CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Publications > Covid-19 : la veille du CRES > Covid-19 : les communiqués officiels > semaine du 30 mars 2020

Publications

semaine du 30 mars 2020

5 avril 2020

Sortie du confinement : le communiqué de l'Académie nationale de Médecine

Afin que la sortie du confinement se fasse dans les meilleures conditions de prise en charge des cas graves dans les établissements de santé, de limitation de la propagation du virus, de reprise d’activités professionnelles, et de compréhension par le public, l’Académie nationale de Médecine recommande de retenir une série de principes, parmi lesquels : que la sortie du confinement soit décidée sur la base de la région et non par classe d’âge ; que la sortie de confinement soit accompagnée du maintien de l’interdiction des rassemblements, du maintien des mesures barrières sanitaires, mais aussi de leur renforcement par le port obligatoire d’un masque grand public anti-projection, fût-il de fabrication artisanale, dans l’espace public; que les études de sérologie (test Elisa) à visée épidémiologique en population générale soient déclenchées au plus vite dans tout le pays sur une base régionale, en vue d’apprécier le risque de survenue d’une deuxième vague épidémique; que, par tous moyens, la mise au point, puis la production d’un vaccin soit accélérée (...)

Académie nationale de Médecine - 2020-04-05 

Voir le communiqué

Voir tous les communiqués de l'Académie


5 avril 2020

Un essai clinique pour tester l'efficacité de la transfusion de plasma de patients convalescents du Covid-19

Cet essai clinique Coviplasm promu par l’AP-HP avec le soutien de l’Inserm et l’Établissement Français du Sang (EFS) consiste en la transfusion de plasma de patients guéris du Covid-19, contenant des anticorps dirigés contre le virus, et qui pourrait transférer cette immunité à un patient souffrant du Covid-19. Le plasma des personnes  guéries du Covid-19 contient des anticorps développés par leur organisme qui pourraient aider les patients en phase aiguë de la maladie à lutter contre le virus.

Les prélèvements ciblés par l’EFS débuteront le mardi 7 avril dans trois régions (Ile-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté) auprès de premiers malades français guéris du Covid-19. 60 patients seront inclus.

INSERM, 2020-04-05

Voir le communiqué


5 avril 2020

Point de situation coronavirus 5 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Ministère de la santé, mise à jour 2020-04-06

Voir le communiqué


4 avril 2020

Actions pour garantir l'accès aux soins des personnes handicapées

Depuis le début de la crise, plusieurs séries de mesures ont déjà été prises pour accompagner les personnes, leurs proches aidants et les professionnels. En se fondant sur l’avis rendu le 30 mars dernier, le ministre des Solidarités et la secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées mettent en place de nouvelles actions pour soutenir les établissements et services médico-sociaux, garantir l’accès aux soins des personnes handicapées et prévenir l’épuisement des aidants.

5 principes d’action sont retenus en complément des mesures déjà mises en œuvre :

1. Mettre en place un suivi renforcé et en temps réel de l’évolution de l’épidémie dans le secteur du handicap

2. Renforcer les mesures de prévention au sein des établissements

3. Ne pas laisser les établissements et services seuls pour prendre en charge les cas Covid +

4. Anticiper et organiser une prise en charge à l’hôpital lorsque cela s’avère nécessaire

5. Renforcer la continuité de l’accompagnement médico-social pendant la durée de l’épidémie

Ministère de la santé, 2020-04-04

Voir le communiqué


4 avril 2020

Le ministre de la santé autorise la téléconsultation par téléphone, pour les patients dépourvus de moyens de connexion en vidéo

Après la décision de simplifier et d’améliorer le remboursement de l’accès aux consultations médicales à distance en vidéo dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, le ministre des solidarités et de la santé a autorisé par exception les consultations par téléphone.

Ces consultations seront réservées aux patients atteints ou suspectés de Covid, ou bien en ALD ou âgés de plus de 70 ans, sans moyens vidéo, et seront prises en charge comme les autres téléconsultations dans le cadre de la crise sanitaire.

Ministère de la santé, 2020-04-04

Voir le communiqué


3 avril 2020

Vaccinations obligatoires des nourrissons : il est primordial de les maintenir selon la HAS

La HAS considère qu’il est primordial de maintenir l’ensemble des vaccinations obligatoires des nourrissons (à 2, 4, 5, 11, 12 et 16-18 mois) dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. En appliquant strictement les mesures barrières et en adaptant le déroulement des consultations sur les lieux de soins, notamment en espaçant les rendez-vous et en limitant l’accompagnement de l’enfant à un seul parent. 

Les autres vaccinations recommandées en population générale au-delà de l’âge de 2 ans peuvent quant à elles être différées jusqu'à la levée des mesures de confinement, à l’exception des situations qui requièrent la vaccination autour des cas ou en post-exposition à la rougeole, la méningite, la coqueluche, la varicelle etc. 

