CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Santé mentale

 

Santé mentale : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 133 :   1234567>>>

Repères sur les commissions de réflexion et d'aide pour les personnes en situation difficile dans le cadre des Conseils locaux de santé mentale

22/01/2018

Les Conseils locaux de santé mentale (CLSM) disposent souvent de commissions / instances visant la concertation inter-partenariale autour de personnes en situations psychosociales difficiles. Ces commissions favorisent l’analyse conjointe et la mise en perspective des situations à travers une approche croisée d’acteurs à compétences spécifiques et différenciées incluant la personne concernée et parfois son entourage. Ce document a pour objectif d’accompagner la réflexion par les CLSM sur ces instances de concertation.

Centre national de ressources et d’appui aux CLSM, 2018-01, 20 p.

Les affections psychiques liées au travail : éclairage sur la prise en charge actuelle par l'Assurance Maladie - Risques professionnels

22/01/2018

L’Assurance maladie publie un rapport examinant la reconnaissance des affections psychiques liées au travail. Il indique qu’en 2016, plus de 10 000 affections psychiques ont été reconnues au titre des accidents du travail, chiffre en forte augmentation ces dernières années. Cependant, rapportés aux quelques 626 000 accidents du travail, les affections psychiques ne représentent qu’environ 1,6 % des accidents du travail avec arrêt. Le nombre d’affections psychiques reconnues au titre d’une maladie professionnelle a également fortement augmenté, multiplié par sept en l’espace de cinq ans. Cette augmentation reflète une meilleure identification et reconnaissance des affections psychiques, qui resteraient cependant sous-estimées.

Assurance Maladie - Risques professionnels, Santé travail : enjeux & actions, 2018-01, 20 p.

Appel à projets Maladies psychiques : accès aux soins et vie sociale

22/01/2018

A travers cet appel à projets, la Fondation de France souhaite permettre la création, ou l’essaimage, d’initiatives innovantes contribuant à l’amélioration de la situation des personnes souffrant de maladies psychiques et à leur insertion dans la cité, en favorisant la collaboration entre les divers acteurs de l’accompagnement.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 21 mars 2018 minuit pour la première session, puis jusqu’au 20 juin 2018 minuit pour la seconde.

EPSYKOI : un webdocumentaire sur la santé mentale des jeunes

12/01/2018

L'association Solidarité Réhabilitation lance un webdocumentaire d'information et de prévention en santé mentale destiné aux jeunes. Il a pour objectif de lutter contre la stigmatisation et de sensibiliser et informer sur les signes précoces de troubles tels que l'angoisse, la déprime, les addictions et le sentiment de persécution. Réalisé par des usagers de la psychiatrie, des psychologues et des vidéastes, il rassemble des témoignages, des interviews de médecins, des fictions et des animations. Soutenu par l'AP-HM, le webdocumentaire est filmé à Marseille.


Appel à projets de recherche 2018 - Comportements suicidaires chez les adolescents et prévention

10/01/2018

Dans la continuité des travaux de l’Observatoire national du suicide (ONS), la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) lance un appel à projets de recherche ayant pour visée d’encourager et de financer la réalisation de travaux scientifiques en sciences humaines et sociales, en biostatistique ou en épidémiologie qui éclaireront les comportements suicidaires des adolescents, aussi bien les idées suicidaires, les tentatives de suicide que les suicides et les liens avec les comportements à risques (scarifications, alcoolisation, harcèlement, etc.), ainsi que leur prévention.

Les projets sont attendus avant le 6 avril 2018 à 12h (l’envoi électronique faisant foi).

L'atlas de la santé mentale en France - version numérique

10/01/2018

L’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé lancent un atlas interactif qui constitue une base de données territorialisée en santé mentale inédite. Il a été conçu en collaboration avec l’Agence régionale de la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARS Paca), et avec l’appui de l’équipe Atlasanté, le projet mutualisé de système d’information géographique des agences régionales de santé.

Ministère des solidarités et de la santé, communiqué de presse, 2018-01-09

Arrêté du 19 décembre 2017 portant approbation du cahier des charges national relatif à l'expérimentation visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes

08/01/2018

Le Journal officiel a publié un arrêté détaillant le cahier des charges national relatif à l'expérimentation visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes. Trois régions ont été retenues : Ile-de-France, Pays-de-la-Loire et Grand-Est. L'objectif stratégique de l'expérimentation est de réduire la souffrance psychique des jeunes de 11 à 21 ans par l'amélioration des parcours de santé et une meilleure coordination des acteurs de santé mentale.

Ministère des solidarités et de la santé, JO, 2018-01-04, 9 p.

Stratégie nationale de santé 2018-2022

21/12/2017

La politique de santé est conduite dans le cadre d'une stratégie nationale de santé définie par le Gouvernement, qui détermine, de manière pluriannuelle, des domaines d'action prioritaires et des objectifs d'amélioration de la santé et de la protection sociale contre la maladie.
Le décret n° 2017-1866 du 29 décembre 2017 a pour objet de définir la stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022.

