CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Santé des jeunes

Santé des jeunes : toutes les actualités

Résultats 21 à 40 sur 395 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>

Prévenir le suicide : connaissances et interventions

22/01/2020

La dernière livraison de La Santé en action consacre un dossier sur les interventions probantes pour prévenir le suicide, au travers de programmes concrets. Une trentaine d'experts et d'intervenants de terrain y ont contribué.

Sandrine Broussouloux, Enguerrand du Roscoät, Michel Walter et al., Prévenir le suicide : connaissances et interventions, La Santé en action, n°450, 2019-12, pp. 4-37

Appel à projets : accompagnement des politiques de prévention et de dépistage des cancers

15/01/2020

Cet appel à projets de l'Institut national du cancer (INCa) a pour objectif de promouvoir des études, expérimentations ou actions dans le champ de la prévention primaire des cancers et du dépistage des cancers. Les projets proposés doivent s’appuyer sur des démarches innovantes, reproductibles et mutualisables, en intégrant systématiquement une évaluation solide. Ils peuvent être conduits au niveau national ou dans des territoires spécifiques, en population générale ou auprès de publics ciblés.

La date limite de soumission et d’envoi des dossiers à l’INCa est fixée au 7 avril 2020 à 16h00.

Accès à la soumission à partir du 31 janvier 2020.

Campagne de prévention et promotion de la santé 2020

08/01/2020

La campagne 2020 prévention et promotion de la santé (PPS) s’inscrit dans le schéma régional de santé 2018-2023 et le programme régional d'accès aux soins (PRAPS).

La date limite de clôture des appels à projets de la campagne PPS 2020 est le 21 février 2020 sauf pour l'appel à projets "Prévention des addictions" où elle est le 6 avril 2020.

Cahiers des charges :

Le parcours "petite enfance, enfants, adolescents, jeunes"  propose deux cahiers des charges :

Cahier des charges 2020 "Femmes enceintes, parents, petite enfance"
Cahier des charges 2020 "Enfants, adolescents, jeunes"

Cahier des charges 2020 "Personnes vulnérables en population générale"

Cahier des charges 2020 "Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins"

Cahier des charges 2020 "Prévention des addictions"

La Mildeca en partenariat avec Bayard Jeunesse lance une nouvelle campagne de prévention auprès des jeunes

08/01/2020

Alcool, tabac, drogues, jeux vidéo, … l’adolescence reste l’âge des expérimentations et des premiers excès. Réalisé par des journalistes jeunesse, avec les conseils de psychologues et d’addictologues, ce livret permet aux 10-13 ans de faire le point et leur fournit des clés pour comprendre ces comportements et réduire les risques de tels usages. Il met l’accent sur les incitations à consommer, dans le cercle familial ou amical mais également dans l’espace public et bien sûr sur les réseaux sociaux, internet ou dans les films et séries.

Mildeca, communiqué de presse, 2020-01-06

Bilan de santé des enfants étrangers isolés

30/12/2019

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) préconise la mise en oeuvre d'un rendez-vous santé initial pour la population vulnérable des enfants étrangers isolés dans un avis récent. Ce rendez-vous santé n’a pas pour objet de déterminer l’âge de l’enfant. Il est à dissocier de la procédure d’évaluation sociale.

Avis, HCSP, 2019-11-07, 82 p. (Date de mise en ligne : 22 décembre 2019)

Favoriser les saines habitudes de vie pour une jeunesse prospère. Consultation publique pour le prochain plan pour la jeunesse québécoise

23/12/2019

Ce document propose une liste de recommandations pour agir sur la problématique du poids chez les jeunes Québécois : mesures financières et réglementaires sur les boissons sucrées, développement des compétences alimentaires et de l'activité physique des jeunes.

Coalition québécoise sur la problématique du poids, 2019-12, 24 p.

Comportements sexistes et violences sexuelles : prévenir, repérer, agir. Guide ressources pour les équipes éducatives des collèges et lycées

23/12/2019

Ce guide propose un panorama complet des violences sexistes et sexuelles. La première partie est organisée sous forme de fiches proposant une définition, un état des lieux, le cadre juridique et des données chiffrées. Elle aborde successivement le sexisme, les violences à caractère sexuel, les violences sexistes et sexuelles en milieu scolaire, les cyberviolences, les violences au sein du couple, la prostitution, les mutilations sexuelles féminines et les unions forcées. La seconde partie propose des pistes d'action pour prévenir, repérer et agir au sein des établissements scolaires.

Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, Secrétariat d'état chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, 2019, 56 p.

