CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Nutrition et activité physique

 

Nutrition et activité physique : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 166 :   123456789>>>

Colloque bien et bon à manger

20 et 21 septembre 2018

30/07/2018

Ce colloque est organisé dans le cadre du projet PNA et ANR ALIMS (Alimentation et lutte contre les inégalités en milieu de santé). A cette occasion seront présentés les principaux résultats d'ALIMS et plusieurs thématiques seront abordées :

- Le bien et le bon à manger aujourd'hui

- L'alimentation au grand âge : adaptation de l'offre

- L'alimentation en situation de cancer : redéfinition et adaptation

- L'alimentation à l'hôpital : remettre le repas au cœur du dispositif de soins

Corpulence des enfants de 7 à 9 ans scolarisés en CE1-CE2 en France en 2016

27/07/2018

Après une augmentation des prévalences du surpoids (dont obésité) chez les enfants en France jusqu’en 2000, une stabilisation avait depuis été observée.

La troisième édition de l’étude sur la corpulence des élèves de CE1-CE2 permet de suivre l’évolution de ces prévalences sur la période. En 2016, selon les seuils de l’International Obesity Task Force, 18,7 % des filles et 14,4 % des garçons étaient en situation de surpoids (dont obésité), l’écart entre filles et garçons étant significatif pour la première fois par rapport aux précédents résultats de 2000 et 2007. La prévalence de l’obésité était également significativement plus élevée chez les filles (5,2 %) que chez les garçons (3,2 %). La stabilisation du surpoids (dont obésité) s’est confirmée chez les filles (21 % en 2007), alors qu’une baisse significative était observée chez les garçons (18 % en 2007). Chez les filles, la prévalence de la minceur globale a significativement augmenté, passant de 9,5 % en 2007 à 13,7 % en 2016.

Benoît Salanave, Emmanuelle Szego, Charlotte Verdot (et al.), Corpulence des enfants de 7 à 9 ans scolarisés en CE1-CE2 en France en 2016, Santé publique France, 2018-07, 35 p.

Le projet de développement de la promotion de la santé dans les clubs sportifs (PROSCeSS) recherche des expériences

19/07/2018

Dans le cadre d’un projet de développement de la promotion de la santé dans les clubs sportifs (PROSCeSS), l’Université de Lorraine, l’Université Côte d’Azur et Santé publique France souhaitent collecter des expériences réussies d’intervention (actions, initiatives) portant sur la promotion de la santé et développées au sein des clubs sportifs en France (c’est-à-dire un club affilié à une fédération sportive).

SFSP, 2018-07-13

Environnements favorables à une alimentation saine et inégalités sociales de santé

10/07/2018

Santé publique France publie dans sa revue La Santé en action du mois de juin, un dossier consacré à cette question qui met en avant des stratégies menées pour agir sur les environnements et des exemples d'actions locales.

A noter, trois articles en région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur :

Marseille : des jardins partagés dans les quartiers Nord
Pauline Martin, Jean-Noël Consalès, Pascale Scheromm, Paul Marchand, Florence Ghestem, Nicole Darmon

Salon-de-Provence : agir sur l’environnement et l’offre en restauration scolaire
Emmanuelle Cosson, Michèle Lafont-Battesti

Marketing social et intervention nutritionnelle en magasin (Opticourses)
Axel Gamburzew, Sandrine Raffin, Nicole Darmon

Santé en action, n°444, 2018-06, pp. 8-44

Prévention nutritionnelle des cancers dans le monde : les nouvelles recommandations WCRF/AICR 2018 sont disponibles

25/06/2018

Ces recommandations viennent d’être actualisées à partir de l’ensemble des données scientifiques évaluées jusqu’à présent par le World cancer research fund (WCRF) et l’American institute for cancer research (AICR). Elles font partie du 3ème rapport d’experts WCRF/AICR publié le 23 mai 2018, qui fait référence au niveau mondial.

