CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 101 à 120 sur 850 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>

Santé mentale des adolescents : une campagne entièrement digitale pour les inciter à en parler

14/06/2021

Suite à la mise en place du 2e confinement et à l’installation dans le temps de la crise sanitaire, certains signaux de dégradation de la santé mentale des adolescents (démotivation, décrochage scolaire, repli, refus scolaire anxieux) ont été constatés par des professionnels de l’Education nationale, des pédiatres et pédopsychiatres. C’est pour cette raison que Santé publique France et le Ministère des Solidarités et de la Santé ont lancé le volet « Ados » de la campagne de sensibilisation à la santé mentale, initiée en avril 2021. Entièrement digitale, cette campagne a pour but de libérer la parole, ce qui est le premier pas vers une recherche d’aide, et de proposer aux adolescents en souffrance de s’adresser à Fil Santé Jeunes.

Santé publique France, 2021-06-11

Olivier Véran lance trois missions dédiées à la santé publique française

11/06/2021

Le ministre des Solidarités et de la Santé a lancé trois missions pour la rénovation de la santé publique pour tirer les enseignements de la crise sanitaire et poser les bases d’une nouvelle santé publique.

Les trois missions sont les suivantes :

  •  Une première mission confiée au Pr Franck Chauvin, par ailleurs président du Haut conseil en santé publique. Elle vise à tracer les contours et les aspects institutionnels de l’organisation de la santé publique de demain, notamment sous ses aspects de métiers, formations, recherche, expertise et intervention de terrain.
  •  Une seconde mission est confiée au Dr Aude Nyadanu et au Dr Pauline Martinot, respectivement entrepreneure et médecin, expertes des sujets d’innovation et de santé publique. Son objectif est de développer et d’installer une nouvelle conception de la « santé grand public » à usage de la population et notamment des plus jeunes afin de modifier leur regard et d’encourager la santé.
  •  Enfin, une troisième mission confiée à M. Julien Delpech, entrepreneur innovant du secteur de la formation médicale et au Pr. Eric Vibert, chirurgien digestif et membre du groupe d’innovation de l’AP-HP. Cette mission a pour but de proposer un dispositif innovant permettant de dispenser sans délais des formations flash validées et de référence à tout ou partie des professionnels de la santé concernés par une thématique ou un événement (alerte sanitaire) quels que soient leurs professions, secteur d’activité ou situation géographique.

Olivier Véran a ainsi déclaré : « Il est urgent de refonder notre santé publique et d’installer des outils et une culture moderne et innovante pour toujours mieux accompagner nos concitoyens en tirant les enseignements de la crise sanitaire »

Rencontres de Santé publique France 2021 : retour sur cette 5e édition 100% digitale

09/06/2021

La cinquième édition des Rencontres de Santé publique France s’est tenue les 25 et 26 mai 2021 en format 100% digital. Retour en vidéos sur 2 jours riches d’enseignements. 

Appel à projets Usages des technologies numériques

04/06/2021

Dans le cadre de ses activités, la Mission Recherche (MiRe) de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et ses partenaires lancent un appel à projets de recherche scientifique sur l’usage des technologies numériques dans les champs de la santé, de l’autonomie (en lien avec l’âge et le handicap) et de l’accès aux droits.

Les projets sont attendus avant le vendredi 2 juillet 2021 à minuit (l’envoi électronique faisant foi).

Appel à projets : "Cop santé" : Santé résiliente et durable face aux crises

20/05/2021

Cet appel à projets de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a pour objectif de faire émerger des projets portant sur la résilience des systèmes de soins et la protection des populations afin de faire face aux crises sanitaires, comme celle de la Covid-19. Il soutiendra également des projets visant une amélioration de la santé face aux enjeux environnementaux et climatiques, en cohérence avec la stratégie régionale de coopération euro-méditerranéenne qui place la lutte contre le changement climatique au cœur de son action, et plus globalement avec le Plan climat de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur « Une Cop d’avance », adopté en 2017, dont l’axe 5 porte sur le bien-être et la santé. 

Les projets devront être menés dans les territoires de coopération de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et être portés par des opérateurs régionaux.

