Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 21 - 15 mai 2017

Etat de santé de la population en France 2017 : santé de la reproduction et périnatalité

La 7e édition du rapport "Etat de santé de la population en France" publié par Santé publique France et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, consacre un chapitre à la santé de la reproduction et la périnatalité. Il aborde la contraception, les grossesses multiples, le tabac et la grossesse, le diagnostic anténatal, la morbi-mortalité maternelle, la mortalité périnatale et infantile, la prématurité, l'accouchement par césarienne, l'allaitement maternel et le dépistage néonatal.

Santé publique France, DREES, 2017,  pp. 165-219

Consultez le chapitre


Etude PANJO2 auprès des femmes enceintes : lancement de la dernière phase de recrutement

Les trois premières années de la vie sont déterminantes pour le développement de l’enfant et pour la santé de l’adulte qu’il deviendra. Santé publique France et l'Agence des nouvelles interventions sociales et de santé lancent la dernière phase de recrutement de l'étude PANJO2 auprès de femmes enceintes jusqu'en juin 2017. Son objectif est de comprendre comment mieux accompagner les futurs parents se sentant seuls ou trop peu entourés lorsqu'ils se préparent à accueillir leur premier enfant. L'étude est centrée sur le développement des liens d’attachement précoces entre le parent et l’enfant et le renforcement des comportements favorables à la santé.

Santé publique France, 2017-05-05

Voir le site


Exposition in utero à l'acide valproïque et risque de malformations congénitales majeures

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) publient les résultats du deuxième volet du programme d’études pharmaco-épidémiologiques sur l’exposition au valproate et aux autres traitements de l’épilepsie et des troubles bipolaires au cours de la grossesse. Ces résultats portent sur le risque de malformations congénitales majeures. Les troubles neurodéveloppementaux feront l’objet d’une étude exploratoire, attendue pour le second semestre 2017.
Le valproate et ses dérivés sont indiqués dans le traitement de l’épilepsie partielle ou généralisée chez l’adulte et l’enfant, ainsi que dans le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire. Du fait d’un risque de malformations congénitales et de troubles neurodéveloppementaux chez l’enfant à naître exposé in utero, l’ANSM rappelle que ces médicaments ne doivent pas être prescrits chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes, sauf en cas d’échec aux autres traitements.

Consultez le communiqué de presse de l'Ansm


International incidence of childhood cancer, 2001-10: a population-based registry study

Le Centre international de recherche contre le cancer (CIRC) annonce une augmentation des cancers de l'enfant de 13% en 20 ans (années 2001-2010 comparées aux années 1980). L'étude ne se prononce pas sur une cause unique de cette augmentation, elle cite l'amélioration du dépistage mais n'exclut pas des facteurs environnementaux.

Steliarova-Foucher Eva, Colombet Muriel, Ries Lynn A.G. (et al.), Lancet Oncology, 2017-04-11 [en ligne]

Consultez l'article (en anglais)


Cordon numérique : garder le lien avec son bébé hospitalisé

Le CHU de Bordeaux et l'association Aquitaine Destination et Hopen Project proposent le "cordon numérique" qui permet aux parents de voir à distance leur bébé. Il permet de garder le lien avec son bébé hospitalisé.

Voir le communiqué de presse du 13 avril 2017


Généralisation d'un pictogramme sur le conditionnement des médicaments à effets tératogènes ou foetotoxiques

La publication d’un décret vient préciser les conditions de mise en place sur la boite, d’une alerte visuelle, prévue dans le plan de prévention des risques liés à l’acide valproïque et à ses dérivés (Dépakine®, Dépakote®, Micropakine® et génériques) au cours de la grossesse.

Décret n° 2017-550 du 14 avril 2017, JORF n°0091 du 16 avril 2017

Accédez au texte


Antidépresseurs pendant la grossesse : pas de risque d'autisme

Selon une vaste étude américaine, la consommation d’antidépresseur pendant le premier trimestre de la grossesse serait associée à une légère augmentation du risque de prématurité mais pas à celui d’autisme, ou de trouble de l’attention. Ces nouvelles données viennent d’être publiées dans le Journal of the American Medical Association (Jama). Une étude canadienne, également publiée dans le JAMA, parvient à la même conclusion selon laquelle les antidépresseurs au début de la grossesse n'accroissent pas le risque d'autisme et de TDA. Ces travaux ont été menés par le docteur Simone Vigod, du Women's College Hospital à Toronto, sur des données portant sur près de 36 000 naissances avec un suivi de cinq ans.

