CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

 

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 1 à 20 sur 424 :   1234567891011121314151617181920>>>

Soutenir les jeunes en souffrance psychique - Appel à projets Fondation de France

17/10/2018

Les objectifs de cet appel à projets sont les suivants :

  • améliorer le repérage précoce et l’accès aux soins des jeunes présentant des risques importants en matière d’addictions, de TCA, de risques suicidaires ou autre souffrance psychique grave en partenariat avec des structures de soins ;
  • améliorer le repérage précoce et l’accès aux soins des jeunes présentant l’émergence de troubles psychiatriques ;
  • et/ou améliorer l’adhésion des jeunes aux parcours de soins entamés et leur suivi

    La date limite de dépôt des candicatures est fixée au 16 janvier 2019

Pharmaciens : publication du décret "conseils et prestations"

08/10/2018

Parmi ces nouvelles missions, les pharmaciens d'officine pourront " Mettre en place des actions de prévention et de promotion de la santé parmi les domaines d’action prioritaires de la stratégie nationale de santé définie en application de l’article L. 1411-1-1. Dans ce cadre, il contribue aux campagnes de sensibilisation et d’information sur des sujets de santé publique. Il transmet aux différents publics concernés des informations scientifiquement validées sur les moyens de prévention et sur les maladies, avec le souci de délivrer un message adapté et accessible au public ; " Décret n° 2018-841 du 3 octobre 2018 relatif aux conseils et prestations pouvant être proposés par les pharmaciens d'officine dans le but de favoriser l'amélioration ou le maintien de l'état de santé des personnes, JO n° 0230 du 05/10/2018

Publication du Projet régional de santé (PRS) 2018-2023

28/09/2018

Le projet régional de santé 2018-2023 Provence-Alpes-Côte d'Azur vient de paraître. Il est composé de trois parties correspondant aux aspects stratégiques, organisationnels et opérationnels de la politique de santé. Il définit, organise et programme la mise en œuvre des priorités de santé de notre région.

Promu notamment avec l’écriture d’un seul et unique schéma régional, le nouveau PRS favorisera le développement d’une approche globale de la santé et l’émergence d’une organisation en parcours de santé. Cette organisation en parcours privilégie une approche autour du lieu de vie de la personne, favorise le maintien au domicile et la prise en charge de proximité.

Le schéma régional de santé identifie 7 parcours de santé :

  1. parcours maladies chroniques ;
  2. parcours personnes âgées ;
  3. parcours personnes en situation de handicap ;
  4. parcours de santé et précarité ;             
  5. parcours santé mentale ;           
  6. parcours petite enfance, enfants, adolescents, jeunes ;
  7. parcours de santé et addictions.

Service sanitaire : les ressources de Santé publique France

28/09/2018

Santé publique France met à disposition des étudiants, de leurs formateurs et des structures qui les accueilleront sur le terrain, des ressources pour préparer et pour mettre en œuvre des actions de prévention et de promotion de la santé dans le cadre du service sanitaire. Ces ressources ont été sélectionnées en fonction des objectifs, des populations et des thématiques prioritaires du service sanitaire. Elles s’inscrivent en complémentarité avec les enseignements, les ressources et les apports proposés par les établissements d’enseignement et les organismes d’accueil des étudiants. La formation et l’accompagnement des étudiants seront des éléments clés pour la qualité du service sanitaire des étudiants.

Repères théoriques et pratiques pour les actions du service sanitaire des étudiants de santé, Santé publique France, 2018-09, 45 p.

Santé publique France : 91 % des Français sont favorables à ce que le logo Nutri-Score soit présent sur les emballages des produits alimentaires

25/09/2018

Dans une enquête publiée le 24 septembre, Santé publique France annonce que le Nutri-Score, étiquetage nutritionnel officiel en France et en Belgique, est plébiscité par 91 % des Français. Un an après son lancement par les pouvoirs publics, les premiers résultats dans les rayons sont encourageants : 85 entreprises se sont engagées et 14 % des Français ont déjà acheté un produit sur lequel figurait le logo. Le fait qu’une entreprise affiche le Nutri-Score sur ses produits est valorisé par une large majorité de Français, avec 7 personnes sur 10 qui auraient une meilleure image de la marque.

Avis et rapport du HCSP relatifs à la place des offreurs de soins dans la prévention

24/09/2018

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) sur la place de la prévention auprès des offreurs de soins.

Le HCSP propose des pistes d’évolution pour structurer les pratiques préventives, améliorer leur qualité et leur pertinence, en articulation avec le secteur non soignant. Il a centré sa réponse sur les offreurs de soins en exercice regroupé (établissements de santé, centres, maisons et pôles de santé), et souligne l’importance que les offreurs de soins s’engagent à la fois par le développement des pratiques cliniques préventives ou soins de santé préventifs, et une responsabilité populationnelle renforcée et partagée avec les autres opérateurs du territoire.

Il propose par ailleurs de structurer, en région, l’organisation territoriale des missions de prévention et promotion de la santé des offreurs de soins, de doter les offreurs de soins de référentiels nationaux de pratiques en prévention et promotion de la santé, et de mettre en place à moyen terme, au sein des territoires, des pôles d’animation et de coordination territoriaux en santé (PACTeS).

