CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Santé et précarité, Vieillissement

Santé et précarité, Vieillissement : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 22 :   12>>>

L'état de santé de la population en France à l'aune des inégalités sociales

21/09/2022

Ce dossier propose une synthèse sur l’état de santé de la population en France et analyse les déterminants de l’état de santé en mobilisant les données les plus récentes, avec un focus sur les inégalités sociales et territoriales de santé.

Guillaume Bagein, Vianney Costemalle, Thomas Deroyon (et al.), Les Dossiers de la DREES, n°102, 2022-09, 70 p.

Le non-recours au minimum vieillesse des personnes seules

23/05/2022

Cette étude sur le non-recours au minimum vieillesse des personnes âgées seules en 2016 est la première exploitation de l’appariement entre l’échantillon interrégimes de retraités (EIR) de la DREES et les données issues des déclarations fiscales. Elle pointe : qu'une personne seule sur deux, éligibles au minimum vieillesse n’y recourt pas, que les non-recourants bénéficieraient, s’ils en faisaient la demande, de 205 euros en moyenne. Le taux de non-recours est d’autant plus faible que le montant attendu est élevé et le non-recours est le plus élevé pour les personnes devenues éligibles car leurs ressources ont moins augmenté que le barème, ou du fait d’un veuvage.  En l’absence de non-recours, des dépenses de minimum vieillesse plus élevées de 59 %.

Pauline Meinzel, Les dossiers de la DREES, n° 97, 20221-05, 52 p.

CSS : un décret précise les conditions d'accès

20/04/2022

Ce décret détermine les conditions dans lesquels les bénéficiaires de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et du revenu de solidarité active (RSA) peuvent bénéficier de procédures d'attribution simplifiées et automatiques pour l'accès à la complémentaire santé solidaire (CSS). Il aménage également des exceptions à la durée d'un an du droit à la complémentaire santé solidaire en cas d'évolution de la composition du foyer. Ce décret exclut les allocations décès versées par Pole emploi des ressources prises en compte pour l'attribution du droit à la protection complémentaire en matière de santé et ouvre la possibilité de renoncer au droit à la complémentaire santé solidaire sans frais. Il précise enfin les modalités d'application du non-renouvellement du droit à la complémentaire santé solidaire en cas de non-paiement des participations financières.

Décret n° 2022-565 du 15 avril 2022 relatif à l'ouverture et au renouvellement des droits à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L. 861-1 du code de la sécurité sociale, JORF n°0091 du 17 avril 2022 Texte n° 33

Congrès #SFSP2021 : accédez aux contenus

06/01/2022

Retrouvez et téléchargez l'ensemble des présentations PowerPoint qui ont été présentées durant les communications orales des sessions du Congrès de la Société française de Santé publique (13 - 15 octobre 2021 - Poitiers).

Bénéficiaires de minima sociaux : un état de santé général et psychologique dégradé

02/07/2021

Fin 2018, 29 % des bénéficiaires de minima sociaux se déclarent en mauvais ou en très mauvais état de santé, 58 % ont au moins une maladie chronique et 28 % sont fortement limités à cause d’un problème de santé dans les activités que les gens font habituellement, ce qui caractérise une situation de handicap. Leur état de santé est moins bon que celui de l’ensemble de la population. Leur bien-être psychologique est également plus dégradé : 26 % présentent un risque de dépression contre 10 % des actifs occupés. Compte tenu de leur handicap et de leur âge, les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et ceux du minimum vieillesse sont en moins bon état de santé et présentent plus souvent un risque de dépression que les autres. À caractéristiques comparables, l’âge, le fait de se sentir seul et d’être pauvre en conditions de vie sont associés à un moins bon état de santé et à un moindre bien-être psychologique des bénéficiaires de minima sociaux. Les bénéficiaires de la prime d’activité ont, eux, un bien meilleur état de santé et de bien-être psychologique que les bénéficiaires de minima sociaux. Leur situation s’avère très proche de celle de l’ensemble de la population.

Mathieu Calvo, Etudes et résultats, n°1194, 2021-06-30, 7 p.

 

Isolement des personnes âgées : les impacts de la crise sanitaire

30/03/2021

Dans ce rapport, les Petits Frères des Pauvres analysent les impacts de la crise sanitaire sur les conditions de vie des personnes âgées et leur isolement. Il révèle l’impact déterminant des conditions de vie, des vulnérabilités et de la fragilité des liens sociaux sur le vécu de la crise. Notre Association se mobilise contre les risques de clivages inter mais aussi intragénérationnels, et la nécessité de faire du maintien du lien social une priorité.

