CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 21 à 40 sur 347 :   <<<123456789101112131415161718>>>

Lutte contre la pauvreté : un appel à projets pour soutenir les associations

26/11/2020

Le ministère des solidarités et de la santé lance un plan de soutien de 100 millions d’euros pour financer des projets portés par des associations de lutte contre la pauvreté, visant à mieux accompagner les personnes les plus précaires face à la crise dans le cadre du "Plan relance".

Ces projets, s'ils sont d’envergure nationale, doivent viser à :
- développer des actions innovantes pour améliorer les services rendus aux personnes en situation de précarité ;
- moderniser les dispositifs d‘accès aux biens essentiels (alimentation et produits d’hygiène) des personnes en situation de précarité ;
- adapter les systèmes d’information et infrastructures des associations ;

les projets d’envergure régionale devront prendre en compte les priorités régionales définies en annexe régionale.

Les associations porteuses de projet devront déposer leur dossier de candidature sur la plateforme en ligne.

Calendrier :

- Lancement de l’appel à projets 2020-2021 : 24 novembre 2020.
- Clôture du dépôt des candidatures : 15 janvier 2021.
- Fin de l’étape de sélection des projets au niveau national et régional : 10 mars 2021.
- Annonce des résultats finaux : 23 mars 2021.
Signature des conventions : à compter du 8 avril 2021.

#TesPasTouteSeule, une campagne contre les violences faites aux femmes en région

18/11/2020

Du 16 au 27 novembre 2020, une campagne d'information et de sensibilisation de lutte contre les violences conjugales est lancée en Provence-Alpes-Côte d'Azur, à l'initiative de plusieurs associations et avec l’appui de la Direction régionale et des déléguées départementales droits des femmes et Egalité. Elle a pour objectif de sensibiliser et d'informer le public sur les ressources et les dispositifs d'aide existants à destination des victimes de violence au sein du couple et leurs proches dans la région. Le dispositif comprend 4 clips animés, un site web et des réseaux sociaux, la tournée régionale d'un bus devenue virtuelle avec le confinement.

Semaine nationale de la dénutrition 2020

12/11/2020

Du 12 au 19 novembre 2020, le Collectif de lutte contre la dénutrition organise la première semaine nationale de la dénutrition. Une carte interactive géolocalise les 2000 manifestations organisées pendant la semaine dénutrition 2020. Un webinaire quotidien sera organisé les 13, 16, 17 et 18 novembre. Diffusés, les webinaires réuniront un plateau d’experts sur des sujets phares de la dénutrition. Une newsletter est proposée chaque jour.

Activité physique en prévention et traitement des maladies chroniques

04/11/2020

Santé publique France publie un numéro spécial de sa revue Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), dédié à l'activité physique comme moyen de prévenir et de traiter les maladies chroniques.

GREMY Isabelle, BODEAU-LIVINEC Florence, GAGNIERE Bertrand (et al.), BEH, n° hors série, 2020-11-03, 37 p.

" En 2-2 " la nouvelle campagne encourageant les jeunes à mieux manger avec un petit budget sans renoncer au plaisir

04/11/2020

Santé publique France lance une campagne d'information digitale à destination des 18-25 ans, en vue de leur donner quelques clés pour améliorer leur alimentation : un clip vidéo présente le concept des recettes en 2-2 et invite à aller découvrir 6 recettes simples sur mangerbouger.fr/recettes-en-2-2  et sur son site Instagram@mangerbougerfr. Et enfin, suivi par plus de 6,5 millions d’abonnés sur Instagram, @xsqueezie s’associe à MangerBouger pour parler alimentation, santé et plaisir de manière humoristique et pédagogique.

Une deuxième vague entrainant une situation sanitaire critique

03/11/2020

Dans sa note du 26 octobre 2020 (actualisée le 28), le conseil scientifique constate une augmentation quasi exponentielle du nombre de cas de covid-19 en France ainsi qu'une croissance importante des hospitalisations dans la majorité des régions de France métropolitaine. Le conseil scientifique émet l'hypothèse d’une sortie de 2ème vague en fin d’année ou début d’année 2021. Il pense que les mesures mises en place pour lutter contre la pandémie ne suffiront pas pour éviter d’autres vagues, en fonction de différents éléments (condition climatique, efficacité de la stratégie).

Conseil scientifique, mise en ligne le 30-10-2020

Lancement de la Stratégie mondiale en vue d'accélérer l'élimination du cancer du col de l'utérus

02/11/2020

Donnant suite à un appel à l’action lancé en mai 2018 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 194 pays se sont collectivement engagés pour éliminer un cancer évitable. Le 17 novembre, dans la foulée de la clôture de la Soixante-Treizième Assemblée mondiale de la Santé, l’OMS célébrera cette annonce historique et rendra officiellement publique la stratégie d’élimination. En raison de la pandémie, cet événement se tiendra en ligne et sera organisé par la direction de l’OMS, le Gouvernement australien en étant officiellement le co-parrain. Des femmes de toutes les régions du monde qui ont survécu au cancer du col de l’utérus ouvriront l’événement. Partout dans le monde, des événements parallèles et des activités de lancement marqueront cette journée d’action. 

