CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Cancers

Cancers : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 212 :   1234567891011>>>

Dépistage du cancer du col de l'utérus : le test HPV recommandé chez les femmes de plus de 30 ans

08/07/2020

Les modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus chez les femmes âgées de 25 à 29 ans sont maintenues, mais elles évoluent pour les femmes âgées de 30 à 65 ans. La Haute Autorité de santé (HAS) recommande que le test HPV, plus efficace pour ces femmes, remplace l’examen cytologique. Un document « Questions/Réponses » a été conçu pour apporter plus de précisions aux questions qui pourraient se poser.

Capitalisation d'actions de promotion de la participation au dépistage des cancers du sein et du col de l'utérus

25/06/2020

Dans le cadre du projet de capitalisation d’expériences financé par le l’Institut national du cancer (INCa) pour 2 ans (2019-2021), la Société française de santé publique recherche des actions de promotion de la participation au dépistage des cancersdu sein (CS) et du col de l’utérus (CCU) menées au niveau local auprès de publics en situation de vulnérabilitésociale ou territoriale.

Date butoir : 10 juillet 2020.

 

Le soleil dans nos vies : une campagne de prévention solaire

25/06/2020

L'INCa renouvelle son partenariat avec le média Grand-Mercredi visant à rappeler les gestes de prévention essentiels face à l’exposition solaire. A travers une série de conseils et d’astuces ludiques, ils incitent les grands-parents à prendre soin de leur peau et de celle de leurs petits-enfants. Une sensibilisation 100% numérique d’autant plus importante que les coups de soleil sévères attrapés durant l’enfance et l’adolescence augmentent le risque de développer un cancer de la peau (carcinomes et mélanomes).

Plan cancer 3 : publication du rapport annuel

25/06/2020

L’Institut national du cancer (INCa) publie le dernier rapport annuel du 3e Plan cancer 2014-2019 et rappelle qu'il consultera les Français dès le 2 septembre prochain sur les les 3 axes prioritaires de la proposition de stratégie décennale et les actions qui en découlent. Cette contribution permettra d’enrichir cette nouvelle stratégie qui sera proposée au Gouvernement en fin d’année.

Comment mieux dépister le cancer du col de l'utérus ?

12/06/2020

Si la France est bonne élève en termes d’accès aux soins, elle accuse un retard patent en matière de prévention. Notamment pour éviter la survenue de certains cancers, dont celui du col de l’utérus, d'après cet article.

Anne-Marie Konopka, Christine Sevilla-Dedieu, Thomas Barnay, The Conversation, 2020-06-12

Covid-19 et cancer : l'INCA rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu

20/04/2020

Les patients atteints de cancer ont 4 à 5 fois plus de risques de développer une forme sévère du COVID-19 s’il sont infectés par le virus. L'Institut national du cancer (INCA) rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu pendant l'épidémie, et que les soins doivent se poursuivre sauf avis contraire.

Par ailleurs, les démarches de dépistage des cancers doivent être considérées comme moins prioritaires (...). Aussi, les 3 programmes nationaux de dépistage organisés (dépistages du cancer du sein, du cancer colorectal et du col de l’utérus), qui s’adressent aux personnes asymptomatiques, sont temporairement suspendus.

INCA, 2020-04-17

Appels à projets : "Recherche interventionnelle en santé des populations : agir à tous les temps du cancer". RISP 2021

16/04/2020

L'Institut national du cancer (INCa) lance la 10ème édition de son appel à projets sur la recherche interventionnelle en santé des populations.

Cet appel à projets contient un axe général et trois dimensions transversales à intégrer aux plans de recherche :

  • Dans l’axe général seront privilégiés les projets de recherche interventionnelle en lien avec les différents « temps » de la lutte contre le cancer : la prévention primaire, secondaire, tertiaire ou quaternaire et l’après-cancer.
  • Les dimensions transversales de cet appel à projets sont l’intégration de la question de la réduction des inégalités de santé ; la justification et l’évaluation de l’efficience des interventions proposées dans les projets de recherche ; et les perspectives méthodologiques des projets.


Accès à la soumission à partir du 11 mai 2020, la date de remise des candidatures est fixée au 16 septembre 2020 à 16H00.

Avis provisoire. Recommandations relatives à la prévention et à la prise en charge du COVID-19 chez les patients à risque de formes sévères. Patients atteints de cancers

17/03/2020

Un groupe de cancérologues a également fait des recommandations pour la prise en charge des patients atteints de cancers, à risque beaucoup plus élevés (4 à 5 fois) de complications respiratoires sévères, développées très rapidement, et ce d’autant qu’ils auront reçu une chirurgie ou une chimiothérapie dans les semaines qui précèdent, mettant en jeu leur pronostic vital, en plus du risque lié au cancer (« double peine ») :

- Il faut prioriser les prises en charge (hospitalière si nécessaire) des patients atteints de cancers en traitement curatif selon les recommandations classiques, puis les prises en charge non-curatives en début de traitement (1ère ligne) ou chez les patients jeunes < 60 ans et/ou dont l’espérance de vie est supérieure à 5 ans.