Le HCSP recommande notamment l’intégration aux soins de 8 missions portant sur les pratiques cliniques préventives, la responsabilité populationnelle et l’expertise.

Rapport, HCSP, 2018-07, 85 p.

AVIS, HCSP, 2018-07-31, 20 p.

Communiqué de presse, 2018-09-24, 3 p.

Annexes

 

Ma santé 2022. Un engagement collectif

18/09/2018

La stratégie annoncée ce mardi 18 septembre par le président de la République propose une transformation en profondeur du système de santé autour de 3 engagements prioritaires :
- Placer le patient au coeur du système et faire de la qualité de sa prise en charge la boussole de la réforme
- Organiser l’articulation entre médecine de ville, médico-social et hôpital pour mieux répondre aux besoins de soins en proximité
- Repenser les métiers et la formation des professionnels de santé "Ma santé 2022 : un engagement collectif" présente la stratégie de transformation du système de santé.

Dossier de presse, 2018-09-18, 52 p.

Dépistage des cancers du sein : une information claire pour permettre aux femmes de décider de leur participation

17/09/2018

L’Institut national du cancer (INCa), en lien avec le ministère des Solidarités et de la Santé, a lancé le 23 septembre une nouvelle campagne d’information sur le dépistage des cancers du sein. Cette campagne nationale a pour principaux objectifs de transmettre aux femmes toutes les informations dont elles ont besoin afin de leur permettre de décider de leur participation à ce dépistage.

Nouveau rapport de l'OMS : les Européens vivent plus longtemps et en meilleure santé, mais les progrès sont inégaux

13/09/2018

Le Rapport sur la santé en Europe 2018, la publication phare de l’OMS, se félicite de l’allongement de l’espérance de vie et de la réduction de la mortalité prématurée, mais signale que le tabagisme, l’alcool, le surpoids, l’obésité et la sous-vaccination font obstacle au progrès dans certains pays.

 

 

Rapport sur l'amélioration de l'information des usagers et des professionnels de santé sur le médicament

03/09/2018

La mission relative à « l’amélioration de l’information des usagers et des professionnels de santé sur le médicament » a été installée le 1er décembre 2017 à la suite des difficultés rencontrées à l’occasion du changement de formule du Lévothyrox. Celles-ci ont en effet mis en exergue certaines défaillances, observées plus généralement, dans l’information apportée aux patients et aux professionnels de santé sur les médicaments.

Dr Gérald Kierzek et Magali Leo, Ministère des solidarités et de la santé, 2018-09, 96 p.

Repas à l'Hôpital : appel à candidatures de la DGOS

28/08/2018

La direction générale de l’offre de soins (DGOS) a lancé un appel à candidatures pour le projet Repas à l’hôpital, qui vise à améliorer la restauration en milieu hospitalier. La date limite pour postuler est le vendredi 14 septembre. Le but est de tester sur quelques établissements volontaires les préconisations et recommandations du Conseil national de l'alimentation (CNA) et du projet de loi alimentation.

Annoncée pour mars-avril 2019 et d'une durée de 14 mois environ,  l’expérimentation porterait sur 3 ou 4 établissements d’au moins 400 lits environ et disposant idéalement d’activités MCO, d’ambulatoire, de SSR, long séjour et pédiatrie. Les établissements sélectionnés seront accompagnés par un groupe de professionnels experts qui les aideront dans l’élaboration d’un plan d’action. Une équipe projet sera mise en place ainsi qu’une équipe technique au sein de chaque site pilote. Enfin, des indicateurs de suivi seront mis en place et les résultats seront analysés après quelques mois de fonctionnement

Repas à l’hôpital : appel à candidature pour un projet d’expérimentation, Restauration 21, 2018-07-20

Recherche interventionnelle, inégalités sociales et territoriales, cancers : appel à communications

23/08/2018

Le colloque sur "La recherche interventionnelle pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé", organisé par l’Institut national du cancer (INCa), l’Institut de santé publique de l’INSERM et l’Institut de recherche en santé publique (IReSP), se tiendra les 10 et 11 janvier 2019.

Dans ce cadre, un appel à communications est ouvert. Les résumés devront s’inscrire dans l’une des trois catégories proposées :

• Méthodes, cadres théoriques et pratiques de recherche sur la réduction des inégalités ;

• Méthodes et pratiques d’intervention sur la réduction des inégalités ;

• Méthodes et pratiques d’engagement dans des partenariats et des collaborations de recherche.

Les communications, orales ou affichées, seront sélectionnées sous l’égide d’un conseil scientifique.

Date de clôture : 26 septembre 2018.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter : fberdougo@institutcancer.fr et valentine.campana@iresp.net.

