CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Thématiques de santé >Vaccination

Vaccination : toutes les actualités

Résultats 1 à 20 sur 337 :   1234567891011121314151617>>>

Un webinaire sur l'entretien motivationnel, avec le Pr Arnaud Gagneur, le 6 décembre 2022 de 14h à 15h

25/11/2022

Le CRES, en partenariat avec l'ARS PACA, organise un webinaire le mardi 6 décembre 2022 de 14h à 15h sur le thème "L’entretien motivationnel, un outil efficace pour réduire l'hésitation vaccinale", avec le Pr Arnaud Gagneur, de l'Université de Sherbrooke, Québec.

Le Pr Arnaud Gagneur est à l'origine des programmes Promovac et EMMIE, qui ont montré l'impact significatif sur l'hésitation vaccinale d'interventions fondées sur l'entretien motivationnel auprès de parents dans les maternités du Québec.

Inscription gratuite.

Grippe : la vaccination est ouverte à tous

16/11/2022

Jusqu’au 15 novembre, la vaccination contre la grippe était réservée en priorité aux personnes à risque de faire une forme grave de grippe. Elle est maintenant ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent.

Assurance maladie - 15 novembre 2022

Web-émission : ARNm. Vaccins et autres promesses

22 novembre à 20h30

27/10/2022

Rendez-vous sur la chaîne YouTube de l’Inserm pour un nouveau numéro de « 30 minutes Santé » qui sera consacré aux ARN messagers.

Avec :

  • Marie-Paule Kieny, vaccinologiste, ancienne directrice de recherche Inserm
  • Bruno Pitard, directeur de recherche CNRS, chercheur au sein de l’unité 1302 Inserm/CNRS/Université de Nantes, Immunologie et nouveaux concepts en immunothérapie ; co-fondateur In-Cell-Art, société nantaise de biotechnologies
  • Palma Rocchi, directrice de recherche Inserm, responsable du groupe Nanoparticules et ciblage thérapeutique, équipeOncologie prédictive, unité 1068 Inserm/CNRS/Aix-Marseille université/Institut Paoli-Calmettes, Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM).

Surveillance de la grippe en France, saison 2021-2022

27/10/2022

Cet article présente une synthèse des données épidémiologiques et virologiques de la grippe en France, au cours de la saison 2021-2022 : l’épidémie de grippe 2021-2022, exceptionnellement tardive, a été caractérisée par une dynamique atypique et une co-circulation des virus A(H3N2) et A(H1N1)pdm09. Son impact a été modéré en population générale, mais important chez les enfants de moins de 15 ans. Cette circulation épidémique de virus grippaux a été concomitante d’une vague importante de Covid-19. Dans ce contexte, il convient de rappeler l’importance de la prévention, à savoir la vaccination chez les personnes à risque, complétée de mesures barrières, afin de limiter la diffusion du virus dans l’entourage des cas.

BERNARD-STOECKLIN Sibylle, BEH, n° 21, 2022-10-18, pp. 362-375

Vaccination contre la grippe 2022-2023 Un réflexe à renforcer auprès des personnes les plus fragiles

19/10/2022

Le 18 octobre 2022 marque le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la grippe qui cette année se déroulera de manière concomitante avec la campagne de vaccination contre le Covid-19 débutée le 3 octobre, conformément à l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) du 20 septembre 2022.

Communiqué de presse conjoint du ministère de la Santé et de la Prévention, de Santé publique France, de l’Assurance Maladie, de l'ANSM et de la MSA - 18 octobre 2022

Evaluation d'une formation des internes de médecine générale à l'entretien motivationnel sur la vaccination

23/09/2022

L'entretien motivationnel (EM) est efficace pour réduire l'hésitation vaccinale (VH). Une étude de l’ORS et du DUMG de Faculté de médecine de Marseille montre qu’une formation à l'EM par visioconférence des internes en médecine générale améliore de façon substantielle leurs pratiques dans ce domaine.

