CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Parentalité et petite enfance

Parentalité et petite enfance : toutes les actualités

Résultats 101 à 120 sur 470 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>

Le message de l'OMS au jeune enfant : pour grandir en bonne santé, ne pas trop rester assis et jouer davantage

26/04/2019

Nouvelles lignes directrices de l’OMS sur l’activité physique, les comportements sédentaires et le sommeil de l’enfant de moins de cinq ans.

OMS, 2019-04-24, 1 p.

Les besoins fondamentaux des enfants

17/04/2019

Ce numéro spécial est entièrement consacré aux besoins fondamentaux de l’enfant. Les connaissances se sont considérablement développées au cours des dernières décennies. Et les recherches les plus récentes, y compris en neurosciences affectives et sociales, confirment à quel point l’environnement social et affectif est vital pour le développement du petit enfant. Ce numéro a pour ambition d’être un outil d’aide à la pratique pour les professionnels, le fil conducteur en est la prévention, l’éducation et la promotion de la santé du petit enfant, de sa famille. Un travail coordonné par Maud Gorza (Santé Publique France) et Flora Bolter (Observatoire national de la protection de l’enfance).

La Santé en action n° 446, 2019-03, 51 p.

Manifeste national pour la renaissance des maternités condamnées

10/04/2019

Les 22 et 23 mars 2019, 16 délégations représentant 16 territoires en guerre contre la fermeture de leur maternité se sont réunies au Blanc (36), pour exprimer une même révolte et exiger leur dû. Alors que sont rapportés des dizaines de drames touchant les mères et leur bébé, la population dénonce d’une même voix l’aveuglement et le déni des agences régionales de santé et du ministère, la souffrance des futurs parents et de leurs proches, le burn-out des soignants, la disparition des services publics hospitaliers, la négation des droits constitutionnels d’égalité d’accès aux soins et des grands principes de la sécurité sociale.

L'enfant, l'adolescent, la famille et les écrans. Appel à une vigilance raisonnée sur les technologies numériques

10/04/2019

Longtemps, les écrans de cinéma puis de télévision ont été l’interface principale entre les sens du spectateur et la signification des images proposées à son regard. Aujourd’hui, les écrans du smartphone, de la tablette, de l’ordinateur, de la console de jeux, du casque de réalité virtuelle constituent l’interface principale avec l’immensité des contenus qu’ils mettent à disposition et qui se jouent derrière eux : réseaux sociaux, jeux, "applis" informatiques, photos et films, simulations, Internet. Le propos du présent Appel ne saurait être d’évoquer la totalité de ce qu’il est convenu d’appeler "le monde numérique", de ses enjeux, de ses vertus et de ses ombres : les écrans n’en sont que le point d’entrée, visible et omniprésent. C’est à ce titre que les trois Académies (des sciences, de médecine et des technologies) se saisissent de cette question, en portant une attention particulière à l’enfance et l’adolescence, dans la continuité de l’Avis émis par l’une d’entre elles en 2013.

Académie des sciences, Académie nationale de médecine, Académie des technologies, 2019-04, 27 p.

L'accouchement par césarienne associé à un risque accru de complications graves pour la mère

10/04/2019

L'accouchement par césarienne serait associé à un risque plus élevé de complications graves - principalement hémorragiques - pour la mère que l'accouchement par voie vaginale, surtout chez les femmes de 35 ans et plus. C’est ce que montrent les travaux d’une équipe de chercheurs de l’Inserm, de l’Université Paris Descartes, de l’Université Paris Diderot et de l’Université Paris 13. Ces nouveaux résultats publiés dans le Canadian Medical Association Journal (CMAJ), dissocient clairement ces risques liés à l’acte chirurgical de ceux liés à la pathologie ou au contexte clinique ayant mené à la nécessité de la césarienne.

INSERM, 2019-04-05

Priorité prévention : bientôt une mission sur la PMI et le parcours des enfants de 0 à 6 ans

27/03/2019

La réduction des inégalités de santé dès le plus jeune âge est l’un des objectifs essentiels du Plan Priorité Prévention. La mobilisation et l’implication des acteurs qui interviennent dans le parcours des enfants est un des leviers majeurs pour atteindre cet objectif. Parmi ces acteurs la PMI joue un rôle clef dans les politiques de santé auprès de toutes les familles, et en particulier les plus vulnérables. Mme la députée Peyron a été missionnée par le Premier ministre pour faire des propositions pour conforter la PMI dans ses missions de prévention de la santé. Par ailleurs, en vue d’assurer l’effectivité du suivi régulier des enfants de 0 à 6 ans, une mission a également été confiée par le Premier ministre à Mme la députée RIST et le Dr Barthet-Derrien pour proposer un parcours santé – accueil-éducation qui repose sur le lien entre les services de santé scolaire, les services de protection maternelle et infantile et la médecine de premier recours sur le territoire concerné.

