CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > >

Activité physique adaptée chez les seniors

Au moment de la retraite, certaines personnes, déjà sportives, ne changeront pas leurs habitudes ou augmenteront leur pratique, d’autres s’inscriront dans des clubs de sport classiques, il y a ceux également qui feront de l’exercice seuls chez eux, ceux qui profiteront de la retraite pour marcher ou jardiner davantage et, enfin, il y a ceux qui se tourneront vers ce que l’on appelle « l’activité physique adaptée » ou APA. Cependant, ainsi que le rappelle Olivier Dailly, directeur de l’association ADAL (A la découverte de l’âge libre) et du programme de sensibilisation à la marche D-Marche, bien que l’offre en APA soit de plus en plus importante, que les messages de recommandations autour de l’activité physique soient plutôt largement diffusés, plus de la moitié de la population en France est considérée sédentaire ou en inactivité physique.

66 millions d'impatients, 2019-02-12

Lire l'article en ligne