CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 121 à 140 sur 671 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>

Appel à projets "Habiter et vivre ensemble sur son territoire"

30/01/2020

La Fondation de France lance un appel à projets ciblant un public en marge des dispositifs de droit commun, celui que touche la pénurie de logements à coût accessible. Ils visent aussi bien l’accès au logement que le maintien dans celui-ci, le développement d’une nouvelle offre que l’implication des habitants sur leur territoire. Les personnes concernées auront une place centrale dans les actions mises en œuvre. Les porteurs évalueront la faisabilité de ces projets, pour les faire démarrer puis les conduire à leur autonomie.

Dépôt des projets : du 14 janvier au 8 septembre 2020 avant 17h.

Effets de l'exposition des enfants et des jeunes aux écrans : avis et rapport du HCSP

29/01/2020

Les écrans font aujourd’hui partie du quotidien.

L’analyse de la littérature apporte des éléments contradictoires de l’effet des écrans sur le développement cognitif de l’enfant et sur les troubles de la santé mentale. Les conséquences sur le sommeil sont établies et sont plus importantes si le temps d’utilisation augmente. Ce sont les comportements associés qui sont responsables de l’augmentation du surpoids : prises alimentaires augmentées, temps de sommeil réduit et qualité de sommeil altérée. Les chercheurs font état d’un risque significatif lorsque les enfants et les adolescents ont accès à des contenus sexuels et pornographiques, ou violents. Les écrans peuvent avoir des effets positifs dans des situations précises. Il existe des différences de comportements vis-à-vis des écrans en fonction des catégories sociales.

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) fait les recommandations suivantes :

  • Interdire les écrans pour les enfants de moins de 3 ans et les écrans 3D pour ceux de moins 5 ans.
  • Ne pas disposer d’écran dans la chambre des enfants et ne pas les laisser regarder la télévision une heure avant l’endormissement.
  • Accompagner la consommation d’écran en fonction de leur nature (tablette, télévision, jeu vidéo…) et des catégories d’âge.
  • Trouver un équilibre entre autorisation et interdiction et consacrer du temps aux autres activités.
  • Pour les parents et les encadrants, être capable de repérer les signes d’alerte d’une utilisation excessive des écrans et demander aide et conseil à celles et ceux qui connaissent les risques du numérique.
  • Les nombreuses incertitudes scientifiques soulignent le besoin de développer la recherche.

Analyse des données scientifiques : effets de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans, 2020-01, 84 p.

Avis relatif aux effets de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans, 2019-12-12, 21 p.

Cas de pneumonies associées à un nouveau coronavirus (2019-nCov) à Wuhan, en Chine

24/01/2020

Point de situation sur un épisode de cas groupés de pneumonies associées à un nouveau coronavirus (2019-nCov) dans la ville de Wuhan, en Chine par Santé publique France.

Chiffres clés au 23 janvier 2020

  • 614 cas confirmés d’infection par le 2019-nCoV
  • 17 décès à Wuhan, Chine
  • 25 provinces de Chine continentale dont Hong-Kong et Macao déclarent des cas
  • 5 autres pays ont confirmé un ou plusieurs cas importés : Thailande, Japon, République de Corée, Etats-Unis, Taïwan

Prévenir le suicide : connaissances et interventions

22/01/2020

La dernière livraison de La Santé en action consacre un dossier sur les interventions probantes pour prévenir le suicide, au travers de programmes concrets. Une trentaine d'experts et d'intervenants de terrain y ont contribué.

Sandrine Broussouloux, Enguerrand du Roscoät, Michel Walter et al., Prévenir le suicide : connaissances et interventions, La Santé en action, n°450, 2019-12, pp. 4-37

Appel à projets : accompagnement des politiques de prévention et de dépistage des cancers

15/01/2020

Cet appel à projets de l'Institut national du cancer (INCa) a pour objectif de promouvoir des études, expérimentations ou actions dans le champ de la prévention primaire des cancers et du dépistage des cancers. Les projets proposés doivent s’appuyer sur des démarches innovantes, reproductibles et mutualisables, en intégrant systématiquement une évaluation solide. Ils peuvent être conduits au niveau national ou dans des territoires spécifiques, en population générale ou auprès de publics ciblés.

