Un film sur l'entretien motivationnel autour de la vaccination

film_em_vignette.jpg

Le film met en scène un entretien motivationnel sur le sujet de la vaccination entre une professionnelle de santé et la mère d'un jeune enfant.

Il a été réalisé par le CRES, en partenariat avec l'ARS PACA, l'ORS et la Cire Sud Santé publique France, dans le cadre de l'accompagnement de la réforme sur l'extension des obligations vaccinales.

D'une durée de 13 minutes, il s'adresse aux soignants et peut être utilisé en formation comme support pédagogique.

Il est accompagné de deux documents : une brochure sur la démarche de conception de la vidéo et des références bibliographiques, et une brochure sur le script du film annoté des outils relationnels utilisés par l'intervenante durant l'entretien motivationnel.

Contacts : Pierre Sonnier, Benoit Saugeron

Télécharger la vidéo

Voir la vidéo

2 commentaires

  • Loanne, 18 janvier 2022 à 9h15Répondre
    Bonjour, je suis infirmière de Santé au Travail et souvent dans ce type d'approche avec le contexte Covid, notamment.
    Le risque dans la conduite de cet entretien qui se veut bienveillant et cherchant l'alliance thérapeutique par la redite des arguments du salarié ou du patient, aurait plutôt tendance à me braquer en tant que patiente. c'est relativement infantilisant si c'est répétitif et contre- productif à mon avis. Dans l'entretien proposé, je trouve sa conduite un peu molle et infantilisante.
    Et ce ne sont pas les mêmes arguments quand un choix n'engage que la personne, ou engage également le collectif.
    La seule fois ou un salarié est reparti en disant "je cours me faire vacciner", c 'est qu'il ne voyait pas l'intérêt de la vaccination DTPcoq. Je lui ai montré les photos ou dessins des malades du tétanos sur mon écran d'ordinateur après lui avoir expliqué qu'on avait la vaccination mais pas de traitement. Le salarié n'était donc ni hésitant ni opposant, juste non informé.
    Je ne cois pas à un profil type de personnes à convaincre donc pas à un entretien type non plus, je pense que nous devons ajuster notre discours, nos arguments et notre vocabulaire à la personne juste en face...
    Bon courage en tout cas,
    • CRES Paca, 21 janvier 2022 à 15h42Répondre
      Merci pour votre remarque. Cet entretien ne vise à montrer LE modèle à suivre. Il vise seulement à montrer un autre positionnement relationnel. Ici l’intervenante ne va pas affronter les arguments menées par la mère. Elle va les écouter, les reformuler et demander l’autorisation de lui donner de l’information. Cette approche peut fonctionner avec les personnes « hésitantes ». Mais ce n’est en aucun cas un remède miracle.