CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Publications > Covid-19 : la veille du CRES > Covid-19 : les communiqués officiels > semaine du 6 avril 2020

Publications

semaine du 6 avril 2020

12 avril 2020

BCG et Covid-19 : le point de l'OMS

Dans un point du 12 avril, l'OMS indique qu'à ce jour, en l'absence de preuve, elle ne recommande pas la vaccination BCG en prévention du Covid-19.

OMS, scientific brief, 2020-04-12

Voir le communiqué


10 avril 2020

Une enquête nationale pour étudier la santé et les enjeux sociaux de la pandémie de Covid-19 et du confinement

Afin de mieux comprendre les enjeux épidémiologiques et sociaux des mesures de prévention exceptionnelles mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, et notamment du confinement, un groupe pluridisciplinaire de chercheurs et chercheuses lance une enquête auprès d’environ 200 000 participants de cinq grandes cohortes nationales, en collaboration avec l’Inserm et Santé Publique France.

Intitulée SAPRIS (“Santé, pratiques, relations et inégalités sociales en population générale pendant la crise Covid-19”), l'étude s’appuie sur les cinq cohortes Constances, Etude familiale E3N-E4N, Elfe / Epipage 2, NutriNet Santé.

INSERM, 2020-04-10

En savoir plus


10 avril 2020

Point sur la situation économique en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le préfet de région rappelle dans un communiqué du 10 avril la mobilisation de l’ensemble des services de l’État en faveur de l’économie et les mesures d'accompagnement mises en place : le chômage partiel (plus de 65720 demandes d’activité partielle ont été enregistrées au 7 avril, par 57760 entreprises de la région), le fonds de solidarité (plus de 43750 entreprises ont déjà reçu une aide financière de l’État en région pour un montant de 58,3 millions d’euros) et le prêt garanti par l’État pour soutenir la trésorerie des entreprises et des professionnels.

Préfet de la région, 2020-04-10

Voir le communiqué


10 et 12 avril 2020

Oncologie, tests... les derniers communiqués de l'Académie de médecine

L'Académie de médecine a publié ces derniers jours trois communiqués en lien avec le Covid-19.

  • "Oncologie et Covid-19", avec des recommandations pour adapter la prise en charge de certains patients au contexte épidémique

Voir le communiqué, 2020-04-12

  • "Tests Covid-19 : applications collectives et individuelles", avec des recommandations pour des enquêtes séro-épidémiologiques de grande ampleur dans chaque région; et des tests sérologiques individuels en priorité chez les personnes à risque élevé de forme grave et chez les personnes exerçant les professions exposées

Voir le communiqué, 2020-04-10

  • "Pour l’ouverture d’hôtels Covid-19", avec des recommandations pour que des établissements hôteliers soient mis à la disposition des ARS pour accueillir, jusqu’à la guérison clinique et la négativation des tests de détection virale, les patients atteints de formes simples ou modérées de Covid-19, ou convalescents de cette maladie sortant de l’hôpital, sur la base du volontariat (si un confinement efficace n'est pas possible à domicile)

Voir le communiqué, 2020-04-10


10 avril 2020

SFSP : des communiqués sur la démocratie en santé, et sur les outils de l'hygiène

La Société française de santé publique a publié deux communiqués de presse le 10 avril dernier.

Dans le premier, elle invite la santé publique, dans la réponse à la pandémie, à mobiliser toutes ses valeurs, à travers :

  • une pédagogie approfondie
  • des stratégies de prévention individuelles et collectives
  • la promotion de la santé et la santé communautaire
  • une attention renforcée aux situations de vulnérabilité
  • l’élaboration d’une réponse pour ici et là-bas

Dans le second, elle recommande une approche volontariste de tous les outils disponibles pour se protéger et protéger les autres, comme les masques et produits d’hygiène essentiels, qui doivent être largement accessibles et auxquels les citoyen.ne.s doivent être formé.e.s.

