CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Centre ressources en ETP > Toutes les actualités

Education thérapeutique du patient : toutes les actualités

Résultats 41 à 60 sur 356 :   <<<123456789101112131415161718>>>

Cancer du sein : les bénéfices de l'éducation thérapeutique pour les patientes

19/10/2021

Le cancer du sein est, chez la femme, le cancer le plus fréquent et la première cause de décès par cancer. Et le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter, outre les prédispositions génétiques (5 à 10 % des cas), du fait notamment des modes de vie actuels (sédentarité, alimentation, travail posté, etc.) et de la consommation de tabac ou d’alcool : 58 500 nouveaux cas ont été enregistrés en 2018 en France, avec une hausse de 0,6 % par an entre 2010 et 2018 (âge médian au moment du diagnostic 63 ans).
Tout n’est pourtant pas négatif dans ces chiffres, car la mortalité, elle, est en baisse depuis les années 1990 et le taux de survie à cinq ans s’améliore (87 %). Deux raisons majeures à cela : le développement des dépistages précoces et les progrès thérapeutiques. Ainsi, la survie des patientes s’allonge, avec toutefois un risque accru de séquelles.

The Conversation, 18-10-2021

Convention visant à promouvoir les activités physiques et sportives

14/10/2021

Le Ministère chargé des Sports et le Conseil national de l’Ordre des Médecins ont signé le 8 octobre une convention visant à promouvoir les activités physiques et sportives comme facteur de santé, développer une pratique sportive respectueuse de la santé et de l’intégrité des personnes, et reconnaître la médecine du sport dans sa spécificité médicale.

Conseil national de l'ordre des médecins, 08-10-2021

Covid-19 et grippe : la HAS précise les conditions d'une co-administration des vaccins

28/09/2021

La campagne de vaccination contre la grippe débute le 26 octobre prochain. Les publics ciblés prioritairement par cette campagne annuelle se rapprochent des publics pour lesquels la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé l’administration d’une dose de rappel contre la Covid-19 dans son avis du 23 août dernier. Dans cet avis, la HAS s’était positionnée également sur la question de la concomitance de ces deux vaccins. Elle confirme aujourd’hui sa position, tout en apportant des précisions, notamment sur l’absence de délai à respecter lorsque les deux vaccins ne sont pas administrés le même jour.

Communiqué de presse - 27 septembre 2021

Parcours de soins après le traitement d'un cancer en Provence-Alpes-Côte d'Azur

23/09/2021

Parmi les régions pionnières sur ce sujet, l'ARS Paca met en œuvre un parcours de soins global après le traitement d'un cancer : activité physique adaptée, consultations de suivi diététique et psychologique. Un dispositif inédit d’accompagnement qui s'inscrit dans la stratégie décennale de lutte contre le cancer 2021-2030 et qui vise à améliorer la qualité de vie des personnes ayant eu un cancer.

ARS PACA, 2021-09-23


2èmes Assises des Aidants

6 octobre 2021

21/09/2021

Les 2èmes Assises des Aidants se tiendront le mercredi 6 octobre 2021 à la Maison de l’Artisanat - 12, Avenue Marceau à Paris sur la thématique "Aidant en activité professionnelle : de la double peine à la valorisation ?"

1ère rencontre nationale des centres de ressources en ETP, le jeudi 3 mars 2022 à Marseille - CRES Paca

3 mars

21/09/2021

La première rencontre nationale des centres de ressources en ETP se déroulera le jeudi 3 mars 2022 à Marseille.
Cet évènement est co-organisé par le CRES Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’AFCET-COMET (Bourgogne–Franche-Comté), le CERFEP (Hauts-de-France), la plateforme ETHNA (Nouvelle-Aquitaine), l'espace ressources ETP (Grand-Est), le pôle ressources en ETP (Ile-de-France) et le pôle ressources en ETP (La Réunion), et est réalisé avec le soutien financier de l’ARS PACA.

Lien d'inscription à venir. Places limitées.

Expérimentation "As du coeur"

16/09/2021

As du Cœur est un projet qui a été autorisé dans le cadre de l’article 51 de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale de 2018.

Dès octobre 2021, tout patient qui débutera sa réadaptation cardiovasculaire dans un des dix centres de soins de suite et de réadaptation expérimentateurs pourra bénéficier du programme As du Cœur d’activité physique adaptée (APA) thérapeutique pris en charge par l’Assurance Maladie, à l’issue de sa réadaptation.

