CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 1 à 20 sur 903 :   1234567891011121314151617181920>>>

Appel à projets national pour accompagner le déploiement des PAT

06/12/2022

Inscrit au Programme national pour l’alimentation, le déploiement des projets alimentaires territoriaux (PAT) est soutenu par un nouvel appel à projets, ouvert jusqu’au 9 janvier 2023 et doté d’une enveloppe de 3 millions d’euros, dans le cadre d’un partenariat entre le MASA, les ministères en charge de la Santé, des Solidarités et l’Ademe.
Un premier volet favorise l’émergence de nouveaux PAT, un second soutient les projets visant à accompagner de façon collective les PAT existants.

Atlas régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les défis d'une région contrastée

06/12/2022

A la fois méditerranéenne et alpine, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur possède la plus grande étendue d’espaces naturels des régions françaises. Mais, avec plus de cinq millions d’habitants, elle est aussi une région très dense. Cette pression humaine entraîne de nombreuses tensions, sur la consommation foncière, les prélèvements en eau, la production de déchets et les émissions de gaz à effet de serre. La population régionale est par ailleurs vieillissante : 1,5 million d’habitants sont âgés de 60 ans ou plus. La région est également marquée par de fortes inégalités : Provence-Alpes-Côte d’Azur est la 3ème région métropolitaine la plus touchée par la pauvreté et la plus inégalitaire de province, tandis que des tensions existent pour l’accès au logement. Le marché du travail apparaît polarisé entre, d’un côté, des cadres très diplômés en emploi, et de l’autre, des personnes peu ou pas diplômées souvent sans emploi. L’économie régionale est diversifiée, tournée à la fois vers des activités à forte valeur ajoutée (comme l’information et communication, l’aéronautique, l’agriculture biologique) et vers des activités liées à la satisfaction des besoins de la population présente, qu’elle soit résidente ou touristique.

Insee dossier Provence-Alpes-Côte d'Azur, n°11, 2022-12, 64 p.

Premier comité de suivi de la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030

06/12/2022

La stratégie décennale de lutte contre les cancers, annoncée par le président de la République le 4 février 2021, couvre l’ensemble des champs de la lutte contre les cancers : recherche, prévention, dépistage, soins, après-cancer et qualité de vie. D’ores et déjà, près de la moitié des 234 actions de cette stratégie a été engagée. Le Comité de suivi s'est réuni le 5 décembre 2022 pour la première fois, et placé sous l’égide de Madame la Première Ministre, Madame Élisabeth Borne. Présidé par Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Madame Sylvie Retailleau, et par Monsieur le Ministre de la Santé et de la Prévention, Monsieur François Braun, il a mis en perspective les avancées engrangées ces dernières années et annoncé les actions emblématiques de la stratégie décennale.

INCa, 5 décembre 2022

Appel à projet pour les missions nationales de surveillance et de prévention des infections associées aux soins et de l'antibiorésistance

05/12/2022

Santé publique France lance un appel à projet pour le renouvellement des missions nationales concernant la prévention des infections associées aux soins augmentées d’un volet relatif au bon usage des antibiotiques. Retrouvez toutes les modalités pour déposer un dossier.

Santé publique France, 2022-11-28

La Santé en action, Septembre 2022, n°461 "Promouvoir la santé mentale des populations en temps de Covid-19"

01/12/2022

La pandémie Covid-19 a un impact négatif majeur sur la santé mentale de la population, objectivé par des enquêtes scientifiques et par les professionnels qui travaillent en première ligne. Une trentaine d'experts et de professionnels de terrain dressent un état des connaissances et analysent les conséquences que la pandémie a sur la santé mentale de l'ensemble de la population. Ils formulent des recommandations pour l'action. Ce numéro spécial questionne en particulier l'éthique et les inégalités sociales et territoriales de santé.