Sédentarité : pourquoi l'écran est le premier facteur d'obésité chez l'enfant

23/12/2019

Regarder la télévision et utiliser les écrans est le facteur de mode de vie le plus fortement associé à l'obésité chez l’Enfant, alerte cette équipe de l’Institut de Barcelone pour la santé mondiale (ISGlobal) qui a passé en revue le poids de 5 habitudes de vie dans le développement du surpoids et de l'obésité infantile.

SantéLog, 2019-12-23

Article original (en anglais) : Pediatric Obesity 02 December 2019 DOI : 02 December 2019 DOI : 10.1111/ijpo.12590

La HAS recommande de vacciner aussi les garçons contre les papillomavirus

17/12/2019

La Haute autorité de santé (HAS), après avoir consulté les professionnels et associations concernés, confirme sa recommandation d’élargissement de la vaccination contre les papillomavirus humains à tous les adolescents de 11 à 14 ans révolus. La vaccination contre les papillomavirus humains est actuellement recommandée chez les jeunes filles de 11 à 14 ans révolus, les immunodéprimés des deux sexes et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes jusqu’à 26 ans. La HAS a été interrogée sur l’intérêt de l’étendre aux jeunes garçons. La HAS présente des recommandations complémentaires pour éviter que les bénéfices de l’élargissement de la vaccination à tous les adolescents soient limités.

Communiqué de presse - 2019-12-16

Troubles développementaux de la coordination ou dyspraxie, une expertise collective de l'Inserm

12/12/2019

L'Inserm publie une nouvelle expertise collective sur le trouble développemental de la coordination (TDC), ou dyspraxie. Elle repose sur l'étude, par un groupe d'experts, de plus de 1400 articles scientifiques pour explorer ce trouble encore méconnu mais qui touche environ 5 % des enfants. Parmi les recommandations de cette expertise figurent celle de garantir l’accès pour tous à des professionnels formés au diagnostic et à la prise en charge des TDC, ainsi que celle de permettre à chaque enfant de mener à bien sa scolarité.

Communiqué de presse, INSERM, 2019-12-09

L'exposition au marketing en faveur de l'alcool chez les jeunes, à 17 ans

11/12/2019

Afin de mesurer l’exposition au marketing en faveur de l’alcool tel qu’il est perçu par les adolescents, l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) a développé un jeu de questions (French Alcool Marketing Exposure Scale, FAMES) qui puisse être utilisé dans les enquêtes quantitatives en population générale adolescente. Ce numéro de Tendances rend compte des réponses des 10 591 filles et garçons de 17 ans qui se souvenaient d’une publicité pour une boisson alcoolisée. Les résultats montrent qu'une large majorité d’adolescents mémorise les publicités pour l’alcool et un quart d’entre eux la marque concernée. Internet est désormais un vecteur majeur d’exposition au marketing en faveur de l’alcool.

OFDT, Tendances n° 135, 2019-12, 4 p.

Communiquer auprès des jeunes en prévention et promotion de la santé : repères et techniques pour agir

04/12/2019

Cette fiche propose un tour d'horizon de techniques qui, mises en oeuvre dans une approche de type marketing social, peuvent s'avérer complémentaires d'une démarche éducative auprès d'un public jeune.

IREPS Auvergne-Rhône-Alpes, ORS Auvergne-Rhône-Alpes, 2019-11, 6 p.

Neuf jeunes de 18 à 24 ans sur dix sont en bonne santé, malgré des disparités liées à leur situation vis-à-vis de l'emploi

27/11/2019

L’état de santé des jeunes adultes est très satisfaisant en moyenne : près de neuf jeunes de 18 à 24 ans sur dix se perçoivent en bonne ou très bonne santé et ils déclarent peu de maladies chroniques (14 %) ou de restrictions d’activités (8 %). Pour la première fois, l’enquête nationale sur les ressources des jeunes, permet d’aller au-delà de ce constat général et d’éclairer la situation de groupes particuliers en matière de santé perçue, de couverture et de recours aux soins en les comparant à l’ensemble des jeunes adultes. Les jeunes chômeurs ou inactifs (hors étudiants) et les jeunes cumulant emploi et études déclarent ainsi un moins bon état de santé perçu. C’est aussi le cas pour les jeunes les moins diplômés et ceux qui n’habitent plus chez leurs parents.

Etudes et Résultats, n°1134, 2019-11, 6 p.

22 mesures pour en finir avec les violences faites aux enfants

27/11/2019

Violence physique, harcèlement, abus sexuel, exposition aux contenus pornographiques, pour en finir avec toutes les formes de violences faites aux enfants, 22 mesures viennent d'être présentées.