Eva Mitilian, Virginie Gosselin, Ludovic Casanova, Lisa Fressard, Patrick Berthiaume, Pierre Verger & Arnaud Gagneur, Assessment of training of general practice interns in motivational interviews about vaccination, Human Vaccines & Immunotherapeutics, 2022-09-15 DOI: 10.1080/21645515.2022.2114253

Les vaccins bivalents dans la stratégie de vaccination Covid-19 pour l'automne

21/09/2022

La Haute Autorité de santé (HAS) confirme sa recommandation d’administrer une dose additionnelle de vaccin contre la Covid-19 aux personnes à risque de faire une forme sévère de la maladie ainsi qu’à leur entourage et aux professionnels de soins à l’automne. Pour cette dose, elle recommande d’utiliser indifféremment l’un des trois vaccins bivalents adaptés aux variants d’Omicron validés récemment par l’Agence européenne du médicament dès qu’ils seront effectivement disponibles. La HAS souligne l’intérêt de coupler cette nouvelle campagne à celle de vaccination contre la grippe saisonnière qui démarrera le 18 octobre prochain.

Communiqué de presse - 20 septembre 2022

Le regard des sciences humaines et sociales sur la vaccination

6 octobre 2022

13/09/2022

Cet événement est organisé à l’initiative de Jérémy Ward (Inserm U988 - CERMES 3), Pierre Verger (ORS PACA) et Odile Launay (réseau Ireivac/Covireivac CIC Cochin).

Covid-19 : une quatrième dose de vaccin pour qui, pourquoi ?

17/08/2022

Alors que la France vient de connaître une nouvelle vague de Covid, la Haute autorité de santé recommande une quatrième dose (second rappel) pour certaines catégories de personnes. Explications.

Judith Mueller, The Conversation, 2022-08-01

Résultats de l'étude ConjointVac dans le cadre du projet PrevHPV : accédez au replay

16/08/2022

Retrouvez le replay du café de l’IReSP du 22 juin 2022 Judith Mueller, médecin épidémiologiste, professeure à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et chercheure à l’Institut Pasteur, a présenté durant 15 minutes les résultats de l’étude ConjointVac dans le cadre du projet PrevHPV.

 

Les campagnes de vaccination conjointes grippe/Covid-19 débutent le 18 octobre 2022

16/08/2022

Cette note d'information a pour objet de préparer la campagne de vaccination antigrippale de la saison 2022-2023 et son articulation avec la campagne automnale de vaccination contre la Covid-19. Elle rappelle les enjeux de ces campagnes, en précise l'organisation générale, souligne l'importance de la vaccination contre la grippe saisonnière des personnels des établissements de santé et des établissements ou services médico-sociaux dans le contexte épidémique de Covid-19. Elle précise également le dispositif de suivi de la campagne qui sera mis en place, ainsi que les modalités de recueil des données nécessaires à cette veille stratégique et opérationnelle.

Note d'information n° DGS/SP1/DGCS/SD3/DGOS/PF2/RH3/2022/181 du 5 juillet 2022 relative à la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2022-2023 et son articulation avec la campagne automnale de vaccination contre la Covid-19, Bulletin officiel santé protection sociale solidarité n°2022.16, 2022-07-29

 

Caractéristiques et parcours vaccinal des personnes en situation de précarité vaccinées contre la Covid-19 sur un lieu de distribution alimentaire à Paris

31/07/2022

Ce travail met en évidence l’intérêt d’actions de vaccination implantées sur des sites de distribution alimentaire pour toucher des populations particulièrement éloignées des soins. Il souligne l’importance de cibler les plus jeunes et les plus précaires pour leur future dose de rappel dans un contexte defermeture progressive des centres de vaccination.

Lison Ramblière, Jacques Pisarik, Maëlle Prioux (et al.), BEH Covid n° 15, 2022-07-21, pp. 2-10

Vaccination et santé publique : comment situer un bien collectif face à des enjeux individuels ?