SFSP, 2020-04-10

Lien vers les 2 communiqués


10 avril 2020

Covid-19 : lancement d'une étude clinique pour un test salivaire de dépistage rapide

Un consortium français composé de scientifiques du CNRS travaillant au laboratoire Sys2Diag, de la société de biotechnologie SkillCell, de la société Vogo et du CHU de Montpellier annonce le lancement d’une étude clinique pour tester la performance du nouveau test de dépistage EasyCov à partir du 11 avril 2020. Parallèlement, la chaîne de développement, de production et de distribution s’organise pour un déploiement rapide et massif du test aux personnels de santé dès le mois de mai.

Le test EasyCov est réalisable simplement. Il suffit de prélever de la salive et de la placer avec les réactifs à 65°C pendant 30 minutes. Le personnel soignant peut alors lire le résultat à l’œil nu. A la différence de la méthode de test de référence qui demande plusieurs heures de traitement en laboratoire et nécessite des équipements et réactifs importants. Enfin, le consortium ambitionne le développement d’une version grand public d’Easycov.

CNRS, 2020-04-10

Voir le communiqué


#FaceAuCovid : recensement par l'ARS des professionnels de santé volontaires

L'ARS PACA recherche des professionnels de santé volontaires pour prêter main forte aux établissements et structures de santé de la région et contribuer à la gestion de crise du Covid-19. Les volontaires sont appelés à se faire connaitre pour venir en renfort des équipes soignantes de la région.

Cette réserve de mobilisation des professionnels de santé est complémentaire de la réserve sanitaire nationale. 

ARS PACA, 2020-04-10

En savoir plus


9 avril 2020

Soutien à la parentalité : un plan d'actions pour aider les parents

Adrien Taquet et la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) annoncent un plan d’actions conjoint pour aider les parents en période d’épidémie de Covid-19.

Le plan d'actions regroupe les dispositifs et services à destination des parents en période de confinement :

  • Un accueil de loisirs à la maison avec des activités différentes chaque jour pour apprendre en famille tout en s’amusant

  • La mobilisation d’un fonds exceptionnel de 500.000 euros pour soutenir les projets associatifs et initiatives d’envergure nationale à destination des parents

  • De nouvelles initiatives et des offres de service à disposition des parents plus faciles d’accès

  • Un soutien renforcé des Caf et de leurs partenaires aux familles en situation de fragilité

  • Une fiche récapitulative dans chaque département à l’attention des parents

Ministère de la santé, 2020-04-09

Voir le communiqué


9 avril 2020

Point de situation coronavirus 9 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Ministère de la santé, 2020-04-09

Voir la vidéo


9 avril 2020

ARS PACA : stratégie et modalités pour le dépistage Covid-19 en région

L'ARS rappelle la stratégie de priorisation des tests et les modalités pour le dépistage Covid-19 en région. Les tests restent destinés en priorité pour : les patients hospitalisés pour un tableau clinique évocateur de Covid-19, le suivi de l’excrétion virale chez les patients graves en réanimation, les professionnels de santé ou personnels des structures médico-sociales et d’hébergement dès l’apparition des symptômes évocateurs, les personnes à risque de formes graves et présentant des symptômes, les femmes enceintes symptomatiques, les donneurs d’organes, les résidents et personnels des Ehpad et des établissements accueillant les personnes handicapées les plus fragiles, à compter de l’apparition d’un premier cas confirmé de Covid-19 au sein de l’établissement.

ARS PACA, 2020-04-09

En savoir plus


8 avril 2020

Plan de mobilisation nationale contre l'isolement : les premières mesures retenues

Olivier Véran a confié le 24 mars dernier à Jérôme Guedj, ancien Président du conseil départemental de l’Essonne et ancien parlementaire, la mission « d’identifier les leviers à la main des pouvoirs publics, des acteurs de terrain et de la société civile, pour combattre l’isolement des personnes fragiles, c’est-à-dire, nos aînés et les personnes en situation de handicap ».