Actes du second séminaire "Accompagnement à la parentalité et inégalités sociales de santé". Agir

22/03/2019

La  SFSP a lancé en 2016 un cycle de trois séminaires sur le lien accompagnement à la parentalité et inégalités sociales de santé (ISS). Ce document est la synthèse de la seconde journée du cycle qui s'est déroulée le 19 janvier 2018. Il fait le point sur le cadre politique de l'accompagnement à la parentalité et propose des pistes pour agir. Les actes du premier séminaire sont eux aussi disponibles.

Agir. 2. Accompagnement à la parentalité et inégalités sociales de santé, SFSP, 2019-03, 42 p.

Les produits cosmétiques non rincés contenant du phénoxyéthanol ne doivent pas être utilisés sur les fesses des enfants de 3 ans ou moins

21/03/2019

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) demande de faire figurer sur l’étiquetage des produits cosmétiques dits "non rincés" contenant l’agent conservateur phénoxyéthanol qu’ils ne peuvent pas être utilisés sur les fesses des enfants de 3 ans ou moins. C’est le cas par exemple pour les lingettes, qui sont très habituellement utilisées pour le change du bébé. Cette décision doit prendre effet dans un délai de 9 mois. Cette décision a été prise, à titre conservatoire, au vu des nouvelles données scientifiques concernant l’exposition au phénoxyéthanol, et ce afin de garantir la sécurité d’emploi des produits cosmétiques destinés aux enfants, dans l’attente d’une décision de la Commission européenne.

Point d'information, 2019-03-20

Première plateforme d'orientation et de coordination pour les enfants avec des troubles du neuro-développement

11/03/2019

L'ARS Paca lance un appel à manifestation d'intérêt pour la préfiguration de la première plateforme d'orientation et de coordination dans le cadre du parcours de bilan et d'intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neuro-développement. Il s'agira d'identifier le porteur de cette future plateforme.

Date limite : 30 avril 2019

Voies de réforme des congés parentaux dans une stratégie globale d'accueil de la petite enfance

11/03/2019

En France, 28 % des mères de jeunes enfants ne bénéficient d’aucune aide, en particulier les mères issues de ménages pauvres, éloignées de l’emploi et sans congé parental. Ainsi, il y a une réelle nécessité à ne pas dissocier la question du congé parental de celles de l’ensemble des modes d’accueil et de l’emploi. Dans une perspective d’égalité des chances pour les enfants et d’égalité entre les femmes et les hommes, le rapport du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) propose vingt recommandations pour redynamiser une politique de conciliation vie familiale et vie professionnelle.

HCFEA, 2019-02-13

Appel à projets Parentalité 2019 / 2021

18/02/2019

Dans le cadre du Schéma départemental de services aux familles, le Réseau parents 13 propose l'appel à projets parentalité 2019-2021 pour 3 dispositifs qui permettent d'accompagner les familles, en valorisant leurs potentiels, ressources et compétences : 

  • Le Réseau d'appui et d'accompagnement des parents, pour des projets qui visent à offrir aux parents des espaces de rencontre et d'échange, leur permettant d'assumer pleinement et en premier lieu leur rôle éducatif.
  • Le Contrat local d'accompagnement à la scolarité pour des projets qui visent, avec les enfants et les parents, l'acquisition d'apprentissages en lien avec la scolarité.
  • Lire écrire grandir, pour des projets qui facilitent l'accès et la pratique de l'écriture, de la lecture et s'inscrivent dans une dimension culturelle.

Date limite : 15 mars 2019.

Les maternités tardives : de plus en plus fréquentes dans les pays développés

18/02/2019

Le retard des maternités est un mouvement de fond touchant tous les pays développés. Une de ses conséquences est la part croissante des naissances issues de mères de 40 ans et plus. Les auteurs de l'article comparent la situation actuelle dans les différents pays développés d'Europe, d'Asie orientale, d'Amérique du Nord et d'Australie, la replace dans le cadre des évolutions historiques et discutent des avantages et inconvénients d'avoir des enfants à un âge tardif.

Eva Beaujouan, Tomas Sobotka, Population et sociétés, n° 562, 2019-01, 4 p.

Effic'Asthme : une appli pour les parents de jeunes enfants asthmatiques

15/02/2019

Comment bien gérer les crises d’asthme de son enfant ? Comment en reconnaître les symptômes ? Quel médicament donner ? Est-on certain de bien utiliser le nébulisateur ? C’est à toutes ces questions et d’autres que le Dr David Drummond, chef de clinique-assistant au service de pneumologie et allergologie pédiatriques à l’hôpital Necker Enfants malades (Paris), a voulu répondre en concevant la première application de simulation virtuelle pour les parents d’enfants asthmatiques âgés de 1 à 5 ans. Conçue avec Ilumens, le laboratoire de l’Université Paris Descartes, pionnier de la simulation en santé, et développée par Dowino, l’application est gratuite et téléchargeable sur Apple Store et Google Play.