16 au 18 novembre 2022

30/06/2022

Formation de l'EHESP. Le module A : "Formation  - Comment situer un bien collectif face à des enjeux individuels" est proposé sur 2 jours, les 16 et 17 novembre, le module B : "Ateliers - Vaccination en officine, Vaccination à l'école : RETEX de la COVID et perspectives pour d'autres vaccins" se déroule le 18 novembre.

Santé, science et confiance - vaccins et vaccination : comment parler de la vaccination en classe ?

27/06/2022

Au cœur de l’actualité depuis la pandémie de covid 19, la vaccination suscite l’adhésion mais aussi, parfois, la défiance. Pour répondre à un besoin croissant d’outils pédagogiques sur le sujet, la Fondation La main à la pâte consacre un dispositif éducatif destiné aux enseignants de cycle 4. Ce dispositif pédagogique propose une variété d’activités clés en main déclinées sous différents formats et approches pédagogiques : module pédagogique, vidéo animée, tutoriel d’autoformation, éclairages scientifiques. Ce dispositif pédagogique s’associe à un projet de recherche pour évaluer son impact auprès des élèves

La Fondation La main à la pâte, 2022-06-15

Vaccination contre le papillomavirus humain (HPV) : la France est très en retard

23/06/2022

En 2020, en Europe, la couverture vaccinale dépassait 50% dans 20 pays et 75% dans 11 pays dont le Portugal, l’Espagne et le Royaume-Uni. En France (en 27ème position), elle ne parvenait qu’à 28%, essentiellement chez des filles, 29% pour une seule dose à 15 ans et 24% pour un schéma vaccinal complet à deux doses à 16 ans. L’année suivante, après l’extension des recommandations aux garçons, la couverture vaccinale française s’élevait à 41% (45,8% pour les filles et 6% pour les garçons), un niveau très éloigné des objectifs fixés par la Stratégie nationale de santé sexuelle et le Plan cancer : 60% chez les adolescentes âgées de 11 à 19 ans en 2023 et 80 % à horizon 2030.

Constatant le faible niveau de couverture vaccinale atteint en France, l'Académie nationale de médecine recommande :

  1. d’établir la confiance vis-à-vis de cette vaccination auprès du public et des professionnels de santé, avec le soutien de l’Institut national du cancer
  2. de rendre systématique l’offre de vaccination en direction des enfants âgés de 11 à 14 ans, et de relancer les adolescents non immunisés pour une vaccination de rattrapage, possible jusqu’à l’âge de 19 ans
  3. de pallier les inégalités socio-économiques par un accès facilité à la vaccination, en particulier dans les lieux fréquentés par les populations les plus défavorisées, avec des conditions permettant l’absence d’avance de frais. Les vaccinations en milieu scolaire ont permis, dans certains pays, d’obtenir des taux de vaccination supérieurs à 70.

Communiqué de presse - 23 juin 2022

Monkeypox : complément sur la stratégie de vaccination pour les personnes contact à risque

21/06/2022

La Haute Autorité de santé a publié un avis relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox le 20 juin 2022. Cet avis recommande :

- pour les personnes ayant bénéficié d’une vaccination antivariolique avec un vaccin de 1ère génération avant 1980 et répondant à la définition de contacts à risque, l’administration d’une seule dose de vaccin Imvanex. Un document justifiant de la vaccination et/ou une cicatrice gaufrée au point d’injection et cohérente avec une histoire de vaccination antivariolique constitue une preuve d’une vaccination antivariolique préalable. Pour les sujets immunodéprimés précédemment vaccinés, un schéma à 3 doses reste recommandé ;

- pour les mineurs, la vaccination ne doit être envisagée qu’au cas par cas, après avis d’un spécialiste et d’une évaluation stricte du bénéfice risque pour le mineur concerné, dans le cadre d’une décision médicale partagée et avec le consentement des parents (ou du responsable légal de l’enfant) quand il est requis, et de l’adolescent le cas échéant.