L'OMS lance son Plan d'action mondial pour l'activité physique

07/06/2018

Le plan d’action montre comment, d’ici à 2030, réduire l’inactivité physique de 15% chez l’adulte et chez l’adolescent. Il recommande d’engager des mesures dans 20 domaines visant, à créer des sociétés plus actives en améliorant les environnements et en ouvrant davantage de possibilités aux personnes de tout âge, quelles que soient leurs capacités, de pratiquer davantage la marche, le vélo, les activités sportives, les loisirs actifs, la danse et le jeu.

Global action plan on physical activity 2018-2030. More active people for a healthier world, WHO, 2018-05 (En anglais)

Prix de Projet de Recherche de l'Institut Benjamin Delessert

04/06/2018

Dans le cadre de son appel à projets annuel, l’Institut Benjamin Delessert soutient financièrement des projets de recherche originaux :
- en nutrition en relation avec les glucides ;
- en sciences, humaines et sociales appliquées à l’alimentation.

Clôture de l’appel à candidature : 30 septembre 2018.

Webinaire : Promotion d'un mode de vie actif : Barrières et facilitateurs de l'engagement dans l'activité physique chez les populations vulnérables

31 mai 2018 - 18h

23/05/2018

L’objectif de cette présentation par le Pr Fabienne D'Arripe-Longueville, de la société française de psychologie du sport (SFPS), est d’examiner les fondements théoriques de la promotion de l'activité physique et de faire un focus particulier sur les populations vulnérables (i.e., âgées et/ou atteintes de maladies chroniques).

Pour les non-adhérents SFPS ou Association Francophone de Psychologie de la Santé (AFPSA), frais d'inscription : 15 euros.

Plan de l'OMS pour éliminer de l'alimentation les acides gras trans produits industriellement

15/05/2018

L’Organisation mondiale de la Santé publie aujourd’hui un guide, intitulé REPLACE, qui présente, étape par étape, les mesures à prendre pour éliminer de l’alimentation les acides gras trans produits industriellement, partout dans le monde. L’élimination des acides gras trans est essentielle pour protéger la santé et sauver des vies : l’OMS estime que, chaque année, les apports en acides gras trans entraînent plus de 500 000 décès par maladie cardiovasculaire.

OMS, 2018-05-14

Surpoids et obésité : l'influence du poids de naissance et du statut social

14/05/2018

À poids de naissance identique, les enfants d’ouvriers présentent un risque accru de basculer vers la surcharge pondérale, ce qui témoigne de l’importance de déterminants liés à l’origine sociale, tels que les habitudes de vie et les facteurs environnementaux.

Muriel Moisy (DREES), 2017, « Poids à la naissance et origine sociale : qui sont les enfants les plus exposés au surpoids et à l’obésité ? », Études et Résultats, n°1045, Drees, 2017-123, 6 p.

Santé publique France lance la première campagne nationale pour faire connaître le Nutri-Score auprès des consommateurs

07/05/2018

Par cette campagne, les pouvoirs publics, soutenus par plus de 50 entreprises déjà engagées, les associations de consommateurs, les professionnels de santé et la communauté scientifique en France adressent un message fort aux industriels et distributeurs pour qu'ils rejoignent cette démarche de transparence, en vue d'améliorer la santé de toute la population.

Pôle Actif Jeune

03/05/2018

Le Pôle Médical Sportif du CREPS Auvergne Rhône Alpes / Vichy a mis en œuvre, le programme « Pôle Actif Jeune ». Ce programme expérimental a pour objectif d’initier une démarche pour concrétiser dans la vie de tous les jours et sur le long terme, les changements de comportements utiles à la bonne santé et donc à une bonne qualité de vie.

Liv-Labs du sport Réinventer le sport pour les publics les plus éloignés de la pratique

03/05/2018

Lors de sa visite au salon Global Industrie, Laura Flessel, ministre des Sports, a annoncé le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt pour la création de futurs Liv-Labs du sport.

Date de limite de dépôt des dossiers : 31 mai 2018.

Ministère des Sports, 2018-03-29

Evaluation des actions menées en matière d'activité physique et sportive à des fins de santé

26/04/2018

Ce rapport, demandé en août 2017, s'inscrit dans la démarche de promotion de l'activité physique engagée par le Gouvernement qui a été intégrée dans la stratégie nationale de santé (SNS) et le plan national de santé publique (PNSP), présenté en comité interministériel de santé (CIS) le 26 mars 2018. Il constitue une base de travail pour lever les freins au développement de l'activité physique à des fins de prévention primaire mais aussi comme « thérapeutique non-médicamenteuse », comme le reconnaît l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

IGAS, 2018-04, 121 p.

