CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Nutrition et activité physique

 

Nutrition et activité physique : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 141 :   12345678>>>

Panorama de la santé 2017

13/11/2017

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes pour les principaux indicateurs relatifs à la santé et à la performance des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Les pays candidats et les principaux pays partenaires (Afrique du Sud, Brésil, Chine, Colombie, Costa Rica, Fédération de Russie, Inde, Indonésie et Lituanie) ont également été inclus dans la mesure du possible. Cette édition contient des nouveaux indicateurs, particulièrement dans le domaine des facteurs de risque pour la santé. En France, la population bénéficie globalement d’un meilleur état de santé que dans la moyenne des autres pays de l’OCDE. Certains facteurs de risque pour la santé, notamment la consommation d’alcool et le tabagisme, demeurent en revanche élevés. Les indicateurs d’accès et de qualité des soins sont généralement bons, alors que les dépenses de santé par habitant sont 15 % supérieures à la moyenne des pays de l’OCDE.

OCDE, 2017-11, 226 p.

Pour une Politique nutritionnelle de santé publique en France. PNNS 2017-2021

06/11/2017

Les PNNS n’ayant atteint que partiellement les objectifs fixés et les inégalités sociales de santé s’étant aggravées dans le domaine de la nutrition, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) propose, pour 2017-2021, une politique nutritionnelle de santé publique s’appuyant sur des mesures visant la population générale avec une intensité graduée selon le degré de désavantage. Il recommande, tout en poursuivant les stratégies précédentes, d’intervenir sur l’environnement social, économique et sociétal afin de faciliter les choix individuels favorables à la santé concernant l’alimentation et l’activité physique. Il préconise de recourir à des mesures réglementaires pour réduire la pression du marketing commercial, améliorer l’offre alimentaire et l’accessibilité physique et économique aux aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Il recommande enfin de développer des actions spécifiques et prioritaires orientées vers les enfants et les populations défavorisées. Cette politique, qui doit tenir compte des préoccupations environnementales et de développement durable, nécessite une réorganisation de sa gouvernance. Le HCSP recommande de mettre en place un pilotage interministériel avec une finalité claire de santé publique et d’assurer une cohérence entre les mesures nationales et régionales.

HCSP, 2017-09, 170 p.

Signature de l'arrêté recommandant l'utilisation de "Nutri-score"

31/10/2017

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Benjamin Griveaux, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, ont signé l’arrêté portant sur le Nutri-score, dispositif d’étiquetage nutritionnel pour les produits alimentaires. Nutri-score a fait l’objet d’une concertation avec tous les acteurs économiques ainsi que d’une évaluation dans des conditions réelles d’achat : les résultats ont montré que Nutri-score est le système le mieux compris et le plus performant pour améliorer la qualité nutritionnelle du panier d’achat de toute la population et davantage encore pour les clients plus défavorisés. Ainsi que l’impose la réglementation européenne, l’application du système d’information nutritionnelle est facultative et repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs.

On veut bien manger ! Arrêtons de nous faire cuisiner !

30 novembre

31/10/2017

Grand forum santé de l'Institut Paoli Calmettes.


La restauration scolaire en France. Une disparité d'accès et de service

30/10/2017

Le Conseil national d'évaluation sur le système scolaire (Cnesco) a enquêté sur la restauration scolaire et constate que si la fréquentation du restaurant scolaire est assez forte, elle laisse apparaître une réelle disparité d’accès selon les catégories socio-professionnelles des parents. Face à cela, des politiques tarifaires liées aux ressources des familles ne sont pas systématiquement mises en place par les collectivités territoriales. Sur l’organisation du repas, les élèves disposent, très majoritairement, d’un temps suffisant pour déjeuner, dans des restaurants scolaires désormais organisés en self-services et proposant plusieurs plats principaux. Des produits frais et de saison sont utilisés de manière régulière. Cependant, malgré des efforts de modernisation, les restaurants scolaires utilisent encore peu de produits locaux et bio, proposent rarement une alternative végétarienne et ne mettent pas toujours en place un dispositif de tri sélectif.

Enquête sur la restauration et l'architecture scolaires. Qualité de vie à l'école. Rapport d'enquête, Cnesco, 2017-10, 36 p.

Les contes de l'antigaspi : "Jeter moins c'est manger mieux"

13/10/2017

Le ministère de l'agriculture et de l'alimentation se mobilise contre le gaspillage alimentaire (journée nationale le 16 octobre) en relançant sa campagne sur le thème des contes.