Le Moniteur des pharmacies, 2019-02-14

Agénésie transverse des membres supérieurs : point d'étape de l'Anses et Santé publique France

13/02/2019

L'Anses et Santé publique France ont été saisies le 29 octobre 2018 sur les causes possibles, notamment environnementales, de cas groupés d’agénésie transverse des membres supérieurs dans les départements de l’Ain, du Morbihan et de la Loire-Atlantique. Saisis en urgence pour mener ces travaux, l’Anses et Santé publique France ont transmis le 1er février dernier un premier point d’étape sur les mésures mises en oeuvre.

Ministère des solidarités et de la santé, 2019-02-12

La vaccination du nourrisson : nouvelle fiche argumentaire pour les professionnels de santé

06/02/2019

Le CRES et ses partenaires viennent de publier une nouvelle fiche argumentaire sur la vaccination pour les professionnels de santé de la région. Elle porte sur la vaccination du nourrisson et évoque les questions de la nouvelle obligation vaccinale, des contre-indications, de la vaccination de l'enfant malade ou encore des principales controverses.

CRES PACA, 2019-01, 2 p.

Données 2016 des certificats de santé de l'enfant

06/02/2019

La DREES publie les données de 2016 concernant les certificats de santé effectué au 8e jour, au 9e mois puis au 24e mois de l'enfant.

Annick Vilain, Document de travail, Série sources et méthodes, 2018-12-12

La prévention de l'infection à cytomégalovirus chez la femme enceinte et chez le nouveau-né

06/02/2019

Le cytomégalovirus (ou CMV) est un virus responsable d’infections passant souvent inaperçues, mais chez la femme enceinte il peut provoquer des lésions du fœtus (environ 50 cas graves par an). Le HCSP a actualisé les avis sur la prévention de l’infection par le CMV et recommande :

  • de diffuser largement les informations sur ces mesures d’hygiène par tous les canaux (professionnels de santé, campagnes de communication.) ;
  • de ne pas dépister l’infection à CMV, ni chez la femme enceinte ni chez le nouveau-né ;
  • de renforcer le repérage de ces infections chez la femme enceinte et le nouveau-né, et en particulier en cas de test douteux d’une seule oreille lors du dépistage néonatal systématique de la surdité.
Les documents (avis, rapport, mesures d'hygiène...) ont été mis en ligne en décembre 2018.

Bilan démographique 2018. La fécondité baisse depuis quatre ans

06/02/2019

Au 1er janvier 2019, la France compte près de 67 millions d’habitants. Au cours de l’année 2018, la population a augmenté de 0,30 %. Comme les années précédentes, cette progression est principalement due au solde naturel (+ 144 000 personnes), différence entre les nombres de naissances et de décès, bien que ce solde soit historiquement bas. En 2018, 758 000 bébés sont nés en France, soit 12 000 de moins qu’en 2017. Il s’agit de la quatrième année consécutive de baisse. L’indicateur conjoncturel de fécondité s’établit à 1,87 enfant par femme en 2018. Il recule depuis quatre ans, mais la baisse ralentit. Il retrouve son niveau de 2002. La France reste encore en 2016 le pays le plus fécond de l’Union européenne.

Sylvain Papon, Catherine Beaumel, INSEE Première, n° 1730, 2019-01-15, 4 p.

Equilibre entre vie professionnelle et vie privée : accord européen

06/02/2019

Le Parlement européen et le Conseil sont parvenus à un accord provisoire sur la proposition de la Commission européenne de nouvelle directive concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants. L'accord du 24 janvier 2019 établit une norme minimale, à l'échelle européenne, de 10 jours de congé de paternité. Il renforce le droit actuel à 4 mois de congé parental, dans la mesure où 2 mois ne seront pas transférables entre les parents et une rémunération dont le niveau doit être déterminé par les Etats membres sera instaurée pour ces 2 mois. L'accord porte également sur un nouveau droit pour les travailleurs, à savoir le congé d'aidant, égal à cinq jours par travailleur et par an. Enfin, les nouvelles règles renforcent le droit pour tous les parents et aidants de demander des formules souples de travail.

Commission européenne, 2019-01-24

Work-life balance factsheet, European commission, 2019, 2 p.

Les Français et les congés de maternité et paternité : opinion et recours

06/02/2019

D’après le Baromètre de la DREES, en 2016, six Français sur dix trouvent la durée des congés de maternité et de paternité suffisante. Les 18-24 ans souhaitent pour 63 % d’entre eux un allongement du congé de paternité. Dans la pratique, la quasi-totalité des mères en emploi ou au chômage prennent leur congé de maternité et, en 2013, sept pères éligibles sur dix ont eu recours à leur congé de paternité. Les parents non salariés sont ceux qui prennent le moins leur congé de paternité et de maternité.

Kim Antunez, Guillemette Buisson, Études et Résultats, n°1098, 2019-01, 4 p.


Résultats 101 à 120 sur 470 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>