HAS, 2020-04-03

Voir le communiqué


3 avril 2020

IVG : mobilisation pour le maintien des droits des femmes

Le ministère de la Santé et la secrétaire d’État chargée de l’Egalité prennent des dispositions pour assurer, dans le délai légal en vigueur, une réponse aux demandes d’IVG des femmes :

- L’ensemble des consultations nécessaires aux IVG médicamenteuses pourront être réalisées sous forme de téléconsultations

- la HAS a été saisie en urgence afin d’émettre un avis sur la possibilité d’étendre le délai de réalisation des IVG médicamenteuses hors milieu hospitalier de 7 à 9 semaines d’aménorrhée. L'avis est attendu la semaine prochaine.

Les ministres encouragent l’ensemble des médecins en ville et les sages-femmes libérales à s’engager dans le maintien des IVG médicamenteuses et demandent aux établissements de santé d’assurer la continuité des IVG instrumentales.

Par ailleurs le Planning Familial maintient son numéro vert : 0800 08 11 11.

Ministère de la santé, 2020-04-03

Voir le communiqué


3 avril 2020

Les dernières recommandations de la Commission Européenne

La Commission européenne publie régulièrement des recommandations dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Le 3 avril dernier, ces dernières concernaient la résistance des systèmes de santé, le port des masques en population générale, les stratégies de sortie de confinement, les solutions digitales de tracing...

Commission européenne, Health Security Committee, 2020-04-03

Voir le document


2 avril 2020

Mise à disposition d'un dispositif numérique d'attestation de déplacement

Dans le cadre des mesures de confinement, le ministère de l’Intérieur annonce la mise à disposition d’un dispositif numérique d’attestation de déplacement dérogatoire, en complément du dispositif papier toujours valide. Ce service sera accessible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur dès le lundi 6 avril 2020.
Le formulaire permettra de renseigner les informations relatives à l’identité, l’adresse, le motif de la sortie, ainsi que la date et l’heure.
Un fichier PDF sera alors généré, ainsi qu'un QR Code.
Ce fichier devra être présenté sous forme numérique lors d’un contrôle grâce à un smartphone ou à une tablette numérique.

Ministère de l'Intérieur, 2020-04-02

Voir le communiqué


2 avril 2020

Covid-19 : Les dispositifs d'aides publiques ouverts aux professionnels libéraux de santé

Les professionnels de santé sont en première ligne dans la mobilisation contre l’épidémie. Afin de les accompagner, le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs de soutien à leur activité économique dont certains leurs sont dédiés :
- des indemnités journalières spécifiques pendant la crise, forfaitaires, versées par l’Assurance Maladie, afin de leur garantir un revenu de remplacement s’ils sont contraints d’interrompre leur activité
- des possibilités de report des échéances sociales et fiscales
- une éligibilité aux nouvelles modalités de l’activité partielle pour leurs salariés

- un fonds de solidarité ouvert depuis le 31 mars

Ministère de la santé, 2020-04-02

Voir le communiqué


2 avril 2020

Enfance en danger : signalement en ligne pour le 119

Adrien Taquet, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le 2 avril 2020 la possibilité d’un signalement en ligne des violences sur enfant, accessible directement sur le site www.allo119.gouv.fr
En période de confinement, les risques de violences sur enfant augmentent et les occasions de les repérer diminuent.

Ministère de la santé, 2020-04-02

Voir le communiqué


2 avril 2020

Point de situation coronavirus 2 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Le directeur général de la santé (DGS), Jérôme Salomon, a notamment rapporté un excès de mortalité toutes causes confondues de 19% sur le territoire national au cours de la semaine du 23 mars, contre 14% la semaine précédente.

Voir la vidéoVoir la dépêche de l'APM, 2020-04-02


2 avril 2020

Mesures spécifiques pour le secteur du handicap

Dans le cadre de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril 2020, le gouvernement a annoncé un assouplissement des conditions de sortie pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnant, pour notamment accompagner les personnes en grande difficulté au regard de leurs troubles du spectre de l’autisme, déficience intellectuelle, déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, troubles psychiques. Leurs sorties, seules ou accompagnées, en voiture ou non, ne sont pas limitées à 1h, ni contraintes à 1 Km du domicile. Cet assouplissement doit s’accompagner d’un strict respect des gestes barrières. L'attestation dérogatoire de déplacement reste exigée.