Association Between Serotonergic Antidepressant Use During Pregnancy and Autism Spectrum Disorder in Children JAMA. 2017-04-17, vol. 317 n°15, pp. 1544-1552

Associations of Maternal Antidepressant Use During the First Trimester of Pregnancy With Preterm Birth, Small for Gestational Age, Autism Spectrum Disorder, and Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder in Offspring JAMA. 2017-04-17, vol. 317 n°15, pp. 1553-1562


Parentalité

Accompagnement à la parentalité et politique de la ville

Suite à la réforme de la Politique de la ville et à la signature des nouveaux contrats de ville 2015-2020, la Fédération des Écoles des parents et des éducateurs a animé, auprès des associations du réseau, une concertation afin de mieux identifier leurs compétences, leurs champs d’intervention, leurs modes de fonctionnement et leur financement, d’appréhender leurs fragilités et leurs besoins et d’apprécier leur mode d’implication dans la politique de la Ville et sa dynamique partenariale. Elle présente ici son rapport d'enquête.

Fédération des Écoles des parents et des éducateurs, 2017, 37 p.

Voir le rapport

Nutrition

Expérimentations visant à prévenir l'obésité chez le jeune enfant de trois à huit ans

Publication du decret qui définit les conditions de mise en oeuvre de l'expérimentation visant à améliorer la prise en charge et le suivi d'enfants de trois à huit ans chez lesquels le médecin traitant de l'enfant a décelé un risque d'obésité tel que défini par les recommandations élaborées par la Haute Autorité de santé.

Décret n° 2017-706 du 2 mai 2017, JORF n°0105 du 4 mai 2017

Voir le texte

Contraception

Dispositif de stérilisation définitive Essure, le Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) rend ses premières conclusions

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) publie les premières conclusions du CSST présidé par France Lert, directrice de recherche à l’INSERM, suite à la réunion qui s’est tenue le 19 avril, dédiée au dispositif de stérilisation définitive Essure. Le Réseau d’entraide soutien et information sur la stérilisation tubulaire (RESIST), le planning familial, l’Association nationale des centres d'IVG et de contraception (ANCIC) et le CNGOF figurent parmi les participants au CSST qui émettra des recommandations qui seront rendues publiques dans les semaines qui suivent.

Voir le site

Vaccination

Synthèse des couvertures vaccinales chez l'enfant de 2 ans

Santé publique France présente une synthèse des couvertures vaccinales chez l’enfant de 2 ans pour BCG, diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Hib, pneumocoque, hépatite B, ROR et méningocoque C de 1998 à 2015.

Santé publique France, 2017-04-24

Voir la synthèse

Voir les données

Accidents de la vie courante

Risque de défenestration des enfants : renouvellement de la campagne de Santé publique France

Santé publique France renouvelle la campagne de prévention contre les défenestrations accidentelles afin de sensibiliser les parents d’enfant en bas âge et les informer sur les précautions à prendre.

Consultez le site de Santé publique France


Noyade : statistiques mondiales de l'OMS

La noyade est la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel, soit 7% de l'ensemble des décès liés à des traumatismes. Il s'agit donc d'un problème majeur de santé publique à l'échelle mondiale sur lequel l'OMS fait le point.

Aide-mémoire, 2017-05

Voir le document

Agenda

De l'enfant pensé... à l'enfant pensant... un chemin aléatoire

Du 21 au 23 septembre 2017

Montpellier

Congrès de l'AFPEN, assocation française des psychologues de l'Education nationale.

Voir le programme


La subjectivité du bébé. Comment l'accueillir aujourd'hui ?

12 et 13 octobre 2017

Nice

Colloque international organisé par l'Université de Nice - Sophia-Antipolis (LAPCOS) et l'hôpital Lenval.

Voir le programme

CRES Paca

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Accueil documentaire de 13 à 17h