CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Accidents de la vie courante

 

Accidents de la vie courante : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 35 :   12>>>

Panorama de la santé 2017

13/11/2017

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes pour les principaux indicateurs relatifs à la santé et à la performance des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Les pays candidats et les principaux pays partenaires (Afrique du Sud, Brésil, Chine, Colombie, Costa Rica, Fédération de Russie, Inde, Indonésie et Lituanie) ont également été inclus dans la mesure du possible. Cette édition contient des nouveaux indicateurs, particulièrement dans le domaine des facteurs de risque pour la santé. En France, la population bénéficie globalement d’un meilleur état de santé que dans la moyenne des autres pays de l’OCDE. Certains facteurs de risque pour la santé, notamment la consommation d’alcool et le tabagisme, demeurent en revanche élevés. Les indicateurs d’accès et de qualité des soins sont généralement bons, alors que les dépenses de santé par habitant sont 15 % supérieures à la moyenne des pays de l’OCDE.

OCDE, 2017-11, 226 p.

Sauvequiveut.fr

28/08/2017

Arrêt cardiaque, incendie, hémorragie, inondation ? Réalisez les missions et relevez les défis pour rejoindre l'équipe Sauvequiveut.fr ! Un jeu proposé par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Capacité à nager des 15-75 ans de France métropolitaine. Analyse des données des Baromètres santé 2010 et 2016

19/07/2017

Les répondants des Baromètres santé 2010 et 2016 réalisés en France métropolitaine ont été interrogés sur leur capacité à nager. (...) Ce travail montre que plus d’un Français sur sept déclare ne pas savoir nager. Plus on est jeune, plus la proportion de personnes sachant nager est élevée. L’apprentissage de la nage à partir des années 1960, notamment en milieu scolaire, est probablement à l’origine de l’amélioration considérable de l’aptitude à la nage de la population, en particulier chez les femmes. Cependant, encore beaucoup des 55-75 ans ne savent pas nager, et ce sont surtout ces tranches d’âge qui sont touchées par les noyades. Il est important de rappeler que l’apprentissage de la nage, facteur de prévention des noyades, peut se faire à tout âge.

BEH, n°18, 2017-07-18, pp. 361-369

Des Tutos risques pour tous

07/06/2017

Le Gouvernement propose une série de tutoriels vidéos pour sensibiliser à la prévention des risques majeurs (inondation, avalanche, feu de forêt, etc.).


Noyade : statistiques mondiales de l'OMS

10/05/2017

La noyade est la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel, soit 7% de l'ensemble des décès liés à des traumatismes. Il s'agit donc d'un problème majeur de santé publique à l'échelle mondiale sur lequel l'OMS fait le point.

Aide-mémoire, 2017-05

Risque de défenestration des enfants : renouvellement de la campagne de Santé publique France

05/05/2017

Santé publique France renouvelle la campagne de prévention contre les défenestrations accidentelles afin de sensibiliser les parents d’enfant en bas âge et les informer sur les précautions à prendre.

Les noyades au cours de l'été : de la surveillance épidémiologique à la prévention - Résultats de l'enquête NOYADES 2015

18/04/2017

Santé publique France publie les derniers résultats de l'enquête NOYADES. En France, les noyades constituent un problème important de santé publique car elles sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque été et, parfois, de graves séquelles. L’enquête NOYADES 2015 a été réalisée entre juin et septembre 2015. Elle a recensé toutes les victimes de noyades, accidentelles ou non, suivies d’une hospitalisation ou d’un décès. Elle décrit les caractéristiques et les facteurs de risque des noyades accidentelles pour contribuer à leur prévention. Les résultats sont à la base de messages de prévention spécifiques tels que : assurer une surveillance rapprochée des jeunes enfants par un adulte, leur apprendre à nager le plus tôt possible, nager dans des zones de baignade surveillée, ne pas surestimer ses capacités physiques, se renseigner sur l’état de la mer et les conditions météorologiques.

Linda Lasbeur, Emmanuelle Szego-Zguem, Etienne Cassagne (et al.) BEH, n° 10, 2017-04-18, pp. 185-193

Bilan de la Grande cause nationale 2016 "Adoptons les comportements qui sauvent"

13/03/2017

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge française et la Fédération nationale de protection civile ont communiqué, le 9 mars 2017, sur le bilan de la campagne "Adoptons les comportements qui sauvent". Plus de 36 millions de personnes ont été touchées par la campagne media.


Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone en hiver ?

31/10/2016

Santé publique France rappelle que lorsque les températures baissent, les risques d'intoxication au monoxyde de carbone augmentent : invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques. Des documents d'information peuvent être téléchargés sur le site Internet de Santé publique France et disponibles dans les comités en éducation pour la santé.

Prévention régionale des intoxications au monoxyde de carbone dans les Hauts-de-France

14/10/2016

L'Agence régionale de santé des Hauts-de-France, l’Association pour la prévention de la pollution atmosphérique (APPA) et ses partenaires ont lancé une campagne régionale d'information sur les intoxications au monoxyde de carbone et mettent à disposition des outils d'information et de sensibilisation (vidéos, plaquettes etc.)

Analyse qualitative des circonstances d'intoxication par le CO en Ile-de-France - L'étude Qualicotox

14/10/2016

L’objectif de cette étude est de décrire de manière contextualisée les déterminants de survenue des intoxications au monoxyde de carbone (CO) en île-de-France. Elle vise également à recueillir le point de vue des personnes intoxiquées et de techniciens sanitaires sur des voies d’amélioration de la prévention.

Santé publique France, 2016-10, 44 p.