Date de clôture de l’appel à projet : le 30 juillet 2021 à minuit.

 

Semaine européenne de la vaccination du 17 au 21 mai 2021 : une forte adhésion des français à la vaccination, enjeu majeur de santé publique

19/05/2021

Le Ministère des Solidarités et de la Santé lance la semaine européenne de la vaccination (SEV), qui se déroulera du 17 au 21 mai 2021 avec le slogan : « Prévenir, protéger, vacciner ». Cet événement est coordonné au niveau national par le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France et piloté en région par les Agences Régionales de Santé (ARS).

A cette occasion, Santé publique France publie dans son Bulletin de santé publique (BSP), les données relatives aux couvertures vaccinales ainsi que les données du Baromètre santé 2020 relatif à l’adhésion vaccinale. La crise sanitaire exceptionnelle liée à l’épidémie de COVID-19, ne doit pas faire oublier l’importance des autres vaccinations pour préserver la santé de tous. La vaccination représente un enjeu majeur de santé publique et demeure le moyen de prévention le plus efficace pour se protéger contre certaines infections graves.

Communiqué de presse - 18 mai 2021

" Face à l'intolérance, à nous de faire la différence "

17/05/2021

À l’occasion de la Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie, ce 17 mai 2021, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et Santé publique France s’associent pour lancer une campagne de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et identité de genre et leur impact sur la santé.

A cette occasion, Santé publique France dresse un panorama des impacts de ces discriminations sur la santé à partir d’une synthèse de la littérature et d’un numéro spécial du BEH.

Santé publique France, 17 mai 2021

Le Gouvernement lance le 4ème Plan national santé environnement

17/05/2021

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé lancent le 4ème plan national santé environnement (PNSE 4) aux côtés d’Elisabeth Toutut-Picard, Présidente du Groupe Santé Environnement. Alors que selon l’organisation mondiale de la santé, les facteurs environnementaux et comportementaux sont responsables de 15% des décès en Europe, le PNSE4 a pour objectif de mieux maîtriser les risques environnementaux pour un environnement plus sain et plus favorable à la santé.

Assises de la santé mentale et de la psychiatrie : expert ou non, votre avis et vos propositions comptent !

17/05/2021

Le contexte sanitaire a durement mis à l'épreuve la santé mentale des Français et tout particulièrement, celle des plus jeunes. Face à cet enjeu majeur de santé publique, le président de la République a annoncé le 14 janvier dernier la tenue avant l’été 2021 d’assises de la santé mentale et de la psychiatrie. Dans cette optique, le ministère des solidarités et de la santé lance une grande consultation pour recueillir les attentes, préoccupations et propositions de l’ensemble des acteurs (professionnels, patients, familles) mais aussi de la société dans toutes ses composantes. Cette consultation prend la forme d’un questionnaire en ligne auquel professionnel de santé, social ou médico-social, aidant, usager de la santé ou seulement citoyen sont invités à participer.

31 mai 2021 : clôture de la consultation nationale

Ministère des Solidarités et de la Santé, 11 mai 2021

Baromètre Cancer 2021 : lancement de l'enquête

07/05/2021

Santé publique France et l'Institut national du cancer lançent la 4ème édition du Baromètre cancer auprès d'un échantillon représentatif de 5 000 personnes âgées de 15 à 85 ans résidant en France métropolitaine. L’enquête débute fin avril 2021 pour une durée de trois mois.

Appel à projets santé environnement Région 2021

07/05/2021

L'Appel à Projets Santé Environnement (APSE) annuel vise à soutenir financièrement des projets contribuant à la réalisation des objectifs du plan d'orientations du Plan Régional Santé Environnement Provence-Alpes-Côte d'Azur 2015-2021 (PRSE 3).
Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement Provence-Alpes Côte d'Azur 2015-2021 (PRSE 3), la Région Sud lance un appel à projets santé environnement du 3 mai au 24 mai 2021. Les projets éligibles à un financement de la Région doivent contribuer à la réalisation des axes prioritaires du PRSE 3, au Plan cancer régional et à l’objectif santé du Plan climat 2 « une Cop d’avance ».