La mission, composée d’une équipe opérationnelle de trente experts et acteurs de terrain, a remis le 6 avril son rapport. Le ministre en a validé immédiatement cinq recommandations ou orientations permettant de mettre en oeuvre un plan de mobilisation nationale contre l’isolement : 

  • Le renforcement, d’ici la fin de cette semaine, du numéro vert national d’écoute de la Croix Rouge
  • Le rappel d’un message : téléphonez, téléphonez, téléphonez
  • La mise à disposition d’outils pour faciliter la mobilisation des maires et des conseils départementaux
  • L’identification des ressources pour soutenir les aidants et professionnels du soin et de l’accompagnement
  • La diffusion des bonnes pratiques et des initiatives locales qui luttent contre l’isolement, grâce à une plateforme hébergée par le site du ministère de la santé

Ministère de la santé, 2020-04-08

Voir le communiqué


8 avril 2020

Point de situation coronavirus 8 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Ministère de la santé, 2020-04-08

Voir la vidéo


8 avril 2020

DGS urgent : organisation des soins hors Covid-19

La forte mobilisation du système de santé depuis le début de l’épidémie ne doit pas faire oublier le fait que certains soins et examens doivent impérativement être maintenus, a rappelé le Pr Jérôme Salomon le 8 avril.
Une organisation territoriale visant à assurer les soins essentiels et à assurer le suivi de des patients est mise en place par l’ARS. Une fiche a été élaborée.
Cette organisation concerne les patients atteints d’une maladie chronique ou de troubles psychiatriques, les femmes enceintes et les jeunes enfants, les personnes nécessitant une intervention chirurgicale urgente ou la cancérologie. Il est nécessaire de communiquer largement auprès de la population (...). Il ne doit pas y avoir de renoncement aux soins indispensables et les médecins sont invités à aller au-devant des patients de leur file active pour leur transmettre ce message. Pour cela, le médecin pourra entrer en contact avec le patient par téléconsultation par vidéo ou par téléphone, et être rémunéré pour cet acte.

DGS, 2020-04-08

Voir le DGS urgent


8 avril 2020

Le CNRS et l'Inserm mobilisés pour réaliser des tests de dépistage

Afin d'élargir la capacité de tests, un décret et un arrêté publiés le 5 avril autorisent les préfets à réquisitionner les laboratoires de recherche publique afin de procéder aux tests de dépistage du Covid-19 en utilisant la technique dite de RT-PCR, basée sur le matériel génétique. Le CNRS et l’Inserm se sont préparés en recensant, dans les laboratoires dont ils sont tutelles, le matériel disponible et le nombre de tests de ce type qui pourraient être réalisés par jour, dans les conditions fixées par le gouvernement. Une cinquantaine de structures, pouvant effectuer plus de 100.000 tests par jour, pourront être mises à contribution dès les prochains jours, sous la coordination de l’Inserm.

Inserm, 2020-04-08

Voir le communiqué


7 avril 2020

Pandémie de Covid-19 : une leçon pour la recherche en biologie-santé selon l'Académie nationale de médecine

Pour l'Académie de médecine, la pandémie de Covid-19 est survenue dans le contexte d’un recul constant, depuis 10 ans, de la place de la recherche en biologie-santé dans le système de recherche français. Elle prend acte de la décision du Président de la République d’allouer 58 M€ au fonds d’urgence pour la recherche sur le Covid-19, et de l’annonce d’une augmentation progressive du budget de la recherche pour atteindre 5 Mds€ dans 10 ans, mais s'inquiète de la part qui sera réservée à la recherche en biologie-santé. En conséquence, elle recommande notamment que la spécificité de la recherche en biologie-santé soit mieux reconnue budgétairement, que cet effort budgétaire soit accompagné d’une coordination renforcée des institutions de recherche, et qu'il cible en priorité la préparation aux menaces sanitaires de grande ampleur, comme les épidémies à virus émergent ou les maladies chroniques non transmissibles (diabète, obésité, cancer, maladies inflammatoires, cardio-vasculaires, neurodégénératives...)

Académie de médecine, 2020-04-07

Voir le communiqué


7 avril 2020

DGS urgent : délivrance des masques FFP2 et chirurgicaux aux professionnels

Un message de la DGS du 7 avril 2020 indique qu'un nouvel envoi de masques chirurgicaux aux officines a été opéré via les grossistes répartiteurs pour une livraison au cours de cette semaine (semaine 15) et correspond à la dotation hebdomadaire prévue pour les professionnels de ville. Au vu des disponibilités en masques FFP2, cet envoi comprend exclusivement des masques chirurgicaux. Des masques FFP2 seront à nouveau délivrés dès la semaine suivante.

