Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 11 - 1er avril 2020

Covid-19 : la veille du CRES

Dans le contexte sanitaire actuel, le Comité régional d'éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur consacre désormais la une de son site web et ses veilles documentaires au Covid-19. Cette newsletter "spécial coronavirus" vous sera envoyée quotidiennement tout au long de l'épidémie.

S'abonner

Retrouver tous les numéros


Mise en place d'un numéro vert à l'attention des soignants

Je suis soignant, j'ai aussi besoin d'être soutenu.

Appelez le numéro vert 0 805 23 23 36

Association Soins aux professionnels de santé, 2020-03-31

En savoir plus


Plaquenil et Kaletra : les traitements testés pour soigner les patients Covid-19 ne doivent être utilisés qu'à l'hôpital

L'ANSM rappelle qu’à ce jour, aucun médicament n’a apporté la preuve formelle de son efficacité dans le traitement ou la prévention de la maladie Covid-19. C’est pourquoi l’utilisation du Plaquenil (hydroxychloroquine) ou du Kaletra et de son générique (lopinavir/ritonavir) pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19 doit se faire prioritairement dans le cadre des essais cliniques en cours. Cependant, conformément à l’avis du Haut conseil de santé publique du 24 mars 2020 et au décret du 25 mars 2020 (pris en application de "la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie du Covid-19"), le recours à ces médicaments peut s’envisager à titre exceptionnel et uniquement dans le cadre d’une prescription et d’une dispensation aux patients hospitalisés.

En aucun cas ces médicaments ne doivent être utilisés ni en automédication, ni sur prescription d’un médecin de ville, ni en auto-prescription d’un médecin pour lui-même, pour le traitement du Covid-19.

Point d'information, ANSM, 2020-03-30

Consultez le point d'information


Covid-19 : espace pour les professionnels de santé

Pour faire face au Covid-19, le Ministère des solidarités et de la santé et les Agences régionales de santé mettent à disposition des professionnels de santé et du médico-social un ensemble d’informations, de recommandations et de conduites à tenir.

ARS PACA, 2020-03-31

Consulter l'espace

Les communiqués officiels

L'OMS publie des lignes directrices pour aider les pays à maintenir les services de santé essentiels

Pour aider les pays à faire face à la crise du coronavirus, l’OMS a actualisé des lignes directrices en matière de planification opérationnelle afin qu’ils puissent à la fois riposter directement à Covid-19 en continuant d’assurer les services de santé essentiels et limiter les risques d’effondrement du système. Celles-ci comprennent une série de mesures immédiates et ciblées que les pays doivent envisager de prendre aux niveaux national, régional et local pour réorganiser et continuer de fournir à tous des services de santé essentiels de bonne qualité.
Les pays doivent définir les services essentiels qui auront la priorité.
Parmi les exemples de services essentiels, on peut citer la vaccination systématique ; les services de santé reproductive, notamment les soins pendant la grossesse et l’accouchement ; les soins dispensés aux nourrissons et aux personnes âgées ; la prise en charge des affections mentales ainsi que des maladies non transmissibles et des maladies infectieuses comme l’infection à VIH, le paludisme et la tuberculose ; les traitements hospitaliers vitaux ; la prise en charge des urgences médicales ; les services auxiliaires comme l’imagerie diagnostique, les services de laboratoire ou encore les banques de sang.
Bien organisé et bien préparé, un système de santé peut continuer à offrir un accès équitable aux services essentiels pendant toute la durée d’une urgence sanitaire, en limitant la mortalité directe et en évitant une hausse de la mortalité indirecte.
Les lignes directrices soulignent qu’il est important d’actualiser les informations régulièrement, ce qui suppose de communiquer souvent et de façon transparente avec le grand public et de collaborer étroitement avec les communautés pour que la population continue à considérer que le système est capable de répondre en toute sécurité à ses besoins essentiels et de maîtriser le risque d’infection dans les établissements de santé. Ainsi, les personnes continueront à consulter quand elles en ont besoin et à suivre les conseils sanitaires qui leur sont donnés.

OMS, 2020-30-03

Voir le communiqué


Covid-19 : maintien de l'aide alimentaire

A la demande du Président de la république et en coordination avec les associations de lutte contre la précarité, le ministère de la Santé met en oeuvre les mesures nécessaires pour que la Solidarité nationale continue de protéger les plus vulnérables.
En France l’aide alimentaire vient aider 5,5 millions de personnes.