Evaluation du programme national nutrition santé 2011-2015 et du plan obésité 2010-2013

05/10/2017

L’évaluation réalisée par l’IGAS du 3ème Programme national nutrition santé (PNNS 3) et du Plan obésité souligne la contribution de ces plans à la prise de conscience du rôle fondamental de la nutrition et de la sédentarité dans l’émergence de certaines pathologies, mais elle en reconnait les limites, aujourd’hui manifestes.
La mission invite donc à une refonte complète du programme pour en faire une action grand public de promotion de la santé, centrée sur quelques messages clés et sur les populations vulnérables (enfants et jeunes, populations précaires, personnes âgées isolées). Le prochain Plan devra donner une priorité effective à la réduction des inégalités sociales de santé et prendre en compte les apports des sciences sociales ainsi que le savoir-faire des acteurs locaux.

Charles de Batz, Félix Faucon, Dominique Voynet, IGAS, 2016-07, 155 p. (en ligne le 3 octobre 2017)

Lancement de l'appel à projets 2017 du programme national pour l'alimentation (PNA)

29/09/2017

Dans le contexte des Etats généraux de l'alimentation lancés le 20 juillet 2017, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a souhaité reconduire l'appel à projet du PNA cette année pour soutenir des initiatives autour des multiples enjeux de l'alimentation, ainsi que le développement des projets alimentaires territoriaux (PAT).

Doté de 1,5 million d’euros, dont 100 000 euros apportés  par le ministère des solidarités et de la santé et 400 000 euros apportés par l'ADEME, l’appel à projets soutiendra en priorité des projets fédérateurs, démultipliables ou exemplaires en cohérence avec les quatre priorités de la politique publique de l’alimentation :

  • la justice sociale ;
  • l’éducation alimentaire des jeunes ;
  • la lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • l'ancrage territorial et la mise en valeur du patrimoine alimentaire.

Clôture des candidatures : 24 novembre 2017.

Les candidats sont invités à prendre contact avec la DRAAF en amont du projet afin de s’assurer de sa recevabilité.

  • Contacts :

    Hélène PORTAL : 04.13.59.36.53
    Pierre-Noël CANITROT : 04.13.59.36.27


Bouger plus : résultats de l'étude Esteban

26/09/2017

Santé publique France publie des résultats de l'étude Esteban qui montrent que la sédentarité progresse dans la population française, les femmes étant les plus concernées, puisqu'en 10 ans, la proportion de femmes physiquement actives a baissé de 16 %. Santé publique France développe donc de nouveaux outils numériques invitant les Français, et particulièrement les Françaises, à bouger plus et mieux, sur la rubrique « Bouger plus » du site www.mangerbouger.fr.

Equipe de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (Esen). Etude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban) 2014-2016. Volet nutrition. Chapitre Activité physique et sédentarité, Santé publique France, 2017, 58 p.

Des cantines bio, j'en veux !

15/09/2017

La campagne "Des cantines bio, j'en veux !" a été initiée par Agir pour l'environnement, la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB) et la Ligue de l'enseignement afin de faire pression sur les élus locaux et gestionnaires des cantines scolaires, pour obtenir une augmentation de la part d'aliments bio servis dans les cantines. Cette campagne a débuté le 13 septembre 2017 et devrait se clore le 30 juin 2018. La campagne est relayée par des cartes pétitions à faire signer et sur les réseaux sociaux.

Certificat de non contre-indication à la pratique sportive chez l'enfant : avis du HCSP

14/09/2017

Dans le cadre des nouvelles modalités d’établissement d’un certificat de non contre-indication à la pratique sportive, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) donne ses recommandations pour leur adaptation aux spécificités de l’enfant et de l’adolescent.

HCSP, 2017-06-16, 16 p. [Date de mise en ligne : 14 septembre 2017]

Les taxes et les subventions pour favoriser la saine alimentation

12/09/2017

Ce document vise à informer les décideurs et les praticiens en santé publique de l'éventail des instruments économiques disponibles pour favoriser la saine alimentation.

INSPQ, 2017-09-11


La stratégie de prévention en santé

01/09/2017

La ministre des solidarités et de la santé a présenté une communication relative à la stratégie de prévention en santé lors du Conseil des ministres du mercredi 30 août. Elle y expose que la prévention et la promotion de la santé seront un axe central de la nouvelle stratégie nationale de santé élaborée d’ici la fin de l’année, les principaux objectifs portant sur la promotion d’une alimentation saine et de l’activité physique, la prévention des maladies infectieuses, la lutte contre les conduites addictives, la promotion de la santé mentale, d’un environnement et de conditions de travail favorables à la santé, l’amélioration du dépistage et la prévention de la perte d’autonomie. Une attention particulière sera apportée aux enfants et aux jeunes.

