CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > Vie affective et sexuelle - Contraception >

Contraception féminine : les méthodes avec le moins de risques d'effets indésirables toujours plus choisies

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), en collaboration avec le GIS EPI-PHARE, publie les données actualisées d’utilisation des contraceptifs en France. Celles-ci confirment la tendance déjà observée ces dernières années d’un net report vers les méthodes qui présentent le moins de risques pour la santé, transformant le paysage de la contraception féminine  en France.

ANSM, 2022-09-26

Consultez les données