Une série de décisions viennent d'être prises, relatives à la poursuite des activités de distribution alimentaire avec les collectivités locales, l'élargissement des dons et la collecte de denrées alimentaires, la coordination de la mise à disposition des stocks proposés par de nouveaux donateurs, l'adaptation des modalités de distribution, la mobilisation de la réserve sociale (...), le déblocage d'aides d'urgence par les CAF.

Ministère de la santé, 2020-03-31

Voir le communiqué


Le gouvernement demande l'ouverture complète des publications issues de la recherche française

Afin de créer les meilleures conditions possibles à l’effort intense mené par les forces de recherche françaises, la circulation de toutes les informations scientifiques doit être facilitée pour permettre des avancées décisives, notamment concernant l’amélioration de la prise en charge des patients. Dans ce contexte, Olivier Véran et Frédérique Vidal demandent l’accès libre et public aux publications mais aussi aux données issues de la recherche en lien avec l’épidémie de Covid-19 en France.
Il est demandé aux porteurs des projets qui ont été sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets « flash » de l’Agence nationale de la recherche, ou dans celui de la procédure accélérée Covid-19 du Ministère de la Santé, de mettre à disposition du public leurs données et leurs résultats.
Plus largement, et dans le cadre général d’une politique de partage des données de recherche publique, les Ministres souhaitent la mise à disposition au public de l’ensemble des publications, dans toutes les disciplines, qui peuvent nourrir la recherche sur l’épidémie de Covid.
Des dispositions juridiques adaptées pourront si besoin être mises en oeuvre pour assurer le déploiement de cette politique d’ouverture.

Ministère de la santé, 2020-03-30

Voir le communiqué


La conférence nationale des présidents de CME de CHS a installé un groupe ressource PSY/Covid-19

La conférence nationale des présidents de CME de CHS a installé un groupe ressource PSY/Covid-19. Ce groupe ressource a vocation à réaliser régulièrement un état actualisé de la situation pour l’ensemble des régions et au niveau national. Il contribuera avec les acteurs concernés à élaborer des orientations stratégiques à prendre dans des délais très brefs. 

Ascodocpsy, mise à jour 2020-03-31

Voir le communiqué


Prise en charge des patients Covid-19 : communiqué commun CNPS et FFPS

Le CNPS (Centre national des professionnels de santé) et la FFPS (Fédération française des praticiens de santé) représentent 35 syndicats de professionnels libéraux de santé. Pour garantir un haut niveau de sécurité sanitaire, ils réclament l’encadrement des centres ambulatoires dédiés.
Les évolutions très rapides de la situation sanitaire au regard de l’épidémie de coronavirus nécessitent une organisation des prises en charge des patients en ville. Une note communiquée le 26 mars par la DGOS revient sur la nécessité d’établir des recommandations pour la mise en place de centres ambulatoires dédiés à la prise en charge de patients Covid-19.
Le CNPS et la FFPS appellent à la mise en oeuvre de toute urgence de ces recommandations.

CNPS, FFPS, 2020-03-27

Voir le communiqué


Le Collectif Handicaps lance un cri d'alerte

Le collectif Handicaps alerte le Gouvernement sur plusieurs inquiétudes qui prédominent à la fois chez les personnes en situation de handicap, les aidants et les professionnels et formule trois urgences :
- Assurer la continuité et l’effectivité des droits des personnes notamment par un soutien renforcé des MDPH (procédures d’urgence, PCH…) et des informations accessibles à toutes les personnes en situation de handicap, en particulier les personnes aveugles
- Accompagner les personnes en situation de handicap et les familles à domicile
- Garantir la continuité des accompagnements en établissements : les associations gestionnaires sont dans l’impossibilité de fournir à leurs professionnels et à leurs usagers les équipements de protection indispensables.

Collectif Handicaps, 2020-03-30

Voir le communiqué


Covid-19 : recommandations du CGLPL relatives aux établissements de santé mentale

Le secteur de la santé mentale a d’ores et déjà pris des mesures pour s’adapter à la situation créée par l’épidémie de Covid-19. (...) Pour autant, les informations en provenance des établissements spécialisés ainsi que des services de psychiatrie des hôpitaux généraux montrent que la situation est particulièrement préoccupante et le retard observé dans la transmission de consignes nationales a conduit les agences régionales de santé à donner des indications différentes selon les régions.