- Pour limiter l’utilisation des passages hospitaliers, le recours aux traitements oraux, les administrations à domicile, voire les pauses thérapeutiques doivent être privilégiés chez les patients en traitement non-curatif

- Le traitement anti-cancéreux devra être interrompu en cas d’infection à COVD-19 (sauf exception)

- Les services d’oncologie et de radiothérapie devront être des sanctuaires sans patient infecté pour limiter au maximum la contamination aux patients atteints de cancer immuno-déprimés.

COVID-19 et Cancers Solides : recommandations, HCSP, 2020-03-14, 5 p. 

Journée nutrition et cancer

17 mars 2020

05/03/2020

Le Centre de coordination en cancérologie Alpes-Maritimes Ouest organise cette journée d’information  le 17 mars 2020 au Centre Hospitalier de Grasse.

Dépistage du cancer colorectal

21/02/2020

Détecté tôt, le cancer colorectal peut être guéri dans 9 cas sur 10. Pourtant, seuls 32,1 % de la population y participe contrairement aux 45 % jugés acceptables au niveau européen.

A l’occasion du mois de sensibilisation contre le cancer colorectal en mars, le ministère des Solidarités et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa) appellent chacun, grand public et professionnels de santé, à se mobiliser autour de ce dépistage qui peut sauver des vies. Des chroniques prêtes à diffuser à plus de 1 000 radios sur l’ensemble du territoire sont proposées. Chacune enregistrée autour d’un message dédié (professionnels de santé, acteurs de terrain, témoignage), explique le bénéfice essentiel du dépistage dans la lutte contre le cancer colorectal. Un dispositif digital viendra compléter l’information délivrée dans les chroniques avec un dossier d’information et un relai sur les réseaux sociaux de l’Institut, du ministère des Solidarités et de la Santé et des partenaires.

Journée mondiale de lutte contre le cancer

07/02/2020

A l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, Agnès Buzyn précise les prochains jalons de la politique de lutte contre le cancer en 2020 : l’évaluation du plan cancer 2014-2019, l’élaboration d’une stratégie nationale décennale et la contribution au plan européen de lutte contre les cancers.

Communiqué de presse - 5 février 2020

Prévenir et dépister les cancers en Provence-Alpes-Côte d'Azur

13 mars 2020

05/02/2020

Le CRES et la Région Sud organisent le vendredi 13 mars 2020 à l'Hôtel de Région à Marseille le séminaire "Prévenir et dépister les cancers en Provence-Alpes-Côte d'Azur", de 13h30 à 17h00.

Objectifs : présenter et apporter des connaissances sur les méthodes prometteuses de prévention et de dépistage des cancers.

Interventions au programme :

  • Evolution et actualité de la prévention et du dépistage des cancers, Pr François Eisinger, IPC, HCSP
  • Evolutions du dépistage du cancer colorectal : Pr François Seitz, CRCDC
  • Présentation de l'application A Salute : Dr Franck Le Duff, CRCDC Corse
  • Présentation d'interventions efficaces après des jeunes :
  1. Tabado, ou l'efficacité d'un programme d'éducation sur le tabagisme en lycée professionnel : Antoine Deutsch, INCa - Taycir Skhiri, CHU de Nice
  2. Vivre avec le soleil, un programme participatif à l'école primaire : Pierre Cesarini, association Sécurité Solaire, centre collaborateur de l'OMS
  • Le Plan cancer régional et les programmes de prévention et de dépistage des cancers dans les maisons régionales de santé : Raphaëlle Siméoni, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Journée de lutte contre le cancer : l'OMS présente un large éventail d'interventions éprouvées permettant de prévenir les nouveaux cas de cancer

04/02/2020

A l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et son Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) présentent des mesures de lutte contre le cancer qui pourraient sauver 7 millions de vies, notamment dans les pays  à  revenu  faible  ou  intermédiaire, les plus impactés par cette maladie : lutte contre le tabagisme (responsable de 25 % des décès par cancer), vaccination contre l’hépatite B pour prévenir le cancer du foie, élimination du cancer du col de l’utérus  par  la  vaccination  contre  le  papillomavirus  humain  (PVH),  ainsi  que par le  dépistage  et  le  traitement,  mise  en  œuvre  d’interventions  à  fort  impact  dans  la  prise  en  charge  du  cancer  qui  présentent  un  bon  rapport  qualité-prix  et  accès  aux  soins  palliatifs,  notamment  le traitement  de  la  douleur.

Appel à projets : accompagnement des politiques de prévention et de dépistage des cancers

15/01/2020

Cet appel à projets de l'Institut national du cancer (INCa) a pour objectif de promouvoir des études, expérimentations ou actions dans le champ de la prévention primaire des cancers et du dépistage des cancers. Les projets proposés doivent s’appuyer sur des démarches innovantes, reproductibles et mutualisables, en intégrant systématiquement une évaluation solide. Ils peuvent être conduits au niveau national ou dans des territoires spécifiques, en population générale ou auprès de publics ciblés.

