CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 1 à 20 sur 216 :   1234567891011>>>

Appel à candidatures HAS " Améliorer la prise en charge des enfants à la sortie des dispositifs de protection de l'enfance. Volet 1 : le retour en famille et l'obligation de suivi "

15/07/2019

Dans le cadre de son programme de travail, la Haute Autorité de Santé (HAS) a établi un programme dédié à l’amélioration de la prise en charge des enfants à la sortie des dispositifs de protection de l’enfance.

La thématique est structurée en deux volets :

  • Recommandation : « Améliorer la prise en charge des enfants à la sortie des dispositifs de protection de l’enfance. Volet 1 : le retour en famille et l’obligation de suivi (volet 1) » ;
  • Recommandation : « Améliorer la prise en charge des enfants à la sortie du dispositif de protection de l’enfance. Volet 2 : la sortie des dispositifs dans le cadre de la majorité ».

 Un appel à candidature est lancé pour constituer le groupe de travail d’experts qui contribuera à l’élaboration d’une recommandation de bonne pratique professionnelle (RBPP) relative à l’amélioration de la prise en charge des enfants (mineurs) de retour au sein de leur famille à la suite d’une mesure de placement avec éloignement (volet 1). Cette RBPP est prioritairement destinée aux usagers des services de protection de l’enfance ainsi qu’aux établissements et services en charge de l’accompagnement des enfants et de leurs parents :

  • opérateurs en charge de l’exécution des mesures et suivis,
  • services départementaux de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et services territoriaux de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), du fait de leur responsabilité dans l’élaboration et la mise en œuvre des parcours de protection des enfants qu’ils accompagnent.

Clôture de l'appel le 2 septembre 2019.

 

Enquête santé européenne 2019

10/07/2019

Quel est votre état de santé ? De quelle maladie chronique souffrez-vous ? A quels soins avez-vous recours ? Bénéficiez-vous d’une assurance complémentaire santé ? Pour répondre à ces questions, la Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la santé et l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES) réalisent en collaboration du 9 avril au 8 juillet puis de début septembre à mi-décembre 2019 une importante enquête statistique sur la santé des Français.

DREES, 2019-07

Littératie en santé. De l'accès à l'utilisation de l'information santé

05/07/2019

Le concept de littératie en santé est en France un champ récent de recherches et de pratiques, qui ne fait pas encore l'objet d'un consensus sur toutes ses dimensions. Malgré des points de vue et approches parfois différents, les professionnels s'accordent toutefois sur la plupart des grands principes et enjeux de la littératie en santé.

Promosanté Ile-de-France, 2019-06

Contraception d'urgence : les délais méconnus par les jeunes, une campagne d'information pour y remédier

03/07/2019

Oubli de pilule, rupture de préservatif, rapport non protégé : diverses circonstances peuvent exposer à un risque de grossesse non prévue. Dans ces situations, la contraception dite d'urgence (CU) constitue une solution de rattrapage qui permet de réduire le risque de grossesse non prévue. Pourtant, selon les données du Baromètre de Santé publique France 2016, une grande majorité des moins de 30 ans méconnaissent les délais d’utilisation. Face à ce constat, le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France lancent une campagne de communication digitale sur la contraception d’urgence ayant pour objectif d’informer les jeunes, qu’en cas de doute, ils ont les moyens d’agir.

Santé publique France, communiqué de presse, 2019-07-02

La contraception d'urgence : des délais de prise toujours sous-estimés. Baromètre de Santé publique France 2016. contraception,  Rahib Delphine, Lydié Nathalie, Santé publique France, 2019-07, 5 p.

Appel à projets Plan salles d'attente – Volet 1 : hôpitaux publics

01/06/2019

La Région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur souhaite améliorer les conditions d’accueil et d’attente des patients dans les salles d’attente des établissements publics de santé de la région ainsi que les conditions d’exercice professionnel des personnels soignants et administratifs.

Cet appel à projets a pour objet de soutenir des projets qui recouvrent :

  • L’agencement, l’équipement, l’aménagement des salles d’attente à l’extérieur ainsi que des salles d’attente à l’intérieur de la zone de soins.
  • La circulation des patients et des accompagnants, la signalétique extérieure et intérieure aux services d’urgence.
  • La sécurité des patients, de leurs accompagnants et des personnels.

Le règlement de l’appel à projet précise les critères d’instruction, le financement régional ainsi que les modalités de constitution et de dépôt du dossier de demande de subvention auprès de la Région.

Procédure dématérialisée de dépot de dossier : https://subventionsenligne.maregionsud.fr

Les dossiers sollicitant un financement régional doivent être déposés au plus tard le 30 juin.

  •  Informations complémentaires :

Sébastien Azibi (sazibi@maregionsud.fr),

Leila Dagnet (ldagnet@maregionsud.fr).

 Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du Plan cancer régional.

