CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Documents, Le CRES a repéré pour vous > Risques de cancer liés à la nutrition : nouveau Baromètre cancer

Risques de cancer liés à la nutrition : nouveau Baromètre cancer

L'Institut national du cancer (INCa) et Santé publique France publient la nouvelle édition du Baromètre cancer, enquête menée auprès de  4 000 personnes de 15 à 85 ans. 

Près de 91% des personnes interrogées estiment que l’alimentation joue un rôle important dans l’apparition des cancers. Cette conception est d’autant plus importante que le niveau de diplôme ou le niveau de revenu augmente. Les risques et les bénéfices de certains aliments ne sont toutefois pas toujours perçus de façon nette : seules 42,6 % des personnes interrogées considèrent la consommation de viande rouge comme un facteur de risque lié au cancer, tandis que 54,6 % reconnaissent le caractère cancérigène du sel ou des aliments salés. De même les bénéfices de la consommation de fruits et de légumes ne sont que modérément perçus comme un bénéfice par les enquêtés (58,1 %).

Les perceptions de la population française sur la nutrition ont évolué dans le temps : ainsi, les avis sur le risque ou le caractère protecteur de la nutrition s’affichent comme plus tranchés en 2015 qu’ils ne l’étaient en 2010. Si le facteur protecteur de l’allaitement est encore peu connu (seules 34 % des femmes en ont conscience), ses bénéfices sont néanmoins mieux perçus que 5 ans auparavant.

Marion Soler, Pauline Ducrot, Kristopher Lamore (et al.), Baromètre cancer 2015 – Nutrition et cancer : perception des risques et des facteurs protecteurs, INCa, SPF, 2019-07, 22 p.

Consultez les résultats