Un rapport préfigure les futures "maisons du sport-santé"

17/04/2018

Alors que l’inactivité physique et la sédentarité sont désormais considérées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme le principal facteur de morbidité évitable dans le monde, l’inspection générale des Affaires sociales (Igas) et l’inspection générale de la Jeunesse et des Sports (IGJS) viennent de rendre un rapport sur l’évaluation des actions menées en matière d’activité physique et sportive à des fins de santé. Les maisons du sport-santé, annoncées par Laura Flessel, ministre des Sports, y font l'objet d'une large réflexion.

IGAS, 2018-03, 121 p.

Avis relatif aux objectifs quantifiés pour la politique nutritionnelle de santé publique (PNNS) 2018-2022

23/03/2018

Le Haut Conseil de santé publique a publié le 6 novembre 2017 un rapport sur la politique nutritionnelle pour le prochain cycle du PNNS 2018-2022. Cet avis le complète en proposant des objectifs quantifiés et des indicateurs permettant d’évaluer les résultats de la politique nutritionnelle sur cette période, en termes d’amélioration de la qualité des apports et du statut nutritionnel de la population ainsi que la réduction des niveaux d’exposition à divers risques. Ces objectifs quantifiés sont ambitieux mais ont été considérés comme atteignables sous réserve d’une politique nationale nutritionnelle de santé publique à la hauteur des enjeux, intégrant des mesures et des actions fortes recommandées dans ce rapport du 6 novembre sur le futur PNNS. Il est important que ces actions agissent au niveau de l’individu mais également de l’environnement alimentaire et d’activité physique.

HCSP, 2018-02-09, 22 p.

A la DRDJSCS Bretagne, on s'active ! - Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité

12/03/2018

L’activité physique et sportive est un recours thérapeutique reconnu, préventif et curatif, de bon nombre de pathologies chroniques secondaires à la sédentarité. Pourtant, bien que scientifiquement documentées, ces notions demeurent trop confidentielles et ne sont pas assez largement délivrées au grand public, qui tarde à prendre conscience de l’urgence qu’il y a à se mettre en mouvement pour la Santé. Le Pôle National Ressource Sport Santé Bien-Etre, via son réseau d’intervenants, peut participer à la diffusion de ce message, qui devrait toucher la population dans toutes ses catégories. Élaborée à partir des chiffres publiés principalement dans le rapport de l’ANSES de 2016 et dans les bulletins de l’Onaps, cette mise en images des constats et recommandations concernant l’impératif de mise en mouvement s’adresse à toutes et tous : allez, on s’active !

Réalisation : Sophie CHA – médecin conseiller DRJSCS Bretagne; conseils et relecture : Pr François Carré.

Dossier ressources : Alimentation et territoires

20/02/2018

Alors que les pathologies liées à l'alimentation ne cessent de croître, l'approche privilégiée par la santé publique d'agir sur les comportements individuels paraît réductrice et insuffisante. En effet, l'outil exclusif de l'information nutritionnelle ne couvre pas l'ensemble des besoins des personnes, en particulier des publics précaires plus exposés à une mauvaise alimentation et ses effets.

Fabrique Territoires et Santé, 2018-02, 75 p.

Nutri-Score® : 33 entreprises de l'agro-alimentaire et de la grande distribution s'engagent à apposer le logo sur leurs produits

20/02/2018

Le Nutri-Score® est l'étiquetage nutritionnel recommandé par l'État, les associations de consommateurs et la communauté scientifique en France. Trois mois après son lancement, 33 industriels et distributeurs de l'alimentation se sont déjà engagés à l'apposer sur leurs produits. Afin de poursuivre cette dynamique, l'ensemble des acteurs impliqués se sont réunis le 15 février 2018 autour du ministère des Solidarités et de la Santé et de Santé publique France pour faire un état des lieux et échanger sur les perspectives internationales de cette démarche.


Résultats 1 à 20 sur 166 :   123456789>>>