Ministère des solidarités et de la santé, 2017-12, 54 p.

Décret n° 2017-1866 du 29 décembre 2017 portant définition de la stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022, JORF n°0305, 2017-12-31


Appel à contributions : Santé mentale et isolement social

23/11/2017

Fabrique Territoires Santé lance un appel à contributions afin de récolter et de valoriser des actions locales pour lutter contre l’isolement social des personnes vulnérables : isolement, santé mentale, territoire et précarité interagissent. Localement, la problématique pour les personnes isolées est de tisser ou maintenir des liens sociaux qui renforcent une bonne santé mentale. Des initiatives associatives, publiques ou citoyennes cherchent à y répondre.

- Quelles sont vos actions locales pour faire face à l’isolement des personnes vulnérables ?

 Ne sont pas concernées par ce recueil d’expériences les cellules d’examen des situations individuelles.

- Qui peut répondre ?

Tout porteur ou acteur impliqué dans une démarche de promotion de la santé mentale.

- Comment ?

Présenter votre action en complétant ce questionnaire en ligne.

- Quelles suites ?

  • Participation à la capitalisation thématique « Santé mentale et isolement social » (publication au 1er trimestre 2018 d’un Dossier Ressources)
  • Intégration des contributions dûment complétées dans le répertoire en ligne Inspir’Actions.

 Date limite de participation :  11 janvier 2018.

Pour tout renseignement, contacter Clémentine Motard, chargée de projets – clementine.motard@fabrique-territoires-sante.org, 07 78 13 56 37

Panorama de la santé 2017

13/11/2017

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes pour les principaux indicateurs relatifs à la santé et à la performance des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Les pays candidats et les principaux pays partenaires (Afrique du Sud, Brésil, Chine, Colombie, Costa Rica, Fédération de Russie, Inde, Indonésie et Lituanie) ont également été inclus dans la mesure du possible. Cette édition contient des nouveaux indicateurs, particulièrement dans le domaine des facteurs de risque pour la santé. En France, la population bénéficie globalement d’un meilleur état de santé que dans la moyenne des autres pays de l’OCDE. Certains facteurs de risque pour la santé, notamment la consommation d’alcool et le tabagisme, demeurent en revanche élevés. Les indicateurs d’accès et de qualité des soins sont généralement bons, alors que les dépenses de santé par habitant sont 15 % supérieures à la moyenne des pays de l’OCDE.

OCDE, 2017-11, 226 p.

Problèmes de repérage, mauvais usage des antidépresseurs : la dépression doit être mieux identifiée et traitée de façon personnalisée

13/11/2017

De nombreux cas de dépression ne sont ni repérés ni traités, augmentant le risque de suicides et entrainant une dégradation de la vie sociale et personnelle. De plus, la prise en charge de la dépression est insatisfaisante : elle repose trop souvent sur les antidépresseurs, prescrits généralement sans suivi ni psychothérapie. La HAS publie une recommandation pour aider les professionnels de premier recours à cibler les spécificités de la maladie et proposer la prise en charge la plus adaptée à chacun.

HAS, communiqué de presse, 2017-11-08

Épisode dépressif caractérisé de l’adulte : prise en charge en premier recours, Recommandations pour la pratique clinique, HAS, 2017-10, 45 p., mise en ligne 2017-11-08

Les droits fondamentaux des mineurs en établissement de santé mentale. Dossier de presse

13/11/2017

Parce que les mineurs hospitalisés sont particulièrement vulnérables, le contrôleur général des lieux de prévention des libertés (CGLPL) a souhaité s’interroger sur la manière dont s’articulent les droits des enfants et ceux des parents dans leurs rapports avec l’hôpital et avec les autorités, au moment de l’admission et pendant la prise en charge. Il émet une série de recommandations pour améliorer la situation.

Contrôleur général des lieux de prévention des libertés, dossier de presse, 2017-11, 4 p.


Mortalité des personnes souffrant de troubles mentaux. Analyse en causes multiples des certificats de décès en France, 2000-2013

25/10/2017

De 2000 à 2013, 783 403 décès avec mention de troubles mentaux (TM) ont été enregistrés, représentant en moyenne 55 957 décès annuels et 10,3% de l’ensemble des décès survenus sur cette période. Pour les hommes comme pour les femmes, l’âge moyen au décès était particulièrement bas pour la schizophrénie (respectivement 55,9 ans et 67,6 ans) et pour les TM liés à l’alcool (respectivement 59,4 et 60,7 ans). Les causes initiales de décès se répartissaient ainsi : pour les décès avec mention de TM, le suicide (11,1%) se situait en 3e position, derrière les causes cardiovasculaires (27,3%) et les cancers (18,1%), alors que pour les décès sans mention de TM, le suicide (1,3%) se plaçait loin derrière les cancers (31,0%) et le cardiovasculaire (28,9%).