Gouvernement.fr, 2019-11-20

D'après une nouvelle étude dirigée par l'OMS, la majorité des adolescents du monde ne sont pas assez actifs physiquement, ce qui met en danger leur santé actuelle et future

22/11/2019

Les premières tendances mondiales concernant le manque d’activité physique chez les adolescents ont été publiées et montrent qu’il est urgent d’agir pour renforcer les niveaux d’activité physique chez les filles et les garçons âgés de 11 à 17 ans. L’étude, parue dans la revue The Lancet Child & Adolescent Health et établie par des chercheurs de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), révèle qu’au niveau mondial, plus de 80 % des adolescents scolarisés – 85 % des filles et 78 % des garçons – ne respectent pas la recommandation actuelle, qui est de faire au moins une heure d’activité physique par jour.

OMS, communiqué de presse, 2019-11-22

" Un chez-soi d'abord jeunes "

30/10/2019

Cet arrêté porte agrément de l'expérimentation d'actions médico-sociales visant "à permettre à des personnes sans chez soi âgés de 18 à 25 ans présentant une ou des pathologies mentales sévères d'accéder à un logement, de s'y maintenir, de bénéficier d'un accompagnement médical et social adapté pour faciliter leur accès aux droits (couverture sociale, ressources, prestations) et à des soins efficients, à l'emploi ou la formation et à l'insertion sociale et citoyenne."

Arrêté du 30 octobre 2019 portant agrément d'expérimentation d'actions médico-sociales « Un chez-soi d'abord jeunes » en faveur de personnes en situation de précarité, JORF n°0254 du 31 octobre 2019 texte n° 56

Santé des jeunes : soutenir les jeunes en souffrance psychique - Appel à projets Fondation de France

28/10/2019

Depuis plusieurs années, la Fondation de France aide à mettre en œuvre les conditions d’une plus grande réactivité et d’une accroche thérapeutique plus efficace en direction des jeunes en souffrance psychique (TCA, addictions, risques suicidaires…) en accordant son soutien pour le repérage et l’orientation précoces, l’accès et le maintien dans le parcours de soins. 

La Fondation de France soutient des projets permettant de :

  • améliorer le repérage précoce et l’accès aux soins des jeunes présentant des risques importants en matière d’addictions, de TCA, de risque suicidaire ou autre souffrance psychique en partenariat avec des structures de soins ;
  • améliorer le repérage précoce et l’accès aux soins des jeunes présentant l’émergence de troubles psychiatriques ;
  • améliorer l’adhésion des jeunes aux parcours de soins entamés et leur suivi.

Dépôt des projets : du 25 octobre 2019 au 15 janvier 2020

Stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance 2020-2022

21/10/2019

Après des mois de concertation, de déplacements, d’échanges avec les familles et les enfants ainsi qu’avec les travailleurs sociaux et les responsables départementaux, Adrien Taquet, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, a présenté lundi 14 octobre 2019 la Stratégie de prévention et de protection de l’enfance 2020-2022.

Ministère des Solidarités et de la Santé, Dossier de presse, 2019-10-15, 48 p.

Boulimie et hyperphagie boulimique : Repérage et éléments généraux de prise en charge

13/09/2019

L'objectif de cette recommandation de la Haute Autorité de santé (HAS) est d'améliorer le repérage, le diagnostic, la prise en charge et le suivi des adolescents et des adultes souffrant de boulimie ou d'hyperphagie boulimique.

8 fiches outils ont été élaborées dans le cadre de cette recommandation afin de fournir des éléments d’information pratiques pour les professionnels, les patients et leur entourage.

HAS, 2019-06-26, mise en ligne 2019-09-12

Appel à projets - Jeunes en milieu rural - APRURAL

13/09/2019

Le Fonds d'expérimentation pour la jeunesse (FEJ) lance un nouvel appel à projets qui a pour objectif d’expérimenter des dispositifs innovants au bénéfice des jeunes en milieu rural.
Il vise à favoriser :

  • la revitalisation des espaces ruraux par la création d’activités sociales et économiques pour et par les jeunes,
  • l’accès des jeunes aux services de proximité en matière de santé et de prévention des conduites à risque
  • la mobilité et la socialisation des jeunes ruraux.

Un formulaire de candidature « porteur de projet » devra être renseigné en ligne sur sur l’« extranet du FEJ » avant le 31 octobre 2019 à 12h00.


Résultats 21 à 40 sur 395 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>