CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé > Vie affective et sexuelle - Contraception >

Un recours moindre à l’IVG, mais plus souvent répété

Il y a quarante ans, le 17 janvier 1975, la loi relative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dite loi Veil, dépénalisait le recours à l’avortement. Confirmée en 1979, la dépénalisation de l’IVG a été complétée par des aménagements législatifs rendant le recours moins difficile : remboursement par la sécurité sociale fin 1982, assouplissement de l’accès et allongement du délai légal en 2001. L’analyse des bulletins statistiques remplis à l’occasion des IVG permet de retracer l’évolution des comportements en France. Un article de la revue de l'INED, Population & sociétés.

Un recours moindre à l’IVG, mais plus souvent répété, Magali Mazuy, Laurent Toulemon, Élodie Baril, Population & Sociétés, n° 518, 2015-01, 4 p.

Téléchargez la revue