La date limite de soumission et d’envoi des dossiers à l’INCa est fixée au 7 avril 2020 à 16h00.

Accès à la soumission à partir du 31 janvier 2020.

Les défis de l'éducation aux médias et à l'information

14/01/2020

Les dix-neuf préconisations de cet avis plaident pour le développement d’une éducation aux médias et à l’information (EMI) accompagnant les individus, tout au long de leur vie où qu’ils soient, dans l’acquisition d’une solide culture médiatique et numérique, participant de leur émancipation individuelle et collective et concourant à un débat démocratique éclairé.

Les Avis du CESE, 2019-12, 98 p.

Assurer à tous une vie prospère et en bonne santé : le rapport de situation sur l'équité en santé en Europe

14/01/2020

L’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des objectifs de développement durable a fourni un cadre au renforcement des mesures visant à améliorer la santé et le bien-être pour tous et à veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte. Malgré des améliorations globales observées en termes de santé et de bien-être dans la Région européenne de l’OMS, des inégalités subsistent au sein des pays. Le présent rapport identifie cinq conditions essentielles nécessaires pour créer et instaurer durablement une vie en bonne santé pour tous.

OMS, 2019, 36 p.

Une étude fait le lien entre exposition des enfants aux écrans et troubles du langage

14/01/2020

Une étude à laquelle l’Inserm a participé et relayée dans le BEH a montré que les enfants qui étaient exposés aux écrans le matin avant l’école, et qui discutaient rarement ou jamais du contenu de ces écrans avec leurs parents, étaient environ six fois plus à risque de développer des troubles primaires du langage que les enfants qui n’avaient aucune de ces deux caractéristiques.

BEH, 2020-01-14, pp. 2-9

Santé publique : comment mettre en place des actions ?

14/01/2020

Ce guide s'adresse aux maisons de santé pluriprofessionnelles et équipes de soins primaires. Il propose un soutien pour la mise en oeuvre des actions de santé publique, permet de développer la dynamique d'équipe au sein des maisons de santé, promeut l'approche globale de la santé, sensibilise les professionnels de santé à l'importance de la participation des usagers.

FEMASIF, 2019-11, 40 p.

La prévention et la prise en charge de l'obésité

14/01/2020

En France, le surpoids concerne 49% des adultes et 17% des enfants de 6 à 17 ans. Les pouvoirs publics ont adopté, depuis 2001, des plans nationaux pour tenter de mieux prendre en charge cette pandémie. Si la Cour des comptes note une stabilisation globale de l'obésité, il subsiste de fortes disparités sociales.

Cour des Comptes, 2019-11, 157 p.

Repenser l'action sur les normes sociales pour favoriser la santé et le bien-être

13/01/2020

L’activité thématique sur les normes sociales a permis de dégager certains enseignements pratiques. En particulier, lors de la planification, de la conception et de la mise en oeuvre d’une intervention, d’un programme ou d’une politique publique visant à agir sur les normes sociales d’une population ou d’une communauté, il importe de reconnaître les normes sociales et les habitudesdéjà en place, leur raison d’être, de même quel’importance qu’elles peuvent avoir sur l’identité d’un groupe ; inclure positivement les communautés dans lesactions visant le changement, en accordant uneimportance particulière au renforcement descompétences individuelles et collectives ; interroger et favoriser l’expression du point devue de toutes les personnes concernées en ce qui a trait aux normes sociales en vigueur et aux changements souhaités ; prendre en compte l’influence de certainespratiques commerciales et la position de forceou de vulnérabilité des divers groupes sociauxdans cette dynamique.

INSPQ, 2020-01-10, 15 p.