De nouvelles mesures contre la bascule dans la pauvreté

26/10/2020

Le Gouvernement annonce le 26 octobre un plan d’actions autour de trois grandes priorités :

• soutenir le pouvoir d’achat des personnes précaires et modestes et en leur apportant un accompagnement au quotidien ;

• favoriser la sortie de la pauvreté en développant les solutions d’insertion et d’activité pour les personnes sans emploi ;

• assurer des conditions de logement et d’hébergement adaptées et prévenir les impayés de loyers.

Appel à projets "Santé des jeunes : soutenir les jeunes en souffrance psychique"

26/10/2020

La Fondation de France lance un appel à projets pour financer des initiatives visant à :

  • renforcer le repérage précoce des jeunes présentant des souffrances psychiques et/ou l’émergence de troubles psychiatriques par une approche globale ;
  • faciliter l’accès ou l’adhésion aux parcours de soins des jeunes par le développement de partenariats intersectoriels ;
  • encourager l’autonomisation et la capacitation des jeunes par des démarches co-construites avec eux, et promouvoir les actions incluant leur entourage (parents, fratries, proches, …).

Date limite de transmission des dossiers : 13 janvier 2021.

Contact : santedesjeunes@fdf.org

Cartographie des acteurs produisant des contenus web sur les troubles psychiques

23/10/2020

Psycom publie, pour la première fois, une cartographie des acteurs produisant des contenus web sur les troubles psychiques. Ce sont 196 acteurs proposant, en accès libre, des articles, des vidéos et des podcasts sur les troubles psychiques. Dans sa cartographie Psycom propose des repères pour comprendre qui dit quoi sur internet, et pourquoi.

Estelle Saget, Aude caria, Psycom, 2020-10, 56 p.

Hébergement et l'accompagnement des personnes en situation de grande marginalité : Appel à manifestation d'intérêt (AMI)

15/10/2020

La crise sanitaire a mis en évidence le lien entre précarité et difficultés de santé ainsi que la nécessité pour les personnes en grande difficulté d’accéder à des structures d’hébergement adaptées. Plusieurs structures ont été créées l’hiver dernier pour répondre aux besoins de ces personnes, mobilisant l’ensemble des partenaires (État, associations, collectivités locales) tant sur les plans sociaux que sanitaires. Le Gouvernement lance un AMI qui permettra la création d’une dizaine de projets supplémentaires qui pourront voir le jour avant la fin de l’année. Il s’inscrit dans la volonté du Gouvernement de repérer, d’évaluer, de soutenir et de faire essaimer les dispositifs innovants à fort impact.

Communiqué de presse - 14 octobre 2020

Révision des repères alimentaires pour les enfants de 0-36 mois et 3-17 ans

15/10/2020

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) actualise les repères alimentaires du Programme national nutrition santé pour les enfants de 0 à 36 mois et de 3 à 17 ans. Ces nouveaux repères alimentaires vont servir de support pour l’élaboration des messages et la communication destinée au grand public élaborés par Santé publique France. Cet avis comporte des repères chiffrés pour les différents groupes alimentaires en cohérence avec l’avis élaboré pour les adultes, mais aussi des recommandations générales concernant l’équilibre alimentaire global de l’enfant ainsi que les enjeux spécifiques aux différents âges de l’enfant.

Les repères ont été définis en termes de santé publique dans le but de permettre un état de santé et une croissance optimale à tous les enfants. Etant donné les freins multiples (sociaux, économiques...) pour tendre vers ces repères pour toutes les familles, le HCSP considère que des mesures de santé publique adaptées devraient être mises en œuvre pour permettre à tous de les atteindre, notamment pour les populations socialement vulnérables. Ces mesures permettant de faciliter l’accessibilité physique et économique aux groupes d’aliments recommandés d’une part et de réduire l’attractivité des produits de moins bonne qualité nutritionnelle d’autre part, ont été décrites dans le rapport du 12 septembre 2017 « Pour une Politique nutritionnelle de santé publique en France. PNNS ».

Avis relatif à la révision des repères alimentaires pour les enfants âgés de 0-36 mois et de 3-17 ans, HCSP, 2020-06-60, 42 p. [En ligne le 14 octobre 2020]

Evaluation du 3ème Plan cancer (2014-2019)

13/10/2020

Afin de préparer les orientations de la prochaine stratégie décennale de lutte contre les cancers, les inspections générales des affaires sociales (IGAS) et de la recherche (IGESR) ont été chargées d’évaluer le troisième plan cancer couvrant la période 2014-2019. Ce plan comportait quatre axes : guérir, préserver la qualité de vie des patients, investir dans la prévention et dans la recherche, et conforter les organisations. Les besoins des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer devaient recevoir une attention prioritaire, de même que la réduction des inégalités devant la maladie et des pertes de chance. Les constats et les recommandations du rapport tournent autour de 11 thèmes : recherche, observation, prévention, dépistage, soins, vie pendant et après le cancer, démocratie en santé, besoins des enfants, adolescents et jeunes adultes, réduction des inégalités, ressources et gouvernance.