OMS Europe : nombre record de cas de rougeole dans la région européenne

22/08/2018

Au cours des 6 premiers mois de 2018, plus de 41 000 adultes et enfants de la Région européenne de l’OMS ont contracté la rougeole. Le nombre total de cas pour cette période dépasse de loin les totaux pour 12 mois signalés pour toute autre année de cette décennie. Sept pays de la région (Fédération de Russie, France, Géorgie, Grèce, Italie, Serbie et Ukraine) ont constaté plus de 1 000 infections chez des enfants et des adultes cette année. L’Ukraine a été le pays le plus durement touché, avec plus de 23 000 cas ; cela représente plus de la moitié du total pour la Région. Des décès en lien avec une rougeole ont été rapportés dans tous ces pays ; c’est la Serbie qui en a signalé le nombre le plus élevé, soit 14.

1ers Etats généraux de la prévention des cancers : votre avis sur des propositions d'actions

20/08/2018

41 propositions sont ouvertes au débat sur la plateforme dédiée. La Ligue contre le cancer vous invite à donner votre avis sur ces propositions d’actions de prévention et les enrichir jusqu'au 10 septembre. Ce plan de prévention sera rendu public le 21 novembre lors des 1ers Etats généraux de la prévention des cancers au Conseil économique social et environnementale (CESE) à Paris.

Appel à candidatures pour la sélection d'un Centre national de déploiement en activité physique / lutte contre la sédentarité

20/08/2018

Santé publique France lance un appel à candidature pour sélectionner un Centre national de déploiement en activité physique / lutte contre la sédentarité (CND AP/S) qui sera chargé d’accompagner la mise en place de projets de promotion de l’activité physique des enfants et des jeunes s’appuyant sur la démarche de type Icaps.

Date limite de réception des dossiers : 1er octobre 2018.

Avis du HCSP : évolution des messages sanitaires dans le cadre de la politique nutritionnelle

20/08/2018

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) propose de nouveaux axes de messages sanitaires destinés au grand public, dans le cadre de la politique nutritionnelle. Ils accompagneront les messages publicitaires. Santé publique France est chargée d’élaborer leur forme définitive.

Avis relatif à l’évolution des messages sanitaires apposés sur les actions de promotion des acteurs économiques dans le cadre du PNNS 4, HCSP, 2018-07-03, 11 p. (en ligne le 20 août 2018)

Evaluation du programme national de sécurité des patients 2013-2017

05/08/2018

Le programme national de sécurité des patients (PNSP) 2013-2017 est le premier programme déployé en France porteur d’une vision transversale de sécurité tout au long du parcours de soins. Ce programme a permis de définir un cadre règlementaire fort, avec la rédaction de textes juridiques et l’élaboration par la Haute Autorité de santé (HAS) d’outils et de guides à visée pédagogique pour les acteurs de terrain.

L’évaluation réalisée par le Haut conseil de la santé publique (HCSP) porte sur les 3 premiers axes du programme. Le HCSP formule 9 préconisations pour la politique de sécurité des patients, organisées selon 3 axes :

  • promouvoir de nouveaux objectifs pour développer la sécurité des patient,
  • poursuivre une politique forte consacrée à la sécurité des patient,
  • déterminer les modalités de la future gouvernance de la politique de sécurité des patients.

Ces préconisations concernent notamment la consolidation du circuit des événements indésirables, la poursuite de la construction d’une culture commune de sécurité des patients, et le renforcement de la communication. Compte-tenu des enjeux actuels de santé publique le HCSP propose qu’il y ait une suite rapide au PNSP 2013-2017.

Rapport (212 p.) et synthèse (7 p.), HCSP, 2018-05-17 (en ligne le 3 août 2018)

Infections sexuellement transmissibles (IST) : préservatif et dépistage, seuls remparts contre leur recrudescence

19/07/2018

Entre 2012 et 2016, le nombre de nouveaux diagnostics d’infections à Chlamydia et à gonocoque est en augmentation, d’après les résultats de l’enquête LaboIST1 publiée aujourd’hui par Santé publique France.

Santé publique France, 2018-07-19

10ème édition du rapport annuel de l'INCa "Les cancers en France"

13/07/2018

Après « L’essentiel des faits et chiffres » publié en mars dernier, l'Institut national du cancer (INCa) présente le rapport complet disponible dans une version interactive, accessible à l’ensemble des publics. Il permet d’informer chacun sur la situation des cancers, d’éclairer les acteurs de la santé publique et de faciliter le suivi de la politique de lutte contre les cancers en France. Il s'articule autour de six chapitres principaux : l’épidémiologie, la prévention, le dépistage, les soins, la vie pendant et après un cancer et la recherche. Chaque partie débute par les faits marquants et les données essentielles. Il contient également des focus sur les inégalités sociales de santé dans les chapitres concernés.

Les cancers en France en 2017, INCa, 2018-06

Premiers résultats de l'enquête NOYADES 2018

13/07/2018

Santé publique France publie les premiers résultats de l’enquête NOYADES 2018 : entre le 1er juin et le 5 juillet, on observe un nombre de noyades supérieur à celui de l’enquête précédente en 2015 (552 versus 332) mais ces noyades sont suivies par moins de décès (121 versus 147).


Résultats 1 à 20 sur 424 :   1234567891011121314151617181920>>>