Appel à projets santé environnement 2020 Provence-Alpes-Côte d'azur : règlement Région

09/01/2020

Dans le cadre du Plan régional santé environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur 2015-2021, l’Agence régionale de santé,  la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) et la Région lancent un Appel à projets santé environnement (APSE) du 19 décembre 2019 au 13 mars 2020.

La Région interviendra prioritairement sur les projets s’inscrivant dans :

Les objectifs du Plan d’orientations consultables et téléchargeables sur le site du  PRSE : http://prsepaca.fr/wordpress/appel-a-projets-sante-environnement-2020/ et sur le site de l’ARS : https://www.paca.ars.sante.fr/appel-projets-sante-environnement-2020

Les deux enjeux transversaux :

  • La mobilisation des collectivités territoriales et des Etablissements publics de coopération intercommunale ;
  • L’information et l’implication des citoyens.

Les deux défis thématiques :

  • La qualité de l’air ;
  • L’alimentation ;
  • Le Plan cancer régional.

Le dossier complet de demande de subvention auprès de la Région devra être déposé au plus tard le 13 mars 2020.

Campagne de prévention et promotion de la santé 2020

08/01/2020

La campagne 2020 prévention et promotion de la santé (PPS) s’inscrit dans le schéma régional de santé 2018-2023 et le programme régional d'accès aux soins (PRAPS).

La date limite de clôture des appels à projets de la campagne PPS 2020 est le 21 février 2020 sauf pour l'appel à projets "Prévention des addictions" où elle est le 6 avril 2020.

Cahiers des charges :

Le parcours "petite enfance, enfants, adolescents, jeunes"  propose deux cahiers des charges :

Cahier des charges 2020 "Femmes enceintes, parents, petite enfance"
Cahier des charges 2020 "Enfants, adolescents, jeunes"

Cahier des charges 2020 "Personnes vulnérables en population générale"

Cahier des charges 2020 "Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins"

Cahier des charges 2020 "Prévention des addictions"

Baromètre social 2018 : une précarité qui demeure malgré l'éclaircie de la situation régionale

02/01/2020

En 2018, la situation sociale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur montre pour la quatrième année de nouveaux signes d’amélioration. Le taux de chômage localisé diminue pour la troisième année consécutive et retrouve un niveau qui n’avait pas été enregistré depuis 2011. Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité diminue pour la première fois en dix ans, tout comme le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis moins d’un an. Le nombre de femmes demandeurs d’emploi augmente quant à lui, mais de manière modérée (...)

Julie Bertrand, Jean-Christophe Charles, Carole Toutalian, Baromètre social 2018. Une précarité qui demeure malgré l'éclaircie de la situation régionale, Les cahiers du DROS, n° 21, 2019-11, 16 p. [En ligne le 1er janvier 2020]

Appel à projets santé environnement 2020 Provence-Alpes-Côte d'azur

20/12/2019

Dans le cadre du Plan régional santé environnement (PRSE) Provence-Alpes-Côte d’Azur 2015-2021, l’Agence régionale de santé (ARS),  la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) et la Région lancent un Appel à projets santé environnement (APSE) du 19 décembre 2019 au 13 mars 2020.

Les projets éligibles à cet appel à projets sont : les projets qui contribuent à la réalisation des objectifs du PRSE 3 fléchés dans le cahier des charges et le règlement et les projets déjà labellisés PRSE 3 et financés dans le cadre des APSE précédents.

le règlement Région sera publié très prochainement.

Appel à projets " Maladies psychiques : accès aux soins et vie sociale"

19/12/2019

La Fondation de France souhaite, par cet appel à projets, permettre la création, ou l’essaimage, d’initiatives innovantes contribuant à l’amélioration de la situation des personnes souffrant de maladies psychiques et à leur insertion dans la cité, en favorisant la collaboration entre les divers acteurs de l’accompagnement.

Date limite de réception des dossiers : 17 juin 2020.

