CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Publications > Covid-19 : la veille du CRES > Covid-19 : les communiqués officiels > Semaine du 13 avril 2020

Publications

Semaine du 13 avril 2020

19 avril 2020

Points de situation coronavirus 19 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Retrouvez les différents communiqués publiés ces derniers jours.

Ministère de la santé, 2020-04-19

Voir les vidéos et synthèses de la DGS

Le communiqué de presse du ministère de la santé

Ainsi que le communiqué annonçant, le 18 avril, que la lente décrue se confirme.


19 avril 2020

Visites autorisées dans les Ehpad et déstockage de 5 M de masques : les annonces du ministre de la santé

Les familles pourront rendre visite à leur proches dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et dans d'autres établissements accueillant des personnes en situation de handicap, dans des conditions "limitées" et "sous la responsabilité des directions" d'établissements, a annoncé Olivier Véran, ministre de la santé, lors d'une conférence de presse, dimanche 19 avril, aux côtés du premier ministre Edouard Philippe.

Par ailleurs, il a annoncé le déstockage de 5 millions de masques chirurgicaux pour les professionnels de santé.

APMnews, 2020-04-19

Voir la dépêche

Voir la dépêche


19 avril 2020

Où se faire dépister? Qui contacter pour ses soins? les réponses de l'ARS

En savoir plus


18 avril 2020

Transmission nosocomiale, tensions intergénérationnelles : les derniers communiqués de l'Académie de médecine

La diffusion du Sars-CoV-2 dans les services hospitaliers est un des points aveugles de cette épidémie en l’absence d’enquête de dépistage systématique parmi le personnel soignant dans les zones les plus affectées. L'Académie nationale de médecine recommande la réalisation d’enquêtes de dépistage systématique de tous les personnels, symptomatiques ou non, dans les hôpitaux prenant en charge des patients Covid-19, ainsi que le renouvellement du test de détection par PCR chez les personnels séronégatifs en cas d’exposition.

Académie de Médecine, 2020-04-14 et 2020-04-18

Voir le communiquéPar ailleurs, l'Académie émet des recommandations pour limiter la confrontation intergénérationnelle, attisée par la crise sanitaire actuelle.

Voir le communiqué


17 avril 2020

Covid-19 et cancer : l'INCA rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu

Les patients atteints de cancer ont 4 à 5 fois plus de risques de développer une forme sévère du COVID-19 s’il sont infectés par le virus. L'Institut national du cancer (INCA) rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu pendant l'épidémie, et que les soins doivent se poursuivre sauf avis contraire.

Par ailleurs, les démarches de dépistage des cancers doivent être considérées comme moins prioritaires (...). Aussi, les 3 programmes nationaux de dépistage organisés (dépistages du cancer du sein, du cancer colorectal et du col de l’utérus), qui s’adressent aux personnes asymptomatiques, sont temporairement suspendus.

INCA, 2020-04-17

Voir le communiqué


17 avril 2020

Droits des patients en psychiatrie et Covid-19

Le Groupe ressource Psy/Covid-19 de la Conférence nationale des présidents de CME/CHS précise dans ce communiqué comment concilier le respect des droits et libertés individuelles des patients avec les impératifs de santé publique relatifs notamment aux règles de confinement. Il souligne qu’aucune mesure de contrainte n'est autorisée au-delà des textes législatifs existants et qu'il faut distinguer le confinement mis en oeuvre pour limiter le risque de propagation de l’infection, comme en MCO, et l’isolement utilisé en psychiatrie dans la prise en charge de la maladie mentale.

Santé mentale, 2020-04-17

Voir le communiqué


17 avril 2020

Covid-19 et psychiatrie : communiqué de l'Académie nationale de médecine

Alertant sur les conséquences majeures et alarmantes de l’épidémie de Covid-19 sur les malades et les soins psychiatriques, l'Académie de médecine recommande :

  • de ne pas négliger les professionnels en charge de la santé mentale lors de la mise à disposition des matériels de protection
  • de s’assurer que les patients porteurs d’une affection psychiatrique chronique et suspects de Covid-19 bénéficient d’une surveillance efficace à domicile
  • d’organiser une prise en charge ambulatoire des patients psychiatriques dans chaque site, par téléconsultation ou consultation téléphonique, avec des praticiens  hospitaliers et libéraux
  • de s’assurer que les droits des patients souffrant d’une pathologie mentale, particulièrement exposés à des mesures de contention, d’enfermement, de privation de liberté en général, soient toujours respec

Académie de médecine, 2020-04-17

Voir le communiqué


17 avril 2020

L'Institut Pasteur étudie la transmission du Covid-19 de l'Homme aux animaux domestiques

L'infection par le SARS-CoV-2 présente des défis sans précédent liés au contrôle et à la prévention de cette maladie virale dans le monde. Si l’émergence du virus est bien documentée, d'importantes questions sur la transmissibilité de la maladie restent sans réponse, en particulier concernant les animaux de compagnie. Des chercheurs de l’Institut Pasteur en collaboration avec des équipes de l’école nationale vétérinaire d’Alfort, ont testé plusieurs chats et chiens ayant été en contact étroit avec des humains testés positifs au SARS-CoV-2 ou présentant des signes cliniques de la maladie Covid-19. Aucun animal de cette étude n'était porteur du virus.