Violences faites aux femmes : la HAS publie un nouvel outil d'aide au repérage

24/11/2022

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ce vendredi 25 novembre, la Haute Autorité de santé diffuse largement, avec l’appui de l’Assurance Maladie, un nouvel outil pour encourager les médecins généralistes à questionner systématiquement toutes leurs patientes sur l’existence de violences conjugales, actuelles ou passées. Fruit d’une expérimentation menée auprès de plus de 1100 médecins généralistes volontaires, ce document particulièrement synthétique a été construit en tenant compte des freins associés à la mise en œuvre du repérage. L’enjeu est de normaliser le sujet chez les professionnels de premier recours, au bénéfice d’une prise en charge plus précoce des femmes victimes de violences et de leur protection.

HAS, 2022-11

Lancement des appels à projets de recherche 2023 du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail

16/11/2022

L'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) vient de lancer deux appels à projets dans le cadre du Programme National de Recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST). Le premier est dédié aux thèmes santé-environnement et santé-travail et le second porte spécifiquement sur le thème « radiofréquences et santé ». Ils visent à financer des travaux de recherche sur des enjeux sanitaires actuels en lien avec les multiples expositions environnementales. Les chercheuses et chercheurs intéressés par les défis à relever sur ces questions sont invités à soumettre leur proposition au plus tard en janvier 2023.

Parmi les sujets d’intérêt retenus pour le premier appel à projets :

  • les effets du changement climatique sur les facteurs de risques sanitaires,
  • les effets des agents chimiques dont les perturbateurs endocriniens,
  • les facteurs favorisant les cancers,
  • l’exposition des travailleurs aux risques émergents et les impacts des nouvelles technologies et organisations du travail,
  • les formes de mobilisations et de participations citoyennes utiles pour l’évaluation et la prise en compte des risques
ANSES - 9 novembre 2022

Appel à projets libres & projets thématiques dans la lutte contre le cancer en sciences humaines et sociales, épidémiologie, santé publique et recherche interventionnelle (SHS-E-SP-RISP) 2023

16/11/2022

L’Institut national du cancer (INCa) ouvre l’appel à projets libres et thématiques en SHS-E-SP et RISP 2023. Il vise à développer une recherche d’excellence innovante et pluridisciplinaire dans le champ des cancers en SHS-E-SP et RISP, à tous les stades de la maladie : de la prévention primaire à la prévention quaternaire, en passant par le dépistage et la prise en charge/prise en soins des patients atteints de cancer et leur entourage. 
Cet apppel à projets s’organise en quatre volets de recherche, libres et thématiques, avec des dates de soumission différentes, à partir du 12 décembre 2022.

Grippe : la vaccination est ouverte à tous

16/11/2022

Jusqu’au 15 novembre, la vaccination contre la grippe était réservée en priorité aux personnes à risque de faire une forme grave de grippe. Elle est maintenant ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent.

Assurance maladie - 15 novembre 2022

30 milliards d'euros pour le climat en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

15/11/2022

Le 16 septembre à Vichy, Elisabeth Borne, Première Ministre, annonçait au Congrès des Régions de France la possibilité pour des Régions de devenir des territoires d’expérimentation dans leurs domaines de compétences. Elle a signé le 14 novembre à Marseille avec Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, le premier protocole d’expérimentation entre l’Etat et une Région, dans le domaine de la planification écologique.

La santé doit être au centre des négociations sur le changement climatique de la COP27

07/11/2022

À la veille des négociations majeures sur le climat qui se tiendront lors de la COP27, l’Organisation mondiale de la Santé nous rappelle durement que la crise climatique continue de provoquer des maladies et de menacer des vies, et que la santé doit être au cœur de ces négociations décisives. L’OMS estime que la conférence doit aboutir à des progrès sur les quatre objectifs clés que sont l’atténuation, l’adaptation, le financement et la collaboration pour affronter la crise climatique.