Personnes malades étrangères : des droits fragilisés, des protections à renforcer

13/05/2019

Le Défenseur des Droits alerte sur les conditions d’accès aux soins des étrangers en France, dans un rapport publié le 13 mai. "Parce que les personnes malades étrangères sont doublement vulnérables, leur situation est particulièrement éclairante. Les chiffres et statistiques officiels démentent en tout point les idées reçues selon lesquelles la France serait trop généreuse et que son système de santé serait à l’origine d’un « appel d’air »." "Trois ans après, les constats formulés par le Défenseur des droits dans son rapport de 2016 restent plus que jamais d’actualité, alors que les réformes législatives successives ont introduit de nouveaux obstacles dans l’accès aux droits des personnes malades étrangères."

Rapport, 78 p. et synthèse, 6 p., 2019-05

Empowerment, pouvoir d'agir, en éducation. Quelle finalité ? Quelle(s) pratique(s) ? : appel à contribution pour la revue Spirale

16/04/2019

Ce numéro de la revue Spirale vise à interroger les dynamiques d’empowerment et/ou d'autonomisation dans les champs de l'intervention éducative ou sociale, plus spécifiquement dans les domaines de l’éducation populaire et des « éducations à » – éducation à l’égalité, éducation à la santé, éducation à l’information, éducation aux médias, etc. –, considérés dans leurs spécificités. Les articles pourront concerner aussi bien les résultats de recherches empiriques que des discussions théoriques questionnant et/ou mettant en perspective ces notions.

Réception des projets d’articles (résumé d’une page) : 1er juin 2019.

 

Plan cancer : cinquième rapport au président de la République

05/04/2019

Dans ce 5ème rapport adressé au président de la République, l’Institut national du cancer, responsable du pilotage du Plan cancer 2014-2019 pour le compte des ministres chargés de la santé et de la recherche, présente avec ses partenaires la progression globale et l’avancement des actions. C'est la dernière année du Plan cancer 3, une évaluation est attendue pour le mois d'octobre.

Inca, Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, Ministère des solidarités et de la santé, 2019-04, 196 p.

Appel à projets de recherche 2019 : " Santé mentale, expériences du travail, du chômage et de la précarité "

02/04/2019

La DREES et la DARES lancent un appel à projets de recherche portant sur la santé mentale et les conditions de travail des personnes occupant un emploi, le chômage et la précarité professionnelle.

Il a pour but d’encourager et de financer la réalisation de travaux scientifiques en sciences humaines et sociales qui s’intéressent aux conséquences sur la santé mentale des transformations des conditions et de l’organisation du travail, des nouveaux modes de management, des nouvelles formes d’emploi, des emplois précaires et du chômage. Les dispositifs pour prévenir, rétablir ou réparer les atteintes à la santé mentale des actifs sont également au cœur de cet appel.

Quatre axes de recherche, dont un axe transversal, sont proposés :

Axe transversal : Réflexions épistémologiques, théoriques et méthodologiques sur la santé mentale chez les actifs

  • Axe 1 : Interactions entre santé mentale, organisation du travail et nouvelles formes d’emploi
  • Axe 2 : Les atteintes à la santé mentale chez les travailleurs précaires et les chômeurs
  •  Axe 3 : Les dispositifs de prévention et les procédures de reconnaissance et de réparation

Des dépassements de budget pourront, à titre exceptionnel, être accordés pour des projets intégrant des études de terrain approfondies. Les projets sont attendus avant le 15 juillet 2019 à 12h.

Pour plus d’informations : diane.desprat@sante.gouv.fr

Appel à projets de recherche 2019 : Santé mentale, expériences du travail, du chômage et de la précarité

02/04/2019

La DREES et la DARES lancent un appel à projets de recherche portant sur la santé mentale et les conditions de travail des personnes occupant un emploi, le chômage et la précarité professionnelle.

 Les projets sont attendus avant le 15 juillet 2019 à 12h.

Rester en bonne santé tout au long de sa vie #JagispourmaSante

26/03/2019

Le Comité interministériel pour la santé (CIS), présidé par le Premier ministre Édouard Philippe, a réuni 12 ministres au collège Le Luzard à Champs sur Marne (77), sur les thématiques de la prévention et la promotion de la santé.

Cette approche interministérielle traduit la volonté du Gouvernement que l’ensemble des ministères puissent contribuer à la prévention en santé et à la promotion, dans tous les territoires et dans tous les milieux de vie, des comportements permettant de rester en bonne santé tout au long de la vie.

Mettant un accent prioritaire sur l’activité physique, l’alimentation et la lutte contre l’obésité, l’édition 2019 du CIS a permis de mettre en lumière de nombreuses actions prises, des résultats marquants et l’annonce de mesures fortes dans les champs que couvre la prévention en santé.

Evaluation de la pertinence et de la cohérence du Plan national de santé publique (PNSP)

22/03/2019

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi le 12 octobre 2018 par la ministre des Solidarités et de la Santé pour assurer l’évaluation du PNSP. Il lui a notamment été demandé d’analyser la pertinence et la cohérence des objectifs du Plan national de santé publique.