Azur Sport santé, 2021-09-16

Syndrome coronarien chronique : 7 points clés pour un parcours de soins optimal des patients

10/09/2021

La Haute Autorité de santé (HAS) a mené en copilotage avec l’Assurance Maladie des travaux pour optimiser le parcours de soins des personnes souffrant d’un syndrome coronarien chronique. Elle publie un guide dont l’objectif est d’accompagner les professionnels de santé dans les différentes étapes de la prise en charge et de sa coordination et en dégage sept messages clés. En complément, la HAS a élaboré des indicateurs qui permettront aux professionnels d’évaluer et d’améliorer leurs pratiques et la qualité du parcours des patients.

HAS, 2021-09-07


SOINSPRATIC, une application pour former au dépistage de la fragilité et à la prise en charge gériatrique

10/09/2021

SOINSPRATIC est une application gratuite lancée par l'association ILHUP avec le soutien de l'ARS Paca. L'objectif est de former les professionnels de santé intervenant au domicile des personnes âgées, au dépistage de la fragilité et à la prise en charge gériatrique.

ARS PACA, 2021-09-08

Lancement d'une campagne nationale " oui à la e-santé "

Pour que le numérique devienne le meilleur allié de notre santé !

03/09/2021

« Et si on pouvait consulter son médecin sans avoir à se déplacer à son cabinet ? » « Et si le numérique pouvait changer notre expérience de l’hôpital ? » « Et si toutes les Françaises et tous les Français pouvaient profiter des avantages que le numérique apporte à leur santé ? » ... La réponse à toutes ces questions : le numérique ! L’enjeu de la campagne nationale « oui à la e-santé » lancée par le Ministère des solidarités et de la santé est de montrer les avantages de la e-santé pour les usagers mais également pour les professionnels de santé.

Agence du numérique en santé, 01-09-2021

11emes rencontres d'éducation thérapeutique

26 novembre 2021

02/09/2021

Congrès organisé par la SEFOR : "Les émotions au coeur de l'ETP"

Covid-19 : la HAS précise les populations éligibles à une dose de rappel de vaccin

25/08/2021

La France traverse actuellement une quatrième vague de l’épidémie de Covid-19, liée notamment à la circulation sur l’ensemble du territoire national du variant delta. Afin de renforcer la protection vaccinale de la population, le ministère chargé de la Santé a saisi la Haute autorité de santé (HAS) pour préciser les populations éligibles à une dose de rappel de vaccin. À la lumière des dernières données disponibles, la HAS publie aujourd’hui son avis dans lequel elle préconise à ce stade une dose de rappel chez les personnes de 65 ans et plus et celles à risque de formes graves de Covid-19, à compter du début de la campagne de vaccination antigrippale prévue fin octobre.

Communiqué de presse - 24 août 2021


Maladies chroniques, états de santé et risque d'hospitalisation et de décès hospitalier pour Covid-19

27/07/2021

Dans la continuité de son étude du 9 février 2021 sur les sur-risques d’hospitalisation et de décès hospitaliers liés à la Covid-19 durant la première vague, le groupement d’intérêt scientifique (GIS) EPI-PHARE, constitué par l'Assurance maladie (CNAM) et l'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), renouvelle cette analyse à partir des données de la deuxième vague de 2020.

Cette étude de cohorte est une analyse quasi-exhaustive des données de la population française, soit plus de 66 millions de personnes.

Laura Semenzato, Jérémie Botton, Jérôme Drouin (et al.), EPI-PHARE, 2021-07-21, 48 p.

