CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > Parentalité et petite enfance, Santé et précarité > Stress post-traumatique chez les mères migrantes en hébergement social en Ile-de-France

Stress post-traumatique chez les mères migrantes en hébergement social en Ile-de-France

Pour les femmes migrantes qui ont fréquemment subi divers traumatismes de par leur histoire et leur parcours et qui sont exposées à un risque accru d’état de stress post-traumatique (ESPT), vivre sans domicile fixe dans le pays d’accueil constitue-t-il un obstacle supplémentaire à leur résilience ? C’est à cette question que l’étude parue en juillet dans la revue International Journal of Environmental Research and Public Health a tenté de répondre. La population d’étude est la même que celle de l’enquête ENFAMS, conduite en 2013 par l’Observatoire du Samu social, et à laquelle Santé publique France a participé. L'un des auteurs Santé publique France, Stéphanie Vandentorren, présente l'étude.

Pour en savoir plus