Anne-Carole Bensadon, Bernard Nuytten, Bruno Vincent (et al.), IGAS, 2020-07, 73 p. (synthèse), 373 p. (rapport) et annexes [En ligne le 12 octobre 2020]

Semaines d'information sur la santé mentale (SISM)

10 au 25 octobre 2020

12/10/2020

L’édition 2020 des Semaines d’information sur la santé mentale sur le thème « Santé mentale et discriminations » prévue du 16 au 29 mars 2020 a été annulée, pour cause d’épidémie.

Une édition bis a lieu du 10 au 25 octobre 2020, autour de la journée mondiale de la santé mentale (10/10/2020).

La thématique « Santé mentale et discriminations » est bien évidemment maintenue.

voir aussi le compte Twitter : https://twitter.com/Sism_Officiel

Santé mentale et Covid-19 : analyse des retours d'expérience des ARS

12/10/2020

Ce document présente des retours d’expériences de la crise sanitaire Covid-19 dans le secteur de la santé mentale et de la psychiatrie, qui témoigne de l’importante mobilisation, de la réactivité et de l’inventivité des équipes pour s’adapter à cette situation inédite. Ces remontées d'information ont été réalisées auprès des agences régionales de santé par une synthèse d'une enquête flash, de visite virtuelles et de la réunion d'une cellule de crise.

ANAP, 2020-10, 46 p.

Précarité et séroprévalence de la Covid-19 en Ile-de-France

07/10/2020

Une enquête de séroprévalence menée par Médecins sans frontières (MSF), Epicentre et l'Institut Pasteur entre le 23 juin et le 2 juillet 2020 sur quatorze lieux d'intervention de l'ONG en région parisienne montre qu'une forte proportion de personnes y ont été infectées par le virus SARS-CoV-2 : la séroprévalence varie de 18 à 94% selon les sites enquêtés.

Communiqué de presse - 5 octobre 2020

Thomas Roederer, Bastien Mollo, Charline Vincent, High seroprevalence of SARS-CoV-2 antibodies among people living in precarious situations in Ile de France, 2020-10, 26 p.

L'Unafam lance une campagne de sensibilisation #liberonslesmaux

07/10/2020

L’Unafam lance une campagne de sensibilisation #liberonslesmaux à destination des aidants isolés que l’Unafam pourrait aider et du grand public pour les sensibiliser à la stigmatisation entourant la maladie et le handicap psychique. Avec un spot vidéo de 30 secondes et 4 visuels différents, l’Unafam prend le parti d’utiliser des citations d’adhérents pour incarner la difficulté de leur quotidien et faire comprendre aux familles aujourd’hui concernées qu’elles ne sont pas seules face aux troubles psychiques de leur proche. A l’aide de panneaux, des adhérents de l’Unafam montrent ce qu’ils ressentent. Une démarche résumée dans le hashtag #liberonslesmaux.

Journée Nationale des Aidants

07/10/2020

A l’occasion du débat organisé par l’association pour la journée nationale des aidants, Laurence Rossignol, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes Âgées et de l’Autonomie, a rappelé l’engagement du gouvernement en faveur des aidants.

Communiqué de presse - 6 octobre 2020

Capitalisation d'actions de promotion de la participation au dépistage des cancers du sein et du col de l'utérus : contribuez jusqu'au 30 octobre !

07/10/2020

La Société Française de Santé Publique (SFSP) a démarré en 2020 un nouveau projet de capitalisation des actions de promotion de la participation au dépistage des cancers. D’une durée de deux ans, financé par l’Institut National du Cancer (INCa), en lien avec la démarche plus globale de capitalisation de l’expérience en promotion de la santé, le projet vise à construire et partager une connaissance expérientielle portant sur des actions de promotion de la participation au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus auprès de personnes en situation de vulnérabilité sociale ou territoriale.

Ce projet a pour objectif, d’ici début 2021, de produire et diffuser 20 capitalisations d’expériences sélectionnées et validées par le Groupe de travail, ainsi qu’une analyse transversale qui en tirera les principaux enseignements. Ces différentes productions permettront in fine de disposer d’une meilleure connaissance des actions mises en œuvre dans ce domaine et de contribuer à leur amélioration.

Date limite de contribution : 30 octobre 2020.

Contre le cancer du sein, la prévention, c'est tous les jours, le dépistage, c'est tous les deux ans

07/10/2020

Afin d’accompagner l’information des femmes sur la prévention et le dépistage de ce cancer, l’Institut national du cancer (Inca) propose un programme audio proposant un message de sensibilisation et 10 chroniques adressés, sur l’ensemble du territoire, à plus de 1 000 radios et web radio. Il diffusera par ailleurs, fin octobre sur le digital et en affichage dynamique, quatre films pour répondre aux principales questions que les femmes se posent sur le dépistage.


Résultats 21 à 40 sur 347 :   <<<123456789101112131415161718>>>