La santé publique est devenue pour la première fois la priorité des Français devant l'emploi et la lutte contre le chômage

17/12/2019

La santé publique est jugée prioritaire par 46% des Français, devant l'emploi (40%), l'éducation nationale (34%) et l'environnement (31%) selon les derniers résultats du baromètre Kantar, réalisé tous les ans depuis 2004 pour l'institut Paul Delouvrier.

Appel à projets "Santé mentale des exilés : accompagner les personnes en souffrance psychique"

27/11/2019

Face à la pénurie de l’offre de soins pour les exilés en souffrance psychique, cet appel à projet de la Fondation de France vise à soutenir les initiatives permettant de prendre en charge un plus grand nombre de personnes – soit parce que les activités ont lieu en groupe, soit parce qu’elles sont de courte durée, soit parce qu’elles reposent sur le bénévolat.

Dates d'ouverture des candidatures : du 11 décembre 2019 au 11 mars 2020.

La violence à l'encontre des femmes

26/11/2019

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle les principaux faits mondiaux sur la violence à l'encontre des femmes et ses effets sur leur santé :

  • La violence à l’encontre des femmes, qu’elle soit le fait d’un partenaire intime ou de nature sexuelle, est un grand problème de santé publique et une violation majeure des droits de la femme.
  • Selon les estimations mondiales de l'OMS, 35% des femmes, soit près d'1 femme sur 3, indiquent avoir été exposées à des violences physiques ou sexuelles de la part de leur partenaire intime ou de quelqu’un d’autre au cours de leur vie.
  • Le plus souvent, cette violence est le fait du partenaire intime. Au niveau mondial, près du tiers (30%) des femmes qui ont eu des relations de couple signalent avoir subi une forme quelconque de violence physique et/ou sexuelle de la part de leur partenaire intime au cours de leur vie.
  • Au niveau mondial, pas moins de 38% des meurtres de femmes sont le fait de leur partenaire intime masculin.
  • Ces violences entraînent des problèmes de santé physique, mentale, sexuelle, reproductive chez les femmes victimes et peuvent accroître leur vulnérabilité au VIH.
  • Pour l’auteur de violence, les facteurs de risque sont les suivants: un faible niveau d’instruction, des antécédents de maltraitance pendant l’enfance ou l’exposition à des violences contre leur mère, l’utilisation nocive de l’alcool, l’acceptation de la violence et de l’inégalité entre les sexes, et la conviction d’avoir des droits sur les femmes.
  • Pour la victime de violence, les facteurs de risque sont les suivants: un faible niveau d’instruction, l’exposition à la violence interparentale, des sévices pendant l’enfance et l’acceptation de la violence, des prérogatives de l’homme et de l’état de subordination de la femme.
  • Il semble bien que les interventions de conseil en matière de sensibilisation et d’autonomisation, ainsi que les visites à domicile soient prometteuses pour prévenir ou réduire la violence du partenaire intime à l’égard des femmes.
  • Les situations de conflit, d’après conflit et de déplacement des personnes peuvent exacerber la violence existante, notamment la violence d’un partenaire intime ou de quelqu’un d’autre, et occasionner de multiples formes de violence contre les femmes.

Des ressources disponibles en ligne telles que des fiches d'information, des infographies, des vidéos sont proposées.

Santé des détenus dans la région européenne de l'OMS

22/11/2019

Le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Europe publie un rapport de "situation sur la santé en prison dans la Région européenne de l’OMS ». Il contient une analyse des données sur l’état de santé des personnes incarcérées et les systèmes de santé en prison dans 39 pays de la Région européenne de l'OMS. Il souligne la médiocrité de l’état général des systèmes de suivi et de surveillance de la santé en prison et alerte sur les problèmes de santé non traités et non suivis en prison, qui représenteront une charge supplémentaire pour la santé publique après la libération des personnes concernées.

OMS Europe, 2019-11, 97 p. (en anglais)


Résultats 121 à 140 sur 671 :   <<<1234567891011121314151617181920>>>