Petits Frères des pauvres, 2021-03-30, 130 p.

Appel à projets santé publique Sud 2021

19/01/2021

Cet appel à projets de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur porte en 2021 sur 4 volets d’intervention :

  • le Plan cancer régional ;
  • la santé des jeunes ;
  • la santé des populations vieillissantes ;
  • l’accès aux soins et aux droits de santé.

La date de clôture de cet appel à projets est fixée au 31 mars 2021.

Parution : adsp n° 109. Les proches aidants ou des solidarités en action

03/04/2020

Les numéros d’Actualité et dossier en santé publique (Adsp) parus jusqu’en 2019 sont en ligne en texte intégral, ainsi que le n° 109 sur les aidants, dont l’impression a été retardée par l’épidémie de Covid.

Interventions probantes ou prometteuses en prévention et promotion de la santé

22/01/2019

La Direction générale de la santé, qui pilote le développement d’une prévention scientifiquement fondée en s’inscrivant dans les préconisations de la Stratégie nationale de santé, a confié à Santé publique France, la mise en place d’un registre français d’interventions validées ou prometteuses. La création de cette plateforme permettra l’articulation et la diffusion des innovations entre la recherche et les pratiques de terrain.

Vous trouverez ici les liens vers le catalogue des interventions recensées à ce jour, ainsi que des informations sur les critères de sélection et les plateformes existantes en France ou à l’étranger :

Campagne de prévention et promotion de la santé 2019

21/12/2018

La campagne 2019 prévention et promotion de la santé s’inscrit dans le schéma régional de santé 2018-2023 et le PRAPS. Elle décline en plan d’actions les parcours identifiés dans le Projet régional de santé. Les porteurs de projets sont invités à répondre aux appels à projets ci-dessous :

  • Parcours "petite enfance, enfants, adolescents, jeunes" (FEPPE, EAJ)
  • Parcours "personnes âgées"
  • Parcours "maladies chroniques" (sport santé)
  • Prévention des personnes relevant d'un accueil dans les PASS
  • Prévention pour les personnes vulnérables en population générale (POPG)
  • Prévention au sein des strcutures d'exercice coordonné (ARIANE)
  • Programme régional d'accès à la prévention et aux soins (PRAPS)

 

La date limite de clôture des appels à projets de la campagne PPS 2019 est le 22 février 2019.

Mobilité et personnes en situation de fragilité : appel à projet

28/11/2018

La Fondation Identicar lance son premier appel à projets visant à accompagner ou soutenir des initiatives solidaires pour la mobilité de personnes en situation de fragilité.

Les problématiques liées à la mobilité sont nombreuses. Dans la société actuelle, la mobilité est devenue un « séparateur social » entre ceux qui peuvent être mobiles et accèdent à toutes sortes de biens et services, et ceux qui sont « empêchés », y compris dans l’accès à des services premiers (santé, emploi, vie quotidienne…).

La Fondation Identicar souhaite agir doublement :

  • Favoriser la mobilité : agir sur l’ensemble des freins à la mobilité, qu’ils soient d’ordre psychologique, cognitif ou technique (liés à une offre de transport insuffisante ou insuffisamment accessible).
  • Accompagner les « empêchés » de mobilité : amener les services et les emplois à proximité du lieu de résidence, aider au maintien à domicile.

Date limite de réception des dossiers de candidature : avant le 21 décembre 2018.

Un tiers des seniors sans emploi ni retraite vivent en dessous du seuil de pauvreté

25/09/2018

Avec un niveau de vie médian de 1 270 euros par mois, le taux de pauvreté des seniors n'ayant ni emploi ni retraite (NER) atteint 32 %, contre 7 % pour les seniors en emploi ou à la retraite. Si, quel que soit leur profil, les seniors NER sont plus souvent pauvres que les autres, des disparités apparaissent néanmoins. Parmi eux, ceux dont le conjoint travaille ou est à la retraite présentent un taux de pauvreté plus faible que ceux vivant seuls ou dont le conjoint est également NER. La redistribution réalisée par le système sociofiscal réduit  le nombre de seniors NER pauvres de 30 %, comme pour  les autres seniors.

Aurélien d'Isanto, Jérôme Hananel,  Yoann Musiedlak, Etudes et résultats, n° 1079, 2018-09, 6 p.

