Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 38 - 28 novembre 2018

"Projet TAPREOSI : réduire le tabagisme chez les publics en situation de précarité" : appel à candidature

La Fédération Addiction et la Fédération des acteurs de la solidarité lancent, dans le cadre du projet "TAPREOSI", un appel à candidatures visant à sélectionner 5 binômes de structures de l'addictologie et de l'accueil-hébergement-insertion (AHI) pour travailler sur la réduction du tabagisme chez les publics en situation de précarité.

Date limite de candidature : 21 décembre 2018.

Consultez l'appel à candidature


Mobilité et personnes en situation de fragilité : appel à projet

La Fondation Identicar lance son premier appel à projets visant à accompagner ou soutenir des initiatives solidaires pour la mobilité de personnes en situation de fragilité.

Les problématiques liées à la mobilité sont nombreuses. Dans la société actuelle, la mobilité est devenue un « séparateur social » entre ceux qui peuvent être mobiles et accèdent à toutes sortes de biens et services, et ceux qui sont « empêchés », y compris dans l’accès à des services premiers (santé, emploi, vie quotidienne…).

La Fondation Identicar souhaite agir doublement :

  • Favoriser la mobilité : agir sur l’ensemble des freins à la mobilité, qu’ils soient d’ordre psychologique, cognitif ou technique (liés à une offre de transport insuffisante ou insuffisamment accessible).
  • Accompagner les « empêchés » de mobilité : amener les services et les emplois à proximité du lieu de résidence, aider au maintien à domicile.

Date limite de réception des dossiers de candidature : avant le 21 décembre 2018 .

Téléchargez l'appel à projet


Précarité énergétique : combien de personnes peinent à chauffer leur logement ?

Les "Décodeurs" rappellent la définition de la précarité énergétique, ses indicateurs, le nombre de personnes concernées en France, ses conséquences et les actions mises en place.

Anne-Aël Durand, Les Décodeurs, 2018-11-23

Consultez l'article


Rapport statistique annuel Etat de la pauvreté en France 2018

Le Secours Catholique-Caritas France a publié le 8 novembre son Rapport statistique annuel sur l'état de la pauvreté en France. Ces données sont issues de l’observation sur l'ensemble du territoire national de plus de 86 000 situations (sur les 1 363 000 personnes accueillies en 2017). Pour son rapport 2018, l'association a également mené une enquête auprès de plus de 3   000 personnes afin de définir la base d'une protection sociale inclusive de tous et en particulier des plus fragiles. Elle constate en particulier un retour de la précarité chez les seniors.

Secours Catholique-Caritas France, 2018-11, 100 p.

Consultez le rapport et la cartographie

Lire l'analyse régionale PACA


Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent concerner chacun de nous. Adoptez les bons gestes pour réduire les risques !

Lorsque les températures baissent, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) augmentent. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques, rappelés par le ministère de la Santé et Santé publique France.

Consultez le communiqué de presse - 6 novembre 2018

Santé et précarité

Commission d'évaluation des pratiques de refus de soins auprès du Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) : rapport

La Commission a relevé trois catégories de causes générant des refus de soins discriminatoires : méconnaissance des personnes concernées, de leurs situations et des pathologies, difficultés de prise en charge de nature financière et administrative et difficultés de prise en charge de nature matérielle ou technique. Pour chacune de ces causes, la Commission propose des moyens de résolution afin de prévenir les pratiques de refus de soins.

CNOM, 2018-11-14, 6 p.

Consultez le rapport


Evolution de la dépense en part de complémentaire santé des bénéficiaires de la CMU-C : analyse et prévision

Mise en place au 1er janvier 2000, la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est gratuite et accessible sous conditions de ressources. Elle vise à lever les barrières financières à l'accès aux soins des plus pauvres, comme l'avance de frais et les restes à charge laissés par l'assurance maladie obligatoire. L'effectif des bénéficiaires de la CMU-C, stable entre 2000 et 2009, a fortement augmenté ensuite, passant de 4,15 millions en 2009 à 5,3 millions en 2015 et 5,6 millions au 31 juillet 2018, en raison d'une conjoncture économique défavorable et de la revalorisation en 2013 des seuils de ressources ouvrant droit au dispositif. Pour autant, les coûts moyens par bénéficiaire liés aux remboursements de la CMU-C, qui évoluaient à la hausse jusqu'en 2012, décroissent ensuite de façon persistante. Ce rapport analyse cette évolution.

CARRE B., PERRONNIN M., Irdes, 2018-11, 82 p.

Consultez le rapport

Dépistage des cancers

Participation au programme de dépistage organisé du cancer du sein et défavorisation socio-économique en France

Le programme national de dépistage organisé du cancer du sein (PNDOCS) a été mis en oeuvre à l’échelle nationale en 2004. Son objectif : détecter précocement les cancers du sein afin de réduire la mortalité liée à ce cancer. Santé publique France est responsable de l’évaluation de la performance de ce programme et produit des indicateurs liés à la participation et aux résultats des dépistages. L’article qui vient d’être publié dans la revue Preventive Medicine, présente une étude réalisée à Santé publique France sur la relation entre l’environnement social de résidence des femmes et leur participation au programme organisé de dépistage de cancer du sein.

Deborde T, Chatignoux E, Quintin C, Beltzer N, Hamers FF, Rogel A. Breast cancer screening programme participation and socioeconomic deprivation in France . Preventive Medicine,  vol. 115, 2018-10, pp. 53-60

Consultez le communiqué de Santé publique France

Agenda

Regards croisés sur la protection des enfants sans soutien familial en Tunisie, au Mali et en France

6 décembre 2018

Marseille

Ce grand débat est organisé par Santé Sud.

Programme et inscription


La recherche interventionnelle pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé

10 et 11 janvier 2019

Paris

Ce colloque est proposé par l’Institut national du cancer (INCa), l’ITMO Santé publique d’Aviesan et l’Institut de recherche en santé publique (IReSP).

Consultez le site dédié

Consultez le programme

CRES Paca

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Accueil documentaire de 13 à 17h

S'abonner / Se désabonner
Consulter notre politique de confidentialité