CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > Vaccination >

Monkeypox : complément sur la stratégie de vaccination pour les personnes contact à risque

La Haute Autorité de santé a publié un avis relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox le 20 juin 2022. Cet avis recommande :

- pour les personnes ayant bénéficié d’une vaccination antivariolique avec un vaccin de 1ère génération avant 1980 et répondant à la définition de contacts à risque, l’administration d’une seule dose de vaccin Imvanex. Un document justifiant de la vaccination et/ou une cicatrice gaufrée au point d’injection et cohérente avec une histoire de vaccination antivariolique constitue une preuve d’une vaccination antivariolique préalable. Pour les sujets immunodéprimés précédemment vaccinés, un schéma à 3 doses reste recommandé ;

- pour les mineurs, la vaccination ne doit être envisagée qu’au cas par cas, après avis d’un spécialiste et d’une évaluation stricte du bénéfice risque pour le mineur concerné, dans le cadre d’une décision médicale partagée et avec le consentement des parents (ou du responsable légal de l’enfant) quand il est requis, et de l’adolescent le cas échéant.

DGS-URGENT N°2022_63, 21 juin 2022

Pour en savoir plus