Pauvreté, trop peu d'EHPAD : pourquoi les seniors vieillissent de plus en plus chez eux

19/06/2018

Vieillit-on de la même façon en Ile-de-France et en Bretagne ? Non, répond une étude de l'INSEE. Une situation qui s'explique en partie par la présence ou non de maisons de retraite mais surtout par la pauvreté.

LaGazette.fr, 2018-06-19

Stratégie nationale de santé 2018-2022

21/12/2017

La politique de santé est conduite dans le cadre d'une stratégie nationale de santé définie par le Gouvernement, qui détermine, de manière pluriannuelle, des domaines d'action prioritaires et des objectifs d'amélioration de la santé et de la protection sociale contre la maladie.
Le décret n° 2017-1866 du 29 décembre 2017 a pour objet de définir la stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022.

Ministère des solidarités et de la santé, 2017-12, 54 p.

Décret n° 2017-1866 du 29 décembre 2017 portant définition de la stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022, JORF n°0305, 2017-12-31

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

30/10/2017

La population des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine. Pour autant, la part de personnes âgées y est croissante, ce qui n’est pas sans conséquence sur la politique de la ville, historiquement tournée vers la jeunesse.

Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), En Bref, n° 44, 2017-10, 6 p.

Fondation CASD : Appel à projets Accès aux soins

05/10/2017

La fondation Crédit agricole solidarité et développement (CASD) soutient 15 à 25 projets dans les domaines de l'accès aux soins et de la lutte contre la désertification médicale

Les projets retenus pourront s’inscrire dans les thématiques ci-dessous (liste non exhaustive), à partir du moment où ils s’inscrivent sur des territoires concernés par la désertification médicale ou qu’ils apportent des réponses pertinentes sur ces territoires :

  • Accompagnement vers le soin et meilleur accès aux soins
  • E-santé et télémédecine : utilisation des nouvelles technologies pour faciliter l’accès aux soins
  • Soins mobiles/itinérants (unité médicale mobile / cabinet dentaire mobile …)
  • Maisons et centres de santé
  • Prévention

Une attention particulière sera accordée aux projets bénéficiant aux personnes âgées, aux personnes précaires et aux jeunes.

Date limite de dépôt :  10 novembre 2017.

Onzième baromètre Ipsos / Secours populaire français sur la pauvreté

15/09/2017

Le Secours populaire français publie avec Ipsos la onzième édition du baromètre sur la pauvreté en France, avec un focus sur la pauvreté des seniors. En effet, depuis 2010, l’association a constaté une augmentation de près de 50 % des demandes d’aides, venant particulièrement des femmes de plus de 60 ans. S’il est incontestable que la France a l’un des systèmes de retraites les plus performants, la détérioration des conditions de vie des seniors est manifeste dans les permanences d’accueil de l’association et paraît s’aggraver considérablement.

Fabienne Chiche, Secours Populaire.fr, 2017-09-14

 

Prévention et promotion de la santé : les actions de l'ARS Paca

23/06/2017

L'ARS PACA mène une politique de prévention et de promotion de la santé avec des dispositifs spécifiques à certaines tranches d’âge et auprès de publics spécifiques. Elle présente dans un rapport les actions qu'elle a mises en place ou soutenues selon les différents publics concernés.

Prévention et promotion de la santé en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, 2017-06, 20 p.

"Bonne journée, bonne santé " : un dispositif pour les personnes âgées en situation de précarité

14/04/2017

Le dispositif « Bonne journée, bonne santé » s'adresse aux professionnels de la santé, du médico-social et du social qui interviennent auprès des personnes âgées en situation de précarité. Il est composé d'outils professionnels et de supports à remettre aux personnes âgées pour des entretiens individuels ou des ateliers collectifs. A l’aide de cartes de dialogue, il peut ainsi engager avec la personne âgée un échange favorisant l’acquisition de comportements protecteurs inscrits dans la durée, car co-construits et co-choisis par le professionnel et la personne âgée elle-même. Les outils sont disponibles en ligne ou peuvent être commandés.

Les solitudes en France

22/12/2016

La Fondation de France, en association avec le Credoc, revient sur les situations d’isolement social. En 2016, plus de 5 millions de français sont seuls, soit 1 million de plus qu’en 2010. Ces personnes n’ont aucune relation sociale au sein d’un des cinq réseaux de sociabilité étudiés (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage). Trois facteurs aggravent l'isolement social : la pauvreté, l'accès à l'emploi et l'âge.

Synthèse, Fondation de France, Credoc, 2016, 17 p.


Résultats 1 à 20 sur 22 :   12>>>