DGS-URGENT N°2022_63, 21 juin 2022

Enquête COVIREIVAC Vague 2 - SLAVACO Vague 4 : Rappels et vaccination des enfants en période de décrue de l'épidémie

21/06/2022

Entre le 25 avril et le 9 mai 2022, un échantillon de 2053 personnes, représentatif de la population adulte résidant en France métropolitaine (méthode des quotas appliquée à l’âge, au sexe, à la catégorie socioprofessionnelle, à la taille de l’agglomération et à la région de résidence) et un échantillon de 1004 personnes ayant au moins un enfant à charge âgé de 2 à 11 ans, ont été interrogés par internet sur une diversité d’aspects de la vaccination contre la COVID-19.

Principaux résultats :

  • La vaccination des enfants de moins de 12 ans continue de susciter de fortes réticences. Elle est perçue comme ne faisant pas l’unanimité chez les experts.
  • Les parents sont particulièrement inquiets ou incertains quant à la sécurité des vaccins contre la Covid-19 recommandés pour les enfants.
  • Une majorité de français (62,8 %) déclare qu’à l’avenir ils feraient une dose de rappel supplémentaire si elle était recommandée.
  • Un français sur trois (33,7 %) estime ne pas avoir été bien informé sur les vaccins contre la Covid-19.
  • Une importante minorité des français pense que les vaccins à ARN messagers ne sont pas sûrs ou ne savent pas s’ils le sont (>40 %) ou ont encore des doutes ou réticences à l’égard du vaccin qu’ils ont eu (47,6 %).
  • Neuf français sur dix pensent avoir reçu le nombre de doses officiellement recommandé pour eux. 
  • Le niveau moyen d’inquiétude des français face à la COVID-19 et l’émergence de nouveaux variants est modéré (4,7 sur une échelle de 1 à 10).
ORS PACA, 2022-06, 11 p.

Les enjeux de la vaccination en service de PMI (Atelier en ligne)

30 juin 2022 18h00

21/06/2022

Le think tank Vaccination et Lien Social recevra lors de son prochain Atelier ouvert au public Kristell Delarue. Médecin généraliste en service de protection maternelle et infantile (PMI). Créé à l’initiative de nile et Open Rome, Vaccination et Lien Social est un think tank ayant pour objectif d’apporter une information simple, précise, scientifique et mutualisée à destination des personnes qui doutent avec sincérité de l’intérêt de la vaccination dans un contexte général de désinformation. Réunissant des sociétés savantes, professionnels de santé, industriels, associations de malades et institutions, il fait le lien également avec des personnes agissant dans les médias sociaux et des acteurs du monde dit « réel ».

Toutes les informations sont disponibles sur sa plateforme vls.direct et sa présence active sur les réseaux sociaux.

La rougeole est en augmentation dans le monde : pourquoi... et pourquoi c'est un problème

17/06/2022

Point sur la progression de la rougeole dans le monde alors que le vaccin est sûr, efficace et peu coûteux.

Raúl Rivas González, The Conversation, 2022-06-16

Rapport sur les effets indésirables consécutifs à la vaccination contre la Covid 19 et le système français de pharmacovigilance

14/06/2022

L'Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a adopté un rapport d'étape sur "les effets indésirables des vaccins contre la Covid-19 et le système de pharmacovigilance français", présenté par Gérard Leseul, député, Sonia de La Provôté et Florence Lassarade, sénatrices. Ce rapport répond à une saisine de la commission des affaires sociales du Sénat, en février 2022, qui faisait suite à une pétition déposée au Sénat.

L’Office déplore une polarisation de la société entre les défenseurs des vaccins et ceux qui craignent qu’ils soient la cause d’effets indésirables nombreux et graves. La vérité scientifique, qui n’exclut pas les nuances et peut évoluer, doit être la référence qui guide les décisions politiques et permet d’apaiser les tensions trop nombreuses.

OPECST, 2022-06-09


Résultats 1 à 20 sur 337 :   1234567891011121314151617>>>