Le HCSP a considéré que la Stratégie nationale de santé et le Plan national de santé publique formaient un ensemble.

Il note une bonne cohérence entre les objectifs de développement durable de l’OMS ou leur déclinaison européenne, les objectifs stratégiques et spécifiques de la SNS et les objectifs opérationnels contenus dans le PNSP.

Le HCSP considère que l’objectif de réduction de la mortalité prématurée et de la mortalité évitable est un objectif pertinent du PNSP.

Globalement, le PNSP répond au triple objectif qui lui avait été fixé :

  • être la déclinaison de l’axe 1 de la Stratégie nationale de santé et pour les éléments concernant la prévention contenus dans les autres axes et dans les volets spécifiques
  • permettre l’intégration d’autres outils de l’action publique en santé publique comme les plans, stratégies ou feuilles de route élaborés pour aborder des problèmes spécifiques de pathologies, de comportements ou de populations particulières,
  • être un outil permettant de mobiliser différentes politiques autour d’un même objectif d’amélioration de la santé de la population.

Cette analyse montre toutefois des faiblesses. C’est le cas de quelques objectifs de la SNS qui font l’objet d’objectifs opérationnels limités mais aussi de la politique de prévention à destination des enfants, des adolescents et des jeunes.

HCSP, 2019-03-14, 94 p. (en ligne le 22 mars 2019)

Journée annuelle de l'obésité de l'adulte et de l'enfant

26 avril 2019

22/03/2019

Journée organisée par le Centre spécialisé de l'obésité (CSO) PACA Ouest.

Session posters

Pour permettre aux acteurs de la filière de prise en charge de pouvoir présenter leurs actions, leur structure, un projet … Le CSO ouvre une session de posters qui seront présentés au moment des pauses.

 Si vous êtes intéressés, veuillez envoyer vos propositions (avec un descriptif de quelques lignes) au Dr N Ghenimi : nadirah.ghenimi@ap-hm.fr

 

Journée annuelle de l'obésité de l'adulte et de l'enfant

26 avril 2019

22/03/2019

Journée organisée par le Centre spécialisé de l'obésité (CSO) PACA Ouest.

"Prévention des cancers : nous ne sommes pas impuissants face au cancer"

20/03/2019

Dans cette campagne d’information, l’Institut national du cancer (INCa), en lien avec le ministère des solidarités et de la santé, rappelle que nous ne sommes pas impuissants face au cancer et revient sur les actions simples que chacun d’entre nous peut mettre en œuvre pour prévenir 40 % des cancers : nous pouvons agir au quotidien en bougeant plus et en mangeant équilibré et varié.

Etat de santé des personnes diabétiques en France : lancement de la 3ème édition de l'étude nationale sur le diabète ENTRED* 3

15/03/2019

Santé publique France, l’Assurance maladie, la Sécurité sociale des indépendants, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Haute Autorité de santé (HAS) lancent la 3ème édition de l’étude nationale sur le diabète Entred afin de mieux connaître l’état de santé, la qualité de vie, le recours aux soins et le coût des soins des personnes traitées pour un diabète et d’en étudier les évolutions.

Calendrier des vaccinations 2019

11/03/2019

Elaboré par le ministère chargé de la Santé, après avis de la Haute autorité de santé, le calendrier des vaccinations rassemble l’ensemble des recommandations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge et émet les recommandations vaccinales « générales » et des recommandations vaccinales « particulières » propres à des situations spécifiques (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.

Le calendrier des vaccinations 2019 ne comporte pas de modifications majeures. Il prend en compte l’accès à de nouveaux vaccins, l’arrêt de commercialisation d’autres vaccins et met à jour certains schémas vaccinaux. Il tient compte des modifications législatives et règlementaires intervenues en 2018 ou qui interviendront très prochainement.

Santé publique France : Programmation pluriannuelle

13/02/2019

Découvrez les grandes orientations de Santé publique France, sa programmation pour les prochaines années, ses réponses aux grands défis de santé publique ainsi que les objectifs qu’elle s’est fixés afin d’améliorer la santé de la population française et de réduire les inégalités sociales et territoriales.

Stratégie 2022, Santé publique France, 2019-02, 48 p.

Suicide et tentative de suicides : données nationales et régionales

06/02/2019

Santé publique France publie dans un numéro thématique du Bulletin épidémiologique hebdomadaire les dernières données sur le suicide et les tentatives de suicide ainsi que plusieurs bulletins de santé publique régionaux.

Perception des vaccins en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

04/02/2019

L’Observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur publie une nouvelle étude, financée par l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur, sur l'état des lieux de l’opinion régionale sur la vaccination.

Baromètre santé 2016 Provence-Alpes-Côte d'Azur. La perception des vaccins en région Paca, ORS PACA, ARS PACA, 2019-02, 12 p.


Résultats 1 à 20 sur 216 :   1234567891011>>>