OMS, 2022-11-06

La France encore trop consommatrice d'antibiotiques

04/11/2022

Santé publique France a publié le 2 novembre les données de consommation d’antibiotiques pour l’année 2021. Environ 700 prescriptions d’antibiotiques pour 1 000 habitants ont été réalisées au cours de l’année (hors hospitalisation).

Ce rapport montre l’importance de l’utilisation prudente et à bon escient des antibiotiques et souligne le risque de développement de bactéries résistantes aux antibiotiques, appelé antibiorésistance, accéléré par l’utilisation des antibiotiques. A quelques jours de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques qui se déroulera du 18 au 24 novembre, Santé publique France, le ministère de la Santé et de la Prévention et l’Assurance Maladie ont lancé une campagne de prévention « Les antibiotiques : bien se soigner, c'est d'abord bien les utiliser » dans l’objectif de sensibiliser à leur utilisation à bon escient et de participer à la réduction de leur consommation en population générale.

Santé publique France, 2 novembre 2022

Vitamine D : pas d'affichage "perturbateur endocrinien" pour les produits alimentaires

31/10/2022

L’Anses déconseille d’inclure la vitamine D3 dans la liste des substances à afficher comme perturbateur endocrinien (PE) sur les produits alimentaires, dans le cadre de l’application de la loi AGEC. 

A la différence d’autres vitamines, la vitamine D se comporte comme une hormone. A ce titre, elle agit sur le système endocrinien. En cas d’apport trop élevé, l’équilibre endocrinien est perturbé ce qui provoque des effets néfastes pour la santé. L’Anses rappelle d’ailleurs que des effets graves ont déjà été observés chez l’être humain à l’occasion de surdosages en vitamine D. La loi anti-gaspillage et économie circulaire, dite loi AGEC, prévoit d’informer le consommateur de la présence dans un produit de toute substance considérée comme PE. C’est ainsi que le cholécalciferol a été identifiée comme un perturbateur endocrinien (PE) lors de son évaluation par l’Agence européenne des produits chimiques dans le cadre du règlement biocides UE n°528/2012. L’Anses souligne cependant que les doses de cholécalciferol utilisées dans les produits biocides pour éliminer les rongeurs sont très supérieures aux doses en vitamine D apportées par l’alimentation courante, y compris les aliments enrichis en vitamine D. A l’issue de son expertise, l’Agence estime que l’identification du cholécalciférol comme PE sur les étiquettes (ou autres dispositions d'information équivalentes) des produits alimentaires contribuerait à donner une perception erronée du risque et pourrait détourner certaines personnes de la consommation d’aliments contenant de la vitamine D.

NOTE AST révisée de l'Anses relative à l’application au cholécalciférol (vitamine D3) des dispositions relatives aux substances présentant des propriétés de perturbation endocrinienne au titre de la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 dite « loi AGEC , 2022-10-27

Le rapport 2021 de Santé publique France est en ligne

31/10/2022

Le rapport 2021 se lit et s'écoute également cette année. Des personnalités telles que Jean-François Delfraissy, Roger Genet, Boris Cyrulnik et Norbert Ifrah dialoguent avec les experts de Santé publique France autour des enjeux de santé actuels et à venir. Parmi les thématiques abordées : la crise sanitaire, le concept One Health, les 1 000 premiers jours de l'enfant, la lutte contre le cancer. Ces échanges illustrent le travail collectif mené en santé publique.

Santé publique France - 28 octobre 2022

L'OMS lance le quatrième Festival du film " Santé pour tous " (2023)

31 octobre 2022 au 31 janvier 2023

31/10/2022

L’appel à courts métrages sera ouvert du 31 octobre 2022 au 31 janvier 2023.  Les œuvres présentées devront être d’une longueur de 8 minutes au plus. L’OMS invite les établissements publics, les ONG, les communautés de patients et d’agents de santé, les étudiants en santé publique et les écoles de cinéma du monde entier à soumettre leur court métrage original. Le festival est également ouvert aux cinéastes indépendants, aux sociétés de production et aux télédiffuseurs.