Gouvernement, 2020-04-02

Voir le communiqué

Covid-19 et autisme : retrouvez tous les dispositifs d’appui mis en place

Voir aussi quelques publications sur ce thème :

Conseils pour les personnes autistes adultes pendant le confinement, par le GNCRA - mars 2020

La fiche pratique de l'INOVAND " Comment adapter le travail scolaire des enfants ayant un trouble d’apprentissage du langage écrit ?" - avril 2020


1er avril 2020

Le CNFPT accompagne les collectivités territoriales

Pour aider les collectivités territoriales et leurs agents à appréhender et agir dans le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19, le CNFPT leur propose une page dédiée de son site Internet qui rassemble des ressources spécifiques liées à l’actualité de la crise, des analyses et ressources des acteurs de la fonction publique territoriale et de l’action des collectivités, ainsi que les textes à jour (lois, ordonnances et décrets).

CNFPT, 2020-04-01

Voir le communiqué


1er avril 2020

Renforcement des mesures de protection des résidents en EHPAD : l'avis du Comité national consultatif d'éthique

Depuis le 11 mars 2020, le gouvernement a décidé de la suspension intégrale des visites de personnes extérieures à l’établissement dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD, USLD). (...)
Le 28 mars 2020, le gouvernement a recommandé très fortement aux directrices et directeurs d’établissement, en lien avec le personnel soignant, de renforcer ces mesures de protection.
Au regard des enjeux éthiques soulevés par ces mesures, le gouvernement a souhaité être éclairé par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), qui a rendu son avis le 30 mars 2020.
Le CCNE rappelle notamment plusieurs garanties fondamentales : le caractère temporaire et proportionné de mesures ; la nécessité d’associer les familles et des tiers extérieurs à la prise des décisions ; l’importance de la lutte contre l’isolement des aînés.

Ministère de la santé, 2020-04-01

Voir le communiqué et l'avis


1er avril 2020

Des " chèques services " en aide aux sans-abri

Le ministère chargé de la Ville et du Logement lance un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services pour permettre aux personnes sans domicile d’acheter des produits d’alimentation et d’hygiène pendant la crise sanitaire.

Communiqué, 2020-04-01

Lire le communiqué


Mobilisation des professionnels de la région pour l'Ile-de-France et le Grand-Est : message urgent du directeur général de l'ARS

L'ARS Paca appelle à la mobilisation tous les médecins anesthésistes-réanimateurs, toutes les infirmières et infirmiers anesthésistes, toutes les aides-soignantes disposés à faire don d’une semaine de travail au profit de l'Ile-de-France et du Grand-Est.

Si en Provence-Alpes-Côte d'Azur l'épidémie progresse, cela n’est en rien comparable à ce que connaissent ces deux régions.

Les personnes volontaires peuvent prendre contact avec l'Agence régionale de santé au 04 13 55 90 27.

ARS PACA, 2020-04-01

En savoir plus


31 mars 2020

Prise en charge en ville de l'épidémie : la commission des affaires sociales lance un espace participatif

Avec la progression de l’épidémie de Covid-19 et le risque de saturation des capacités hospitalières, la médecine de ville est désormais pleinement mobilisée pour la prise en charge des patients en amont.
Devant les nombreux témoignages et les demandes pressantes qui lui arrivent des différents territoires, la commission des affaires sociales du Sénat a mis en place un espace participatif pour recueillir les besoins des professionnels de santé - médecins généralistes, pharmaciens, biologistes ou professions paramédicales -, leurs difficultés et leurs suggestions.

Commission des affaires sociales, 2020-03-31

En savoir plus


31 mars 2020

Point de situation coronavirus 31 mars 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Voir la vidéo


31 mars 2020

Le Gouvernement renforce l'information sur les différents types de masques de protection

La situation sanitaire provoque une très forte hausse des besoins en masques de protection. Deux nouvelles catégories de masques anti-projection à usage non sanitaire ont été créées, par une note d’information des ministères de la Santé, de l’Economie et des Finances, et du Travail :
- Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public
- Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe
A l’occasion de la création de ces deux nouvelles catégories de masques, le Gouvernement publie une foire aux questions (FAQ) pour répondre aux interrogations des professionnels. Ce document précise les bonnes pratiques d’utilisation des masques.

Ministère de la santé, 2020-03-31

Voir le communiqué


31 mars 2020

Covid-19 : accompagnement lié à la grossesse et l'accouchement

Adrien Taquet annonce des mesures pour adapter l’accompagnement des mères par les sages-femmes à la période actuelle; par ailleurs des recommandations permettent la présence du père aux côtés de la mère lors de l’accouchement.

Ministère de la santé, 2020-03-31

En savoir plus


31 mars 2020

Covid-19 : maintien de l'aide alimentaire

A la demande du Président de la république et en coordination avec les associations de lutte contre la précarité, le ministère de la Santé met en œuvre les mesures nécessaires pour que la Solidarité nationale continue de protéger les plus vulnérables.
En France l’aide alimentaire vient aider 5,5 millions de personnes.

