CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Le CRES a repéré pour vous

 

Le CRES a repéré pour vous...

Résultats 401 à 408 sur 408 :   <<<23456789101112131415161718192021  

Appel à projets de la Fondation de France : "Démarches participatives"

07/01/2015

La Fondation de France propose de soutenir des démarches participatives innovantes dans leur méthode et qui donnent à chacun le pouvoir d’orienter, de décider et d’agir au service de la collectivité, quels que soient leur territoire ou leur champ d’action.

Date limite de réception des candidatures : 27 février 2015.

Appel à projets de la Fondation de France : "Habitat, développement social et territoires"

07/01/2015

Depuis 13 ans, le programme Habitat de la Fondation de France soutient des projets de logement stable, principalement pour un public qui se retrouve exclu des dispositifs de droit commun. Pour réagir à la pénurie de logements sociaux, le programme Habitat souhaite également encourager l’implication des habitants, la solidarité et la diversité de l’habitat dans les territoires urbains et ruraux. Enfin, à l’échelle d’un quartier ou d’un bourg, la Fondation de France veut favoriser la participation durable des habitants à l’aménagement de leurs espaces communs de vie.

Dates limites de réception des dossiers : le 19 mars et le 10 septembre 2015

Le hasard et les causes des cancers : position de l'INCa

06/01/2015

L'Institut national du cancer (INCa) revient sur l'étude parue le 2 janvier dans la revue Science, qui stipule qu'environ deux tiers des cancers seraient liés au hasard. Et si le hasard semble jouer un réel rôle dans l'apparition de certains cancers, un tiers des cancers est lié à nos comportements ou à notre environnement, et 5 à 10 % des cancers résulteraient de prédispositions génétiques. Ainsi donc 30 % à 40 % des cancers sont évitables, parce que liés à des causes aussi bien environnementales que comportementales. L'INCa souligne ainsi que, prévention d'une part et dépistage d'autre part, restent ainsi nos meilleurs outils pour réduire le hasard autant que possible.

Le Nouveau programme national pour l'alimentation

16/12/2014

Des nouvelles priorités ont été définies pour le programme national pour l’alimentation (PNA), présentées officiellement le 11 décembre par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, devant le Conseil national de l’alimentation (CNA). Les nouvelles priorités de la politique publique de l’alimentation s’articulent ainsi autour de quatre axes : la justice sociale, l’éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire et le renforcement de l’ancrage territorial de notre alimentation.

Le Nouveau programme national pour l'alimentation, ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la Forêt, 2014-12, 10 p.

François Bourdillon est nommé directeur général par intérim de l'Inpes

16/12/2014

Par arrêté du 12 décembre 2014, publié au Journal officiel du 13 décembre, François Bourdillon, directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et préfigurateur du futur institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique, est nommé directeur général par intérim de l'Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).

Cette nomination confirme le rapprochement, inscrit dans la future loi de santé, de l’InVS, l’Inpes et l’Eprus, au sein d’un établissement regroupant à la fois les missions de prévention et de promotion de la santé, d’alertes et de surveillance, et d’intervention et de réponse aux alertes sanitaires.

François Bourdillon assure cette nouvelle fonction à compter de ce lundi 15 décembre 2014.

La santé doit être un enjeu du sommet mondial sur le climat COP21

30/11/-0001

Les signataires de cette déclaration, la Société française de santé publique (SFSP), la Société française santé environnement (SFSE), le Conseil national de l'Ordre des médecins français, s’inquiètent de la faible place qu'occupe la santé dans les mesures envisagées par la COP21 et souhaitent qu’à l’occasion de ce sommet mondial soient rappelés le rôle et la place légitimes des professionnels de santé qui participent à plusieurs niveaux à la prise en charge des populations victimes, présentes ou à venir, des conséquences des dégradations climatiques :

Dans leur rôle de prévention des pathologies induites par les désordres climatiques et de promotion d’une politique de santé publique au service des patients ;

Dans leur action de soignants auprès des populations en cas de situations d’urgence sanitaire, nécessitant des soins primaires immédiats ;

Dans la prise en charge des pathologies ou maladies chroniques résultants du changement climatique.

Les chiffres du tabac suite au Moi(s) sans Tabac

30/11/-0001

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a diffusé lundi 16 janvier son tableau de bord Tabac mensuel qui compare les indicateurs relatifs au tabac et au tabagisme en France. Les données sont plutôt favorables à l'opération Moi(s) sans Tabac.

Obésité : dix fois plus d'enfants obèses en 40 ans

30/11/-0001

Le nombre d'enfants et d'adolescents obèses a été multiplié par 10 au cours des 4 dernières décennies, à l'échelle mondiale. Si la tendance actuelle se poursuit, d'ici 2022 le nombre d'enfants et d'adolescents obèses sera supérieur à celui des enfants souffrant d'une insuffisance pondérale modérée ou grave : c'est ce que révèle une nouvelle étude menée par l'Imperial College London et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans une étude publiée dans la revue The Lancet pour la Journée mondiale de l'obésité le 11 octobre.

Résultats 401 à 408 sur 408 :   <<<23456789101112131415161718192021