Accidents domestiques : dans quelles pièces court-on le plus de risque ?

28/09/2016

Pour la première fois, l'observatoire MAVIE, permet de mesurer le temps passé par des volontaires dans chacune des pièces de leur habitat, et donc d'estimer précisément leur risque d'accident domestique. L'étude nationale, véritable outil de prévention des risques d'accident de la vie courante, forte de la participation de ses premiers 26 000 volontaires (sur les 100 000 attendus) livre ces premiers résultats inédits.

INSERM, communiqué de presse, 2016-09-26


Noyade

07/09/2016

La noyade est la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel, soit 7% de l'ensemble des décès liés à des traumatismes. il s'agit donc d'un problème majeur de santé publique à l'échelle mondiale. Cet aide-mémoire de l'OMS présente les principaux faits et chiffres concernant ce phénomène.

OMS, Aide-mémoire, 2016-09

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Synthèse de la saison de chauffe 2015-2016

27/04/2016

Le Réseau de surveillance des intoxications au monoxyde de carbone fait le bilan de la saison 2015-2016. Il constate que le nombre de signalement, est similaire à celui de la période de chauffe précédente. Trois épisodes dans un lieu de culte ont été déclarés dont 2 en lien avec l’utilisation de panneaux radiants.

Consultez le bilan

Monoxyde de carbone : analyse des perceptions, connaissances et comportements des référents de ménages intoxiqués durant la saison de chauffe 2013-2014

16/02/2016

Une enquête conjointe de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et de l’Institut de veille sanitaire (InVS) a été réalisée auprès de ménages intoxiqués par le monoxyde de carbone, signalés au système de surveillance. Elle offre une toute première contribution à l’exploration des perceptions, connaissances et comportements avant et pendant l’intoxication. Elle met en évidence que le niveau d’information était associé à l’adoption de comportements susceptibles de limiter les risques d’exposition au CO, que les marges de progression, en termes de connaissances, d’utilisation des connaissances et de perception des risques, restaient importantes, même parmi les personnes se considérant bien informées et chez les femmes. Enfin, le niveau d’information des foyers était d’autant plus faible qu’ils appartenaient à des catégories socioéconomiques défavorisées.

Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), n°5-6, 2016-02-16, pp. 89-96

Enquête permanente sur les accidents de la vie courante (EPAC) : résultats 2010 en France métropolitaine

11/02/2016

Ce rapport publié par l'Institut de veille sanitaire (InVS) contient les résultats des accidents de la vie courante (AcVC) survenus en 2010 en France métropolitaine selon l'enquête EPAC. Ils sont détaillés pour trois groupes d’âge : 0-16 ans, 17-64 ans, 65 ans et plus. Des résultats spécifiques sont fournis pour les accidents mettant en cause un cheval, un chien, une échelle, des escaliers, une porte, une scie, un vélo. Les AcVC sont à l’origine de 5 millions de recours aux urgences, plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations, et plus de 20 000 décès en France chaque année.

Institut de veille sanitaire, 2016, 100 p.


Caractéristiques socioéconomiques des ménages accidentellement intoxiqués par le monoxyde de carbone, France, hiver 2013-2014

19/01/2016

L’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) ont mis en place une étude afin de décrire les caractéristiques socioéconomiques des ménages intoxiqués. Les questionnaires ont été administrés par téléphone auprès des ménages intoxiqués entre le 1er septembre 2013 et le 31 mars 2014. Parmi les 886 ménages notifiés au système de surveillance, 507 ont participé à l’étude. Des caractéristiques socioéconomiques spécifiques ont été associées à certaines sources d’intoxication.

Caractéristiques socioéconomiques des ménages accidentellement intoxiqués par le monoxyde de carbone, France, hiver 2013-2014, Agnès Verrier, Colette Ménard, Pierre Arwidson, BEH, n°2-3, 2016-01-19, pp. 20-27

Danger du monoxyde de carbone : pour s'en protéger, des gestes simples

12/01/2016

L’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et la direction générale de la santé rappellent les risques du monoxyde de carbone et les moyens de s’en protéger. Cette année, l’Inpes renforce ainsi son dispositif d’information en créant une nouvelle brochure et une infographie pour sensibiliser la population.

Enquête permanente sur les décès par traumatisme d'enfants de moins de 15 ans

05/01/2016

À partir de 2015, suite à cette première étude réalisée en 2009, l’InVS met en place un recueil continu des circonstances détaillées de tous les décès par traumatisme d’enfants de moins de 15 ans, au niveau national. Ce recueil a pour objectif de produire une connaissance détaillée des circonstances de survenue des traumatismes mortels, afin d’en évaluer l’évitabilité et d’orienter les messages de prévention vers les populations à risque. Les circonstances détaillées du traumatisme seront renseignées, en texte libre, par le(s) intervenant(s) et/ou le(s) médecin(s) ayant pris en charge l’enfant, notamment le médecin certificateur.

Guide méthodologique "Bon pied, bon air"

21/12/2015

Réalisé par Alterre Bourgogne et l'ARS Bourgogne à partir d'une démarche expérimentale menée entre 2011 et 2013, ce guide a pour objectif de faire prendre conscience d'une sur-fréquentation automobile aux abords des écoles qui engendre une surexposition aux polluants atmosphériques ainsi que des situopération de sensibilisation.

Guide méthodologique pour la mise en place d’une opération de sensibilisation-action sur les enjeux de santé, mobilité et sécurité routière à proximité d’écoles primaires, Alterre Bourgogne, ARS Bourgogne, 2015-12, 24 p. + annexes


Résultats 1 à 20 sur 35 :   12>>>