Une série de décisions viennent d'être prises, relatives à la poursuite des activités de distribution alimentaire avec les collectivités locales, l'élargissement des dons et la collecte de denrées alimentaires, la coordination de la mise à disposition des stocks proposés par de nouveaux donateurs, l'adaptation des modalités de distribution, la mobilisation de la réserve sociale (...), le déblocage d'aides d'urgence par les CAF.

Ministère de la santé, 2020-03-31

Voir le communiqué


31 mars 2020

La conférence nationale des présidents de CME de CHS a installé un groupe ressource PSY/Covid-19

La conférence nationale des présidents de CME de CHS a installé un groupe ressource PSY/Covid-19. Ce groupe ressource a vocation à réaliser régulièrement un état actualisé de la situation pour l’ensemble des régions et au niveau national. Il contribuera avec les acteurs concernés à élaborer des orientations stratégiques à prendre dans des délais très brefs. 

Ascodocpsy, mise à jour 2020-03-31

Voir le communiqué


30 mars 2020

FNCS : la fracture numérique s'invite au sein de la téléconsultation

La Fédération Nationale des Centres de santé (FNCS) a interpellé par courrier le 30 mars dernier le directeur général de la CNAM pour demander, qu’à l’égal des téléconsultations, les consultations téléphoniques soient également cotées pendant une période de 3 mois.

Pour la Fédération, nombre de patients ne peuvent pas bénéficier des téléconsultations, notamment dans les territoires populaires et parmi les patients âgés. Une fracture numérique qui rajoute une inégalité supplémentaire à l’accès à la santé.

FNCS, 2020-03-30

Voir le communiqué


30 mars 2020

L'OMS publie des lignes directrices pour aider les pays à maintenir les services de santé essentiels

Pour aider les pays à faire face à la crise du coronavirus, l’OMS a actualisé des lignes directrices en matière de planification opérationnelle afin qu’ils puissent à la fois riposter directement à Covid-19 en continuant d’assurer les services de santé essentiels et limiter les risques d’effondrement du système. Celles-ci comprennent une série de mesures immédiates et ciblées que les pays doivent envisager de prendre aux niveaux national, régional et local pour réorganiser et continuer de fournir à tous des services de santé essentiels de bonne qualité.

OMS, 2020-30-03

Voir le communiqué


30 mars 2020

Le gouvernement demande l'ouverture complète des publications issues de la recherche française

Afin de créer les meilleures conditions possibles à l’effort intense mené par les forces de recherche françaises, la circulation de toutes les informations scientifiques doit être facilitée pour permettre des avancées décisives, notamment concernant l’amélioration de la prise en charge des patients. Dans ce contexte, Olivier Véran et Frédérique Vidal demandent l’accès libre et public aux publications mais aussi aux données issues de la recherche en lien avec l’épidémie de Covid-19 en France.

Ministère de la santé, 2020-03-30

Voir le communiqué


30 mars 2020

Le Collectif Handicaps lance un cri d'alerte

Le collectif Handicaps alerte le gouvernement sur plusieurs inquiétudes qui prédominent à la fois chez les personnes en situation de handicap, les aidants et les professionnels et formule trois urgences :
- Assurer la continuité et l’effectivité des droits des personnes notamment par un soutien renforcé des MDPH (procédures d’urgence, PCH…) et des informations accessibles à toutes les personnes en situation de handicap
- Accompagner les personnes en situation de handicap et les familles à domicile
- Garantir la continuité des accompagnements en établissements

Collectif Handicaps, 2020-03-30

Voir le communiqué


30 mars 2020

Témoins de violences : une nouvelle fonctionnalité du 119

Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé, a indiqué sur Twitter qu'une nouvelle fonctionnalité permettant de signaler en ligne une violence au 119 sera mise en place dans les prochains jours. Victimes et témoins proches pourront signaler plus discrètement que par un appel téléphonique, essentiel en période de confinement. Un spot TV est désormais diffusé dans les médias.
Voir le spot


30 mars 2020

Point de situation coronavirus du 29 mars

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Voir la vidéo


27 mars 2020

Une ligne téléphonique d'information sur le Covid-19 destinée aux malades chroniques

Lancée le 27 mars sur le plan national, la ligne C est une ligne téléphonique organisée par des bénévoles, patients et soignants, destinée à informer et à orienter  les  personnes  vivant avec une maladie  chronique (diabète,  cancers,   maladies  psychiatriques,  insuffisance rénale, VIH...) ayant besoin de renseignements sur le Covid-19.  Elle réunit pour l’heure une trentaine d’intervenants, patients formés à l’écoute et soignants.

Numéro de téléphone : 01 41 83 43 06 (prix d’un appel local), de 9h à 17h, 7 jours sur 7

Counselling collaboratif patients et soignants contre le Covid - 2020-03-27

Voir le communiqué de presse