BEH, n°23, 2017-10-24, pp. 500-508

La santé mentale au travail

16/10/2017

Cette note d’information porte sur la santé et les troubles mentaux dans le milieu du travail. Elle couvre aussi les difficultés créées ou exacerbées par le travail, comme le stress et le burnout.

OMS, note d'information, 2017-10

Caractéristiques associées à la mortalité par suicide parmi les hommes agriculteurs exploitants entre 2007 et 2011

20/09/2017

Cette étude portant chez les hommes agriculteurs exploitants entre 2007 et 2011, en France métropolitaine, met en évidence des différences de mortalité par suicide en fonction de leurs caractéristiques socioprofessionnelles qui sont d’avoir :

  • un âge compris entre 45 et 54 ans par rapport à ceux âgés de moins de 35 ans ;
  • une exploitation à titre individuel par rapport au fait d’avoir une exploitation à titre sociétaire ;
  • une activité d’exploitant à titre exclusif par rapport au fait d’avoir une activité d’exploitant à titre non exclusif ;
  • une surface agricole utile (SAU) comprise entre 20 et 49 hectares par rapport au fait d’avoir une SAU de plus de 200 hectares ;
  • une exploitation située en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne et dans les Hauts-de-France par rapport au fait d’avoir une exploitation située dans le Grand Est.

Santé publique France, 2017-09-18, 10 p.

Suicide

06/09/2017

Le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les 15-29 ans. Cet aide-mémoire de l'OMS rappelle les principaux faits concernant le suicide : les personnes exposées, les méthodes utilisées, la prévention et la lutte, les difficultés et obstacles.

OMS, Aide-mémoire, 2017-08


Journée inter-partenariale ASMA : "Tentative de suicide: la famille mise à l'épreuve"

29 septembre 2017

06/09/2017

Cette journée est organisée par Asma, Association pour la prévention du Suicide et du Mal-être chez l'Adolescent

Elle se déroule à la Cité des associations de Marseille :


8h30 : Accueil des participants

9h15-10h30 : « La famille : de l'extimité à  l'intimité», Mr Georges Eid, Sociologue Centre Max Weber, Lyon

10h30 : Pause

10h45 - 11h15 : Mme Catherine Marchi, TGI, Marseille

11h15 - 12h30 : Dr Michel Delage, Psychiatre -Thérapeute familial, Toulon

Pause déjeuner

14h30- 15h 15 : « Ce qui ne se dit pas et ne s'est jamais dit, la notion de négatif, en thérapie familiale. » Mme Patricia Lachaux, Psychologue clinicienne, Thérapeute familiale, en CMPP Serena et libéral, Marseille

15h15-16h 00 : « La famille et les réseaux sociaux. » Dr Gilbert Fabre, Pédopsychiatre, hôpital le Relais Séréna, Marseille

16h00 : Conclusions Dr Gilbert Fabre, Pédopsychiatre, président ASMA, Marseille

 

l'inscription est gratuite.

Contact : asma.equipe@gmail.com

(Se) représenter autrement les personnes avec des troubles psychiques. Analyser, nuancer, déstigmatiser

04/09/2017

Ce rapport rend compte d'une recherche sur l'image des personnes avec des troubles psychiques dans la société belge. Les chercheurs ont cartographié dans les médias les frames et counterframes qui définissent les représentations liées aux personnes avec des troubles psychiques. Une enquête a été menée auprès de la population belge, sur les effets de l'utilisation de contreframes « déproblématisants» dans la communication au sujet des personnes avec des troubles psychiques. Enfin, les chercheurs ont examiné dans quelle mesure ces frames et counterframes sont utilisés par les professionnels du secteur de la santé mentale. En conclusion, ils proposent des règles pratiques pour une meilleure communication auprès des personnes présentant un trouble psychique.

Fondation Roi Baudoin, 2017-01, 64 p.

Tous fous ?! Parler autrement de la santé mentale

04/09/2017

Les mots et les images que nous utilisons influencent les représentations sociales qui entourent la santé mentale. Ils affectent la vie des personnes avec une vulnérabilité mentale et celle de leur famille. L'objectif de cette brochure est de soutenir le développement d’une communication nuancée et non stigmatisante autour des troubles psychiques.

Fondation Roi Baudouin, Bruxelles, 2017-07, 56 p.

eHealth interventions for the prevention of depression and anxiety in the general population: a systematic review and meta-analysis

30/08/2017

Cette revue de littérature avait pour objectif d'analyser les effets des actions de prévention sur internet sur la dépression et l'anxiété en population générale. Les résultats montrent que que ces actions ont un effet léger mais réél sur la diminution des symptômes. Cependant, les effets à long terme n'ont pu être démontrés, ni les effets sur l'incidence des troubles.

BMC Psychiatry, vol. 17 n° 310, 2017-08-29, 14 p.


Résultats 1 à 20 sur 133 :   1234567>>>