Campagne 5 Mai 2021 : Journée mondiale de l'hygiène des mains

04/05/2021

En 2021 le slogan pour la journée mondiale de l’hygiène des mains par l’OMS est « Quelques secondes pour sauver des vies , nettoyer vos mains ! »


Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2021 : les travaux de Santé publique France

29/04/2021

A l'occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail du 28 avril 2021, Santé publique France illustre au travers de plusieurs travaux, les actions menées en termes de surveillance et de promotion de la santé en milieu du travail.

Un risque peut en masquer un autre : restons vigilants !

29/04/2021

Dans de nombreuses entreprises, les conditions de travail ont été et sont bouleversées par la pandémie de Covid-19. Mais, les autres risques professionnels ne doivent pas être négligés pour autant. A l'occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail du 28 avril 2021, l'INRS invite les entreprises à ne pas relâcher l’effort global de prévention des risques professionnels.

Chutes, glissades, heurts, coupures, mal de dos… Chaque année, ce sont plus de 650 000 accidents du travail et près de 50 000 maladies professionnelles qui surviennent sur le lieu de travail (source Assurance maladie-Risques professionnels). 

Dans un contexte exceptionnel marqué par la pandémie liée à la Covid-19, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est l'occasion de rappeler aux entreprises, employeurs et salariés, que la crise sanitaire ne doit pas faire perdre de vue la prévention des risques professionnels inhérents à leurs secteurs et leurs activités. La pandémie peut engendrer de nouveaux risques professionnels, cependant la vigilance des entreprises doit être maintenue même pour les risques « habituels ».

Appel à communication et à posters pour le congrès de l'AFRC : " Précarité et remédiation cognitive "

27/04/2021

Le prochain congrès de l’Assocation française de remédiation cognitive (AFRC) aura lieu à Marseille le vendredi 24 septembre 2021, en partenariat avec le CRR, l’APHM-Hôpitaux de Marseille, l’équipe de réhabilitation psychosociale du Pr Lançon et l’équipe MARSS.

Ses trois sessions porteront sur :

  • Conséquences cognitives des inégalités
  • « Aller-vers » et soin communautaire
  • Migration, différences culturelles et santé mentale

Le comité d’organisation lance un appel à communication autour de ces thématiques, pour des interventions d’une durée de 15 minutes.
et un appel à posters sur le thème « Précarité et remédiation cognitive » ou plus largement en lien avec le remédiation cognitive.

Contact  : centreressource@ch-le-vinatier.fr 
Date butoir d’envoi des propositions : 15 mai 2021.

Adaptation des recommandations pour les personnes ayant bénéficié d'un schéma vaccinal complet contre le Covid-19

27/04/2021

Dans une position de prudence, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a pris en compte la situation épidémiologique nationale actuelle défavorable, la saturation hospitalière, l’impossibilité d’évaluer le risque pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet de contaminer d’autres personnes, l’incertitude relative à l’impact de la transmission notamment des variants d’intérêt et la faible couverture vaccinale actuelle en France.

Dans une position d’espoir de contrôle de la pandémie, le HCSP a pris en compte l’efficacité des vaccins actuellement disponibles sur les formes graves de Covid-19, l’efficacité des mesures barrières sur la transmission du SARS-CoV-2, l’intensification de la campagne vaccinale devant permettre la reprise progressive d’une vie sociale et économique dans la seconde partie de l’année 2021.

Ainsi, d’une manière générale, le HCSP recommande de :

  • poursuivre l’application des mesures barrières en cette période, même en étant vacciné ;
  • promouvoir et faciliter l’accès à la vaccination de toutes les personnes ;
  • engager des campagnes de communication pédagogique à destination des citoyens vaccinés pour leur expliquer l’importance des mesures barrières, même en étant vaccinés ;
  • utiliser des relais de communication au plus près des personnes dans tous les milieux sociaux ;
  • évaluer l’impact psycho-social, socio-économique et sanitaire de l’application prolongée des mesures barrières dans toutes les tranches d’âge et les milieux sociaux ;
  • promouvoir des études de suivis cliniques et microbiologiques des personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal pour évaluer le risque individuel d’infection par exposition à des personnes infectées ainsi que le risque de transmission en tenant compte des différents variants d’intérêt ;
  • promouvoir la réalisation de travaux de modélisation permettant d’évaluer le risque de transmission en fonction de la levée de telle ou telle mesure barrière ;
  • réévaluer les conduites à tenir en fonction de l’évolution épidémiologique du Covid-19, notamment la proportion de variants préoccupants.

Pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet, le HCSP recommande de :

  • poursuivre l’inclusion des personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet dans la politique de « contact tracing » ;
  • considérer que les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet restent définies comme des contacts à risque, même si ce risque est probablement diminué.

Le HCSP recommande que :

Dans un cadre privé familial ou amical en milieu intérieur fermé :

      • toutes les personnes réunies puissent ne pas porter de masque si elles ont toutes bénéficié d’un schéma vaccinal complet et à condition de respecter les autres mesures barrières : hygiène des mains, distance interindividuelle, aération et limitation à 6 du nombre de personnes. Cette recommandation ne s’applique pas, dès lors que l’un des membres présente un facteur de risque de formes graves (âge, comorbidité).
      • Toutes les personnes réunies continuent de respecter l’ensemble des mesures barrières y compris le port de masque lorsque l’une d’elles n’a pas bénéficié d’un protocole de vaccination complet.

Dans un cadre collectif en population générale (collectivités et milieux extérieurs ouverts), de :

      • continuer à respecter l’application des mesures barrières dont le port de masque et de limitation des déplacements en accord avec l’évolution des décisions nationales en fonction de l’avancée de la couverture vaccinale ;
      • ne pas participer ni organiser des regroupements de personnes au-delà de ce qui est réglementairement autorisé.

 HCSP, 2021-04-11, 54 p.  [En ligne le 25 avril 2021]

Migrants en situation de vulnérabilité et santé

23/04/2021

Ce dossier de la Santé en action est consacré à la santé des migrants. Santé globale, c'est-à-dire incluant les déterminants de la santé, l'environnement, la situation socio-économique, l'accès à l'emploi, aux soins, à la prévention, mais aussi les parcours de vie, les traumatismes vécus, la santé mentale. Une approche globale qui s'inscrit dans une démarche de promotion de la santé. Une trentaine d'experts contributeurs ont focalisé leur analyse sur les migrants en situation de vulnérabilité. Ils livrent un état des connaissances scientifiques et des pratiques professionnelles, des dispositifs, des programmes mis en oeuvre pour apporter des réponses aux problématiques de santé auxquelles sont confrontés les migrants.

La Santé en action, n° 455, 2021-01, 60 p.

Santé mentale : la campagne d'information de Santé publique France continue

23/04/2021

En complément du dispositif radio et digital lancé le 6 avril dernier, Santé publique France dévoile le spot de la campagne dédiée à la santé mentale diffusé à partir du 20 avril en TV et en VOL (vidéo sur ordinateur mobile ou tablette).

 

Restitution des travaux de la commission nationale pour la prévention de la maltraitance et la promotion de la bientraitance

20/04/2021

L’identification et le traitement des situations de maltraitance sont des actions souvent difficiles à mener, tant elles représentent des réalités diverses et complexes. Dans ce contexte, et afin de mieux outiller les parties prenantes à ces missions, la Commission nationale pour la lutte contre la maltraitance et la promotion de la bientraitance a restitué ses travaux le lundi 19 avril 2021.

Ministère des Solidarités et de la Santé, 2021-04-19

Prévention des noyades et développement de l'aisance aquatique

20/04/2021

Le plan « Prévention des noyades et développement de l’aisance aquatique » permet de soutenir des stages d’aisance aquatique et d’apprentissage de la natation pour les enfants de 4 à 12 ans ne sachant pas nager. Ces stages sont gratuits pour les enfants.

2 dispositifs font l’objet d’un accompagnement le « j’apprends à nager » et « l’aisance aquatique ». Une note de cadrage présente les orientations des 2 dispositifs.

La campagne « Prévention des noyades et développement de l’aisance aquatique- PACA 2021 » est ouverte jusqu’au 25 mai 2021.

DRAJES PACA, 2021-04-19


Résultats 101 à 120 sur 850 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>