La date limite de soumission et d’envoi des dossiers à l’INCa est fixée au 7 avril 2020 à 16h00.

Accès à la soumission à partir du 31 janvier 2020.

Revue critique de la littérature sur la performance de la mammographie par tomosynthèse dans le dépistage organisé du cancer du sein

01/01/2020

L’Institut National du Cancer a saisi la HAS en 2017 pour qu’elle évalue la performance de la mammographie par tomosynthèse et la pertinence de son intégration dans le programme de dépistage organisé (DO) du cancer du sein chez les femmes à risque modéré. L’objectif de ce volet 1 est de faire un état des lieux des données de la littérature publiées sur la performance de la tomosynthèse dans le dépistage du cancer du sein. Des questions restant en suspens, un volet 2 à venir, les développera , le volet 1 étant une étape préliminaire à l’évaluation de la pertinence, faisabilité, sécurité, efficience de l’intégration possible de la tomosynthèse dans le D.O., conformément à la méthodologie propre à la HAS de l’évaluation des programmes de dépistage.

Liens entre exposition à la chlordécone et risque de cancer de la prostate : un nouveau programme de recherche

06/12/2019

L’Institut national du cancer lance un nouveau programme de recherche visant à répondre à la question du lien entre l’exposition à la chlordécone et le risque de survenue du cancer de la prostate dans les Antilles. Demandé et annoncé par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, lors de son audition auprès de la commission d’enquête parlementaire sur l'utilisation du chlordécone et du paraquat le 14 octobre dernier, ce programme pluriannuel sera doté d’un budget dédié.

Nouvelle fiche repère sur nutrition et cancer

06/12/2019

L’Institut national du cancer actualise sa fiche repère consacrée à la prévention des cancers par la nutrition. Dans cette fiche, les trois principales causes de cancers pouvant être prévenues après le tabac - à savoir l’alcool, une alimentation déséquilibrée et le surpoids - font l’objet d’une analyse, complétée de recommandations pour diminuer les risques.

INCa, 2019-12, 16 p.

Stop aux nitrites ajoutés dans notre alimentation !

27/11/2019

Foodwatch, Yuka et la Ligue contre le cancer s'associent pour lancer une pétition commune adressée à la ministre de la Santé pour exiger la suppression, et non une simple taxe, des nitrites et nitrates ajoutés dans l’alimentation (E249, E250, E251 et E252). En effet, ils peuvent entraîner la formation de composés cancérogènes : les nitrosamines .

Les chercheurs accueillent les malades : Santé et environnement

22 novembre 2019

15/11/2019

Du 12 au 22 novembre 2019, en partenariat avec les associations de malades, des laboratoires de l’Inserm ouvriront leurs portes sur six sites en France, afin de présenter aux malades, mais aussi au grand public intéressé, les dernières avancées scientifiques et médicales sur la thématique Santé et environnement.

Ces rencontres Les chercheurs accueillent les malades viennent consolider le séminaire de formation Santé et environnement auxquels ont participé plus d'une centaine de membres associatifs.

Au programme, à Nice :

Métabolisme, alimentation et cancer, Dr. Jean-Ehrland Ricci
L’équipe du Dr Ricci s’intéresse à l’importance du métabolisme énergétique dans la mise en place des tumeurs et leurs réponses aux traitements. Un de nos axes de recherche concerne le rôle de l’alimentation sur le développement et le traitement des cancers.

Cancer de la Prostate et perturbateurs endocriniens
Dr Frédéric Bost  
L’équipe du Dr Bost travaille sur le cancer de la prostate, elle s’intéresse aux mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la formation des métastases. Un de nos axes de recherche concerne le rôle des perturbateurs endocriniens dans le cancer de la prostate

Parle moi... des progrès dans la lutte contre les cancers

23 novembre 2019

15/11/2019

Le Canceropôle Provence-Alpes-Côte d’Azur organise un nouveau volet de ses « Parle-moi… ». Afin de rendre compte des résultats et des avancées de la recherche académique, d’informer les citoyens et les patients en matière de recherche en cancérologie, le Canceropôle a fait appel, pour cette édition, à deux chercheurs de renommée mondiale.

Vincent Géli, Directeur de Recherche au CNRS, parlera dans une première partie, des progrès dans la compréhension des cancers et de l’évolution des traitements.
Dans un second temps, Nelson Dusetti, Directeur de Recherche à l’INSERM, abordera l’importance de la personnalisation des traitements dans la lutte contre les cancers avec un focus sur le cancer du Pancréas.

Entrée libre
Pour plus d’information, contacter le Canceropôle par email canceropole-paca@univ-amu.fr ou par téléphone 04 91 32 47 00


Résultats 1 à 20 sur 212 :   1234567891011>>>