 

La relation médecin-malade

27/07/2021

Ce rapport sur la relation médecin-malade a été adopté par l’Académie nationale de médecine le 22 juin 2021. Il estime que la qualité de la relation médecin-malade est essentielle pour l’obtention d’un résultat thérapeutique optimal. Fondée sur l’écoute, l’empathie, le respect, l’examen physique, la clarté et la sincérité du langage, elle vise à établir la confiance, condition première de l’adhésion du patient et de l’alliance thérapeutique. Son action favorable s’exerce principalement par l’amélioration de l’observance des traitements, mais aussi par des effets propres, apparentés aux effets placebo, spécialement mis à profit dans le traitement des troubles non lésionnels. Le médecin d’aujourd’hui doit faire face, dans sa relation avec le patient, à plusieurs difficultés : malade plus informé et plus critique ; manque de temps du fait du poids des tâches administratives ; travail en équipes qui disperse et appauvrit la relation ; et surtout primauté des technologies. Les solutions à ces difficultés sont à rechercher dans la formation des praticiens, l’organisation des équipes, et dans un usage responsable des technologies, qui ne dispensent en aucun cas du nécessaire face à face, et, pour celles qui relèvent de l’intelligence artificielle, exigent toujours la garantie humaine du médecin.

D. Bontoux, A. Autret, Ph. Jaury, B. Laurent (et al.), Académie nationale de médecine, 2021-06-22 [En ligne le 23 juillet 2021]

Education thérapeutique du patient : recommandations pour la participation des personnes vivant avec une maladie chronique

15/07/2021

Afin d'améliorer la qualité de l'offre d'éducation thérapeutique du patient (ETP) en Grand Est, l'Ireps Grand Est, dans le cadre d'un projet soutenu par la CRSA Grand Est, a organisé une consultation pour recueillir l'avis des patient·es, de leur entourage et des professionnel·les sur les solutions possibles pour favoriser la participation des personnes vivant avec une maladie chronique à l'ETP. A partir de ces échanges, des recommandations ont été produites collectivement pour soutenir la participation des patient·es à l'ETP.

IREPS Grand-Est, 2021-06, 18 p.

Recueillir le vécu des patients pour optimiser la qualité des soins

15/07/2021

Pour améliorer la qualité des soins, le point de vue des patients est aujourd’hui reconnu comme essentiel et complémentaire à l’évaluation menée par les professionnels. C’est pour poursuivre et accentuer cette démarche engagée depuis plusieurs années déjà que la HAS a inscrit la mesure de la qualité perçue par les patients dans son projet stratégique et lance un programme pluriannuel d’actions dont les premières se mettent en place. Au programme : un panorama de la littérature internationale, un appel à projets, une enquête nationale et un dispositif de labellisation.

HAS, 2021-07-13


MICI, chronique d'une maladie intestinale

29/06/2021

Cette conférence est organisée à l'occasion de Inscience, l'événement de culture scientifique.

Activité professionnelle des personnes à risque de forme grave de Covid-19 ayant bénéficié d'un schéma vaccinal complet

16/06/2021

Dans un contexte de progression de la couverture vaccinale contre la Covid-19 chez les personnes en activité professionnelle, et compte tenu des données épidémiologiques, de l’efficacité des vaccins, de la moindre réponse immunitaire chez les personnes immunodéprimées, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) dans cet avis émet des recommandations notamment s’agissant du retour au travail des personnes à risque de formes graves de Covid-19.

HCSP, 2021-05-11, 37 p. [En ligne le 15 juin 2021]

Séminaires des coordonnateurs : l'ETP sous toutes ses formes

14/06/2021

Le dernier séminaire des coordonnateurs de programmes d’ETP, organisé par le CRES en partenariat avec l’ARS PACA, s'est déroulé sur le thème « L’ETP sous toutes ses formes, la diversité des pratiques et leurs évolutions ». Il s'agissait de favoriser les échanges entre les coordonnateurs des programmes ETP de la région.

Le compte-rendu est disponible.

Feuille de route Maladies neuro-dégénératives 2021-2022

10/06/2021

Les maladies neuro-dégénératives sont un enjeu sociétal majeur : l’évolution démographique dans les prochaines années va entrainer une augmentation du nombre des malades. Ces maladies, causent pour les malades et leur entourage des bouleversements majeurs et la crise de la Covid-19 les a fragilisés tout particulièrement. C’est pourquoi le ministère des Solidarités et de la Santé a fait le choix de lancer une feuille de route maladies neuro-dégénératives pour répondre aux problèmes qui restent non résolus. Cette feuille de route sera élaborée en deux temps, une première version de transition couvrant la période 2021-2022, disponible ci-dessous, et une version enrichie la complètera sur 2023-2024.

Ministère des solidarités et de la santé, 2021-06, 60 p.


Résultats 41 à 60 sur 356 :   <<<123456789101112131415161718>>>