La Contrôleure générale des lieux de privation de liberté a saisi le 27 mars dernier le ministre de la santé pour lui demander que des mesures soient prises afin de garantir la protection des patients et des soignants ainsi qu’une prise en charge hospitalière et ambulatoire assurant la continuité des soins psychiatriques, dans le respect des droits des patients.

CGLPL, 2020-03-27

Voir le communiqué

Les messages de prévention

#Écologiecheznous : 10 gestes simples pour améliorer son environnement

Le ministère de la transition écologique rappelle les gestes simples pour continuer à préserver son environnement, dans son appartement ou sa maison, dans un contexte de confinement.
Ministère transition écologique et solidaire, 2020-03-30

En savoir plus

Les derniers chiffres de l'épidémie

Coronavirus en Provence-Alpes-Côte d'Azur : point de situation du 31 mars 2020

Depuis le vendredi 28 février 2020, 5078 personnes ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

  • 1 321 personnes positives au Covid-19 sont hospitalisées
  • 321 personnes sont en réanimation
  • 104 personnes testées positives au Covid-19 sont décédées

ARS PACA, Préfecture de région, 2020-03-31

Voir le communiqué de presse


Les chiffres clés au 31 mars 2020, France, Europe et monde

Les chiffres clés au 31 mars 2020, France, Europe et monde, arrêtés à 14h

  •  777 798 cas confirmés dans le monde, dont 82 241 en Chine et 695 557 hors Chine
  •  386 282 cas confirmés en Europe dont 101 739 en Italie
  •  52 128 cas confirmés en France
  •  37 272 décès dont 3 909 en Chine, 33 963 hors Chine
  •  26 110 décès en Europe dont 11 591 en Italie
  •  3 523 décès en France

Santé publique France, 2020-03-31

En savoir plus

La règlementation

Décision n° 2020-799 DC du 26 mars 2020

La loi organique d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19 est conforme à la Constitution.

Décision n° 2020-799 DC du 26 mars 2020, Journal Officiel, n° 78, 31 mars 2020

Lire le texte


Décision n° 2020-798 DC du 26 mars 2020

La procédure d'adoption de la loi modifiant la loi n° 2010-838 du 23 juillet 2010 relative à l'application du cinquième alinéa de l'article 13 de la Constitution et à la prorogation du mandat des membres de la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet est conforme à la Constitution.

 Journal Officiel, n° 78, 31 mars 2020

Lire le texte

Les publications

Crise sanitaire Covid-19. Constats et propositions de France Assos Santé sur la prise en charge de la douleur chronique et de la douleur de la fin de vie

Cette note revient sur la dégradation des conditions d’accompagnement et d’accès aux soins des personnes atteintes de douleur chronique et en fin de vie dans le contexte de crise sanitaire due au Covid-19, notamment sur le plan de la douleur, et propose des recommandations.

France Assos Santé, 2020-03-30, 3 p.

Lire la note


Covid-19 : prévenir l'exposition au virus en milieu professionnel

L’Anses s’est penchée sur la prévention des expositions pour fournir des recommandations aux employeurs pour la protection de leurs salariés. Avant toute mesure de prévention technique ou organisationnelle spécifique, il est essentiel d’appliquer les principes de base de la prévention de l’infection par le virus SRAS-CoV-2 que sont les mesures de distanciation sociale et les « gestes barrières ». Les équipements de protection individuelle et équipements de travail, tels les masques, permettent de diminuer les risques d’exposition lorsqu’ils sont utilisés correctement. Toutefois, ils ne remplacent pas les autres actions de prévention : les « gestes barrières » et les mesures d’organisation du travail prises par l’employeur.

Note d’appui scientifique et technique de l'Anses relative à la proposition d’orientations utiles pour la prévention de l’exposition au virus SRAS-CoV-2 en milieu professionnel, dans des contextes autres que ceux des soins et de la santé, 2020-03-26, 17 p.