Institut Pasteur, 2020-04-17

Voir le communiqué


17 avril 2020

Personnes vulnérables et salariés en arrêt pour garde d'enfant : un nouveau dispositif

Le gouvernement s’engage pour assurer une indemnisation adaptée des arrêts de travail rendus nécessaires par la crise sanitaire, que ce soit pour les arrêts de travail pour garde d’enfants ou pour les arrêts de travail délivrés aux personnes vulnérables présentant un risque accru de développer des formes graves de la maladie ainsi qu’aux personnes cohabitant avec ces personnes vulnérables.
Le délai de carence habituellement applicable avant le versement des indemnités journalières de sécurité sociale (3 jours) et du complément employeur (7 jours) est supprimé pour ces arrêts, quelle que soit l’ancienneté du salarié.

Ministère de la santé, 2020-04-17

En savoir plus


16 avril 2020

Région : 5 millions de masques livrés mercredi 22 avril et distribués jeudi 23

Philippe de Mester, Directeur général de l’Agence régionale de santé, et Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France, ont réuni le comité d’éthique sanitaire au sujet de la réception à la Région mercredi d'une cargaison de 5 millions de masques chirurgicaux.

La répartition des masques est prévue comme suit : 3,5 millions de masques pour les soignants, 500 000 pour les forces de l’ordre, 1 million pour les communes.

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, 2020-04-16

En savoir plus


16 avril 2020

Point de situation coronavirus 16 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Le Pr Salomon a notamment signalé le 16 avril un excès de mortalité toutes causes confondues qui est détecté depuis mi-mars : + 16% en semaine 12, + 34.8% ensemaine 13, + 58.2% sur la semaine 14 (jamais atteint en France depuis la canicule de 2003), qui se poursuit en semaine 15.

Ministère de la santé, 2020-04-16

Voir la vidéo

Voir la synthèse


16 avril 2020

La HAS définit les critères pour évaluer la fiabilité des tests sérologiques

En recherchant la présence d’anticorps, témoins de la réponse immunitaire de l’organisme, les tests sérologiques pourraient contribuer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Ils sont développés en urgence et dans un contexte de progression continue des connaissances sur cette maladie virale et son évolution. La HAS présente les critères de qualité et d’exigence auxquels ces tests devront répondre pour être utilisés. Par exemple, présence d’un marquage CE, valeur seuil minimale de la sensibilité clinique de 90% ou 95%, ou encore valeur seuil minimale de spécificité clinique estimée à 98 %.

HAS, 2020-04-16

Voir le communiqué


16 avril 2020

L'ARS Paca mobilisée pour l'approvisionnement en masques de protection dans la région

Depuis le début de la crise, l’ARS Paca mobilise une cellule logistique pour assurer l’approvisionnement en masques de protection des professionnels de santé libéraux, des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux. Au total, ce sont 12 millions de masques, FFP2 et chirurgicaux, qui ont été livrés aux établissements sanitaires et médicaux-sociaux de la région.

Ces masques sont également livrés régulièrement aux pharmacies de la région pour les professionnels de santé libéraux (médecins, biologistes, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes).

ARS PACA, 2020-04-16

Voir le communiqué


15 avril 2020

La CNS appelle les pouvoirs publics à faire le pari de la démocratie en santé

La Conférence nationale de santé a rendu un avis le 15 avril intitulé "La démocratie en santé à l’épreuve de la crise sanitaire du Covid-19", dans lequel elle formule trois recommandations :

  • Au niveau national, elle demande la création d'un comité de liaison avec la société civile en partenariat avec d'autres institutions.
  • Au niveau régional, une coordination étroite entre l’Agence régionale de santé (ARS) et la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA), en impliquant également les Conseils régionaux, ainsi que les conseils territoriaux de santé (CTS) et les contrats locaux de santé (CLS).

  • A tous les niveaux, elle demande une communication transparente, fondée scientifiquement, organisée et adaptée aux différents publics cibles renforcée, la représentativité de tous les acteurs concernés, un débat sur les enjeux éthiques, ou encore la mise en place d’un répertoire des bonnes pratiques.