OMS -  28 octobre 2022


Semaine nationale de la dénutrition

18 au 25 novembre 2022

31/10/2022

La semaine nationale de la dénutrition revient pour une troisième édition, toujours avec le soutien du Programme national nutrition santé 2018-2023 et du ministère de la santé et de la prévention. Retrouvez la carte de France des actions 2022 et bien d'autres ressources

De l'autre côté de l'écran

21/10/2022

Le numérique en santé est déjà présent dans nos vies avec la téléconsultation, le carnet de santé numérique qu'est Mon espace santé ou, plus simplement, toutes les démarches de santé que nous faisons en ligne. Alors l'Assurance Maladie propose de traverser ces écrans qui jouent un rôle de plus en plus important dans notre santé pour découvrir l'envers du décor. L'écran de cinéma guidera dans cette exploration du numérique en santé pour rendre l'aventure passionnante, divertissante et lumineuse !

Assurance Maladie, 2022-10-21

Accidents domestiques : comment les éviter ?

18/10/2022

Ingestion accidentelle de pile bouton ou de médicaments destinés aux animaux de compagnie, projection de colle pour faux ongles sur un vêtement, … À la maison les accidents sont vites arrivés. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, voici quelques conseils pour les éviter.

ANSES, 2022-10-05

Ensemble contre la myopie

Du 21 au 25 novembre 2022

18/10/2022

1ères Journées nationales d’information et de dépistage de la myopie qui auront lieu du 21 au 25 novembre prochains. Cet événement s'inscrit dans le cadre de la campagne nationale « Agissons ensemble contre la myopie », lancée en juin dernier avec pour objectifs :

-        d’informer l’opinion sur les risques liés à la myopie, les moyens de prévention et les solutions proposées pour en freiner l’évolution ;

-        de favoriser le dépistage précoce des troubles de la réfraction chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.

Déclinées sur le modèle des Journées nationales de la macula qui n’auront pas lieu cette année, les Journées nationales d'information et de dépistage de la myopie permettront aux "patients à risque" de bénéficier d’un examen de dépistage ou de contrôle de la myopie dans nos centres de dépistage partenaires (ophtalmologistes et pédiatres), durant la semaine du 21 au 25 novembre. Sont notamment concernés :

  • les enfants de tout âge ayant des antécédents familiaux de myopie (un ou deux parents myopes) et n’ayant pas fait contrôler leur vision depuis un an ;
  • les enfants et adolescents de 4 à 18 ans, sans antécédents familiaux, mais n’ayant jamais fait contrôler leur vision par un ophtalmologiste ;
  • les étudiants de 18 à 26 ans n’ayant pas fait contrôler leur vision par un ophtalmologiste depuis le début de l’entrée dans les études supérieures ;
  • les adultes souffrant d’une myopie forte ou ayant été opérés de la myopie et n’ayant pas fait contrôler leur vision depuis plus de deux ans.

Lancement du volet Santé du Conseil national de la refondation (CNR)

14/10/2022

Lundi 3 octobre 2022, François Braun, ministre de la santé et de la prévention, a lancé le volet santé du Conseil national de la refondation. Dans les semaines à venir et jusqu’à la fin de l’année, des ateliers de travail, comme ceux menés au Mans début octobre, seront reproduits sur tout le territoire, métropole et outre-mer. Citoyens, professionnels, élus et administration plancheront, ensemble, sur les défis à relever pour améliorer l’accès à la santé des Français. Quatre grands défis ont été identifiés : donner accès à un médecin traitant ou une équipe traitante à tous ; avoir une réponse d’urgence partout accessible ; mobiliser les leviers locaux d’attractivité pour les métiers de la santé ; faire entrer la prévention dans le quotidien de tous les Français.


Résultats 1 à 20 sur 903 :   1234567891011121314151617181920>>>