Consultez la note


The effect of control strategies to reduce social mixing on outcomes of the Covid-19 epidemic in Wuhan, China : a modelling study

Cette étude de modélisation de la London School of Hygiene & Tropical Medicine (UK) porte sur l'impact des mesures de distanciation physique via le confinement notamment, sur la progression de l'épidémie de Covid-19 à Wuhan et suggère qu'il faut les poursuivre suffisament longtemps pour éviter un deuxième pic trop précoce.

Kiesha Prem, Yang Liu, Timothy W. Russell, et al., The Lancet Public Health, 2020-03-25, 10 p.

Consultez l'article


Principes généraux de la mise en place d'unités psy/covid-19 en établissement public de santé mentale

La crise Covid-19 conduit les établissements publics de santé mentale à envisager l’utilisation d’unités d’hospitalisation Psy/Covid-19. Ce document en définit les modalités organisationnelles, de mise en place et de fonctionnement. Ces modalités sont évolutives au regard de l’avancée de l’épidémie.

Conférence nationale des présidents de CME de CHS, 2020-03-31, 7 p.

Lire les recommandations

Les outils

Covid-19 Rapid Evidence Reviews

Le Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO) canadien propose de recueillir des questions de recherche pour des examens rapides des données probantes. Il met en place une liste des questions soumises et de leur traitement.

National Collaborating Centre for Methods and Tools

En savoir plus


Webinaire " Equité en santé, déterminants de la santé et conversations COVID-19: # 1 "

Rejoignez le Centre de collaboration nationale de déterminants de santé (CCNDS) du Canada le 1er avril 2020, de 19h à 20h (heure française) pour un webinaire en anglais. Ces webinaires auront lieu chaque semaine en avril.
A mesure que la pandémie de Covid-19 évolue, elle continue d'amplifier les inégalités existantes. Pour appuyer les réponses fondées sur l'équité, le CCNDS organise une série de webinaires. Il s'agit d'une occasion pour la santé publique d'explorer des réponses fondées sur l'équité par une action sur les déterminants sociaux et structurels de la santé. Le webinaire mettra les praticiens en relation les uns avec les autres et fournira l'occasion de partager des expériences, des ressources, des questions et des idées axées sur les solutions.

Consultez le programme et inscrivez-vous


Covid moi un lit - application de recherche de lit de réanimation pour les professionnels

Deux médecins de Besançon ont développé l'application "Covid moi un lit", destinée aux professionnels de santé, qui permet de fournir en temps réel les disponibilités en lits de réanimation des différents établissements de santé, et ce à l'échelle de la France.

Consulter l'application


Villes, santé et Covid-19 : réflexions et défis futurs

Le journal Cities Health lance un appel à contributions sur les sujets suivants :

- Défis principaux

- Urbanisme et santé

- Urbanisme et gestion de la connaissance en santé

Date limite : 3 avril 2020.

Cities, health and Covid-19: Initial reflections and future challenges. Call for immediate contributions: Expression of interests by 3 April 2020

Lire l'appel à contributions, en anglais


Solidaires Handicaps

Dans le contexte d’urgence actuel, le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées et le réseau national des CREAI s’unissent pour tenter de répondre à trois objectifs :

- Gérer, ordonner, valider et publier la multitude d’initiatives (privées, associatives, publiques) de solidarité à l’égard des personnes en situation de handicap, dans la diversité de leurs contextes de mise en oeuvre

- Permettre à toute l’offre de services bénévoles de se rendre visible auprès des personnes concernées

- Permettre aux personnes vivant avec un handicap et à leurs aidants d’exprimer leurs besoins d’aide

Conseil national consultatif des personnes handicapées, 2020-03-31

Consulter le site


Coronavirus : téléchargez le modèle de masque barrière

L' Association Française de NORmalisation ( AFNOR) met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Celui-ci vise à protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au coronavirus.

AFNOR, 2020-03-27

Lire le référentiel


Bulle by myCharlotte - Se bouger et alléger son esprit

L’application d'accompagnement pour les personnes atteintes de cancer, soutenue par l'institut Gustave Roussy.

Consulter le site

CRES Provence-Alpes-Côte d'Azur

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Conception : Zeina Mansour, Nathalie Cornec, Gaëlle Lhours, Stéphanie Marchais, Lisbeth Fleur

S'abonner / Se désabonner
Consulter notre politique de confidentialité