CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > Parentalité et petite enfance > Prévenir la plagiocéphalie sans augmenter le risque de mort inattendue du nourrisson

Prévenir la plagiocéphalie sans augmenter le risque de mort inattendue du nourrisson

Source d’inquiétude pour les parents, les plagiocéphalies ? déformations crâniennes positionnelles ? sont bénignes et disparaissent naturellement vers l’âge de deux ans. La Haute Autorité de santé et le Conseil National Professionnel de Pédiatrie publient une recommandation pour prévenir leur apparition et décrire leur prise en charge. Ils y réaffirment avant toute chose l’importance de coucher les bébés sur le dos, seul moyen de prévenir la mort inattendue du nourrisson.

Haute Autorité de Santé, 2020-03-5

Lire le communiqué