CNS, 2020-04-15

Voir l'avis


15 avril 2020

Point de situation coronavirus 15 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Ministère de la santé, 2020-04-15

Voir la vidéo


15 avril 2020

CARSAT Sud-Est : un service de veille auprès des retraités les plus fragiles

Dans le contexte de la pandémie Covid-19, la Carsat Sud-Est met en place une campagne d’appels téléphoniques afin de contacter les retraités en situation d’isolement. Au-delà du maintien du lien social, son objectif principal vise, à travers une écoute active, à recueillir les inquiétudes des retraités et détecter les situations à risques.

Carsat Sud-Est, 2020-04-15

Voir le communiqué


15 avril 2020

Déconfinement respectueux de l'Humain, psychiatrie infanto-juvénile : les communiqués de l'Académie de médecine

L'Académie de Médecine vient de publier deux communiqués.

Le premier porte sur des recommandations pour une méthodologie de déconfinement respectueuse de l’Humain, notamment pour les personnes fragiles (personnes âgées, personnes en situation de handicap et personnes affectées par des maladies chroniques).

En savoir plus

Le second porte sur la psychiatrie infanto-juvénile, avec des recommandations pour les enfants et adolescents actuellement en structure sanitaire ou médicosociale, et pour les enfants et adolescents en population générale.

En savoir plus 

Académie de médecine, 2020-04-15


15 avril 2020

Le versement d'une aide exceptionnelle de solidarité aux foyers les plus modestes

Le gouvernement a annoncé le versement d'une aide exceptionnelle pour soutenir les familles et les personnes les plus précaires.
Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150€, à laquelle s’ajoute 100€ supplémentaires par enfant à charge.
Par ailleurs, toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100€ par enfant à charge.
4,1 millions de foyers dont près de 5 millions d’enfants bénéficieront de cette aide exceptionnelle de solidarité versée en une fois, le 15 mai 2020, par les caisses d’allocations familiales (CAF), les caisses de la mutualité sociale agricole (MSA) et Pôle emploi.

Ministère de la santé, 2020-04-15

Voir le communiqué


15 avril 2020

Une prime exceptionnelle pour tous les professionnels hospitaliers

Afin de reconnaitre la mobilisation et l’engagement des professionnels hospitaliers, le gouvernement a annoncé le versement d'une prime exceptionnelle dès le mois de mai, selon les modalités suivantes : tous les agents travaillant à l’hôpital dans la trentaine de départements les plus touchés par l’épidémie recevront une prime de 1500€; dans les autres départements, les agents ayant travaillé dans les services Covid+ des 108 hôpitaux de référence percevront également la prime de 1500€, les agents des autres services une prime de 500€. En outre, une mesure est prise pour payer les heures supplémentaires générées durant la crise à un taux majoré de +50%.

Le gouvernement souhaite également qu’une prime exceptionnelle soit versée aux professionnels du médico-social, et notamment des EHPAD.

Ministère de la santé, 2020-04-15

Voir le communiqué


15 avril 2020

Kits de tests pour le Covid-19 : que fait la Commission européenne?

La Commission européenne a publié le 15 avril sa position face à l'enjeu que représentent les tests dans le déconfinement à venir. Elle soutiendra les Etats membres et facilitera la mise sur le marché de dispositifs sûrs et fiables.

Commission européenne, 2020-04-15

En savoir plus (document en anglais)


14 avril 2020

Point de situation coronavirus 14 avril 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Le Pr Salomon a notamment rappelé le 14 avril que le suivi des maladies chroniques était assuré et devait être poursuivi. Les patients doivent consulter leur médecin traitant et les médecins traitants sont invités à contacter leurs patients (chroniques, atteints de pathologies psychiatriques...).

Ministère de la santé, 2020-04-14

Voir la vidéo

Voir la synthèse


14 avril 2020

CNRS : lancement d'une enquête internationale sur la perte de l'odorat et du goût

Beaucoup de patients atteints par le Covid-19 connaissent une perte du goû et/ou de l’odorat. Plus de 500 chercheurs et chercheuses originaires de 38 pays se sont regroupés au sein d'un consortium mondial pour étudier ce phénomène. Aujourd’hui le consortium lance une grande enquête internationale sous forme d’un court questionnaire (disponible en plus de 20 langues) à destination des malades ou anciens malades du Covid-19. Les scientifiques souhaitent en priorité évaluer la fréquence et la nature des cas d’agueusie et d’anosmie parmi les personnes atteintes, les comparer à d’autres pathologies et initier un suivi sur le moyen et long terme.

CNRS, 2020-04-14