Les modalités se distribution sur l’ensemble du territoire national sont également indiquées.

DGS, 2020-04-07

En savoir plus


7 avril 2020

Recherche en temps de crise sanitaire : débats éthiques et respect de l'intégrité scientifique

Dans un message commun, le comité d'éthique du CNRS et la Mission à l'intégrité scientifique du CNRS rappellent les principes inhérents à la recherche scientifique et biomédicale dans ses temps de crise sanitaire : le respect des règles éthiques humanistes et une démarche garantissant le caractère fiable, rigoureux et honnête des recherches. "Rien ne justifie qu’au nom d’un pragmatisme de l’urgence, on contourne les exigences de la démarche scientifique et les procédures usuelles, en particulier la fiabilité et la transparence des méthodes utilisées, l’évaluation critique des publications par les pairs et l’absence de conflits d’intérêts."

CNRS, 2020-04-07

En savoir plus


7 avril 2020

Point de situation 7 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Il a notamment été évoqué le 7 avril la poursuite des soins indispensables hors Covid-19 et le besoin de renforts dans les EHPAD.

Ministère de la santé, 2020-04-07

Voir la vidéoLa synthèse


7 avril 2020

L'OMS et ses partenaires appellent à investir de toute urgence dans le personnel infirmier

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le 7 avril 2020, qui a pour thème le soutien aux sages-femmes et au personnel infirmier, l'OMS publie un rapport intitulé "la situation du personnel infirmier dans le monde".

Ce dernier examine en profondeur le corps de métier le plus largement représenté parmi les personnels de santé. Il met en avant d’importantes lacunes et identifie les domaines prioritaires d’investissement, à savoir la formation du personnel infirmier, l’emploi et le leadership en vue de renforcer ses capacités à l’échelle mondiale et ainsi d’améliorer la santé pour tous.

« Le personnel infirmier constitue la cheville ouvrière de tout système de santé. À l’heure qu’il est, un grand nombre d’infirmiers et d’infirmières se retrouvent en première ligne du combat contre la Covid-19 », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS

OMS, 2020-04-07

Voir le communiqué

La journée mondiale de la santé


7 avril 2020

Position du Conseil national de l'Ordre des médecins sur les décisions médicales dans un contexte de crise sanitaire et d'exception

L’état d’urgence sanitaire actuel en France a des conséquences majeures sur le système de santé, notamment sur l’offre de soins et la prise en charge des patients.

Les problèmes posés aux médecins s’avèrent de plus en plus difficiles à gérer. Il en résulte pour les médecins des conditions d’exercice en rupture avec le mode normal de prise en charge des patients, qui peuvent les placer devant des interrogations déontologiques majeures et des cas de conscience face auxquels ils se trouvent désemparés.

L’Ordre des médecins, bien décidé à ne pas les laisser seuls devant les choix qu’ils ont à faire, publie avec l'Académie nationale de médecine leur position et rappelle l'importance :

  • Des décisions médicales qui doivent rester guidées par l’intérêt du patient
  • Les principes éthiques et déontologiques qui entourent toute décision médicale
  • L’accompagnement des patients

Académie de médecine, 2020-04-07

En savoir plus


6 avril 2020

Le syndicat national des dermatologues alerte sur les manifestations cutanées du Covid-19

Un groupe de plus de 400 dermatologues (libéraux et hospitalo-universitaires), organisé par le syndicat national des dermatologues-vénéréologues, a mis en évidence des lésions cutanées, associées ou non à des signes de Covid. Il s’agit d’acrosyndromes (aspect de pseudo-engelures des extrémités), apparition subite de rougeurs persistantes parfois douloureuses, et des lésions d’urticaire passagère. Le groupe alerte la population et le corps médical afin de dépister le plus vite possible ces patients potentiellement contagieux (sans forcément de signes respiratoires).

SNDV, 2020-04-06

Voir le communiqué


6 avril 2020

Point de situation coronavirus 6 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Le ministre a notamment évoqué le 6 avril la continuité des soins qui reste essentielle et des dépistages massifs dans les EHPAD.

Ministère de la santé, 2020-04-06

Voir la vidéo