Promouvoir la santé des apprenants accueillis dans les établissements de l'enseignement agricole

25/08/2017

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère des Solidarités et de la Santé ont signé une convention-cadre de partenariat ayant pour objet de renforcer les interactions positives entre la santé et l’éducation et de concrétiser l’engagement des pouvoirs publics à promouvoir la santé des apprenants accueillis dans les établissements de l’enseignement agricole.

Synthèse pour les professionnels des recommandations de l'Anses de février 2016 sur l'activité physique et la sédentarité

24/08/2017

Les repères du Programme national nutrition santé (PNNS) sur l’activité physique et la sédentarité ont été actualisés en février 2016 dans un rapport d’expertise collective coordonnée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Des recommandations ont été formulées sur l’augmentation de l’activité physique et la réduction de la sédentarité. Les types d’activités physiques recommandés ont été précisés. Des recommandations spécifiques aux enfants, adolescents, adultes, femmes enceintes, en période de post-partum, ménopausées, personnes âgées de 65 ans et plus, et personnes ayant une limitation fonctionnelle d’activité ont été énoncées. Ce document présente ces nouvelles recommandations vulgarisées.

Santé publique France, ANSES, 2017-08, 35 p.

Peut-on optimiser son alimentation sans augmenter son budget alimentaire ?

11/08/2017

L’optimisation nutritionnelle à coût fixe est possible, quel que soit le niveau de revenus. C’est ce que montrent les résultats de la modélisation des changements, en termes de budget et de contenu alimentaires, nécessaires à l’optimisation nutritionnelle de la ration.

CERIN, 2017-07, 1 p.

Dietary changes needed to reach nutritional adequacy without increasing diet cost according to income : An analysis among French adults, among French adults, Matthieu Maillot, Florent Vieux, Fabien Delaere (et al.), PLOS One, 2017-03-30, https://doi.org/10.1371/journal.pone.0174679


Lancement des Etats Généraux de l'Alimentation

20/07/2017

Les Etats généraux de l’alimentation sont lancés le 20 juillet en présence du président de la République, du premier ministre et des membres du gouvernement. 500 personnes seront présentes à cet évènement : représentants des producteurs, des distributeurs, des consommateurs, des ONG, des élus, des membres des services étatiques… A cette occasion, la consultation publique sera officiellement ouverte aux citoyens. L'Ademe rappelle que l’alimentation durable est un axe stratégique majeur pour elle qui promeut les évolutions envisageables, notamment à travers ses travaux prospectifs et son soutien à des projets pilotes pour les entreprises, les collectivités et le grand public.

Dossier du ministère de l'agriculture et de l'alimentation

INCA 3 : Evolution des habitudes et modes de consommation, de nouveaux enjeux en matière de sécurité sanitaire et de nutrition

18/07/2017

L'Anses publie les résultats de sa troisième étude sur les consommations et les habitudes alimentaires de la population française, INCA 3. Plus de 5 800 personnes (3 157 adultes âgés de 18 à 79 ans et 2 698 enfants âgés de 0 à 17 ans) ont participé à cette grande étude nationale qui a mobilisé en 2014 et 2015 près de 200 enquêteurs.

Anses, 2017-06, 564 p.

Et aussi :

Le surpoids aussi dangereux que l'obésité

16/06/2017

Aujourd’hui, l'obésité affecte 5% de tous les enfants et 12% des adultes. Dans toutes les tranches d'âge, sa prévalence est plus élevée chez les femmes. Cette hausse des taux d'obésité dans le monde implique une sérieuse mise en garde : un simple surpoids peut déjà déclencher une gamme de maladies.

Santé Log, 2017-06-16

Obésité : La notion de sédentarité et ses effets enfin précisés

13/06/2017

Un réseau mondial de 84 experts et scientifiques de 20 pays, le Sedentary Behaviour Research Network a décidé de s’attaquer à la sédentarité, à la fois en précisant sa définition mais aussi en analysant les preuves de ses effets néfastes sur la santé.

Santé Log, 2017-06-12


Résultats 1 à 20 sur 141 :   12345678>>>