Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 42 - 19 mai 2020

Covid-19 : la veille du CRES

Dans le contexte sanitaire actuel, le Comité régional d'éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur consacre désormais la une de son site web et ses veilles documentaires au Covid-19. Cette newsletter "spécial coronavirus" vous sera envoyée quotidiennement tout au long de l'épidémie.

S'abonner

Retrouver tous les numéros


Tempo épisode 4 : mieux comprendre le lien entre pandémie, maladie émergente et vaccination

Le Cres met en ligne le quatrième épisode de sa collection Tempo : un temps pour comprendre qui propose des enregistrements audio pour mieux appréhender des sujets de santé publique et enrichir ses connaissances. Dans cet épisode, Daniel Floret, Professeur de pédiatrie, spécialisé en maladies infectieuses et vaccinologie, revient sur les expériences de l’utilisation de la vaccination pour combattre une situation épidémique émergente ou pandémique.

Cres, 2020-05-18, 8.20 mn

Ecoutez le quatrième épisode de Tempo

Retrouvez la collection


Lancement de l'enquête internationale COMET pour étudier les effets de la pandémie sur la santé mentale des populations

Dans le contexte de pandémie de Covid-19, la Vrije Universiteit Amsterdam (VU) lance l’étude COMET destinée à recueillir et évaluer les effets de la pandémie sur la santé mentale des citoyens à l’échelle internationale. Les chercheurs impliqués dans cette étude visent un échantillon de population de grande taille grâce au déploiement d’une enquête en ligne dans 13 pays touchés par l’épidémie de Coronavirus.

EHESP, 2020-05-15

En savoir plus

Participer à l'enquête


Enquête CIELS : confinement, inégalités, effet du lieu, santé

L’enquête CIELS porte sur le vécu du confinement selon les caractéristiques du lieu dans lequel il s'est déroulé. Le lieu est entendu au sens du logement et de son environnement pris comme « ce qu’il y a autour ». L'objectif est d'analyser les conséquences que des inégalités de lieu de vie peuvent avoir eu sur le vécu du confinement.

Répondre à l'enquête


Appel à contributions auprès des organisations issues de la société civile lancé par la CNS en partenariat avec la SFSP

La Conférence nationale de santé (CNS) souhaite, en partenariat avec la Société française de santé publique , recueillir des contributions d’organisations impliquées dans la santé, qu’elles soient représentées au sein de la CNS ou pas, à propos de la crise occasionnée par l’épidémie de Covid-19.

L’appel à contributions s’adresse à un large public d’organisations des champs de la santé publique, du sanitaire, du médico-social ou du social, ou à toute organisation issue de la société civile.

Ministère des solidarités et de la santé, 2020-05-15

En savoir plus

Accéder au formulaire

Les communiqués officiels

OMS : une plateforme pour recueillir des données sur la maladie de Kawasaki

Des clusters d'enfants et d'adolescents admis en réanimation avec des symptômes similaires à ceux de la maladie de Kawasaki ont été récemment décrits en Europe et en Amérique du Nord.

Pour en identifier les facteurs de risque et décrire les traitements, l'OMS évoque un besoin urgent de données standardisées qui en décriraient les aspects cliniques et l'épidémiologie. Elle a conçu une plateforme et appelle les contributeurs à y entrer leurs données.

OMS, 2020-05-15

Voir le communiqué (en anglais)


Enquêtes autour des cas de Covid-19 et utilisation des tests sérologiques : le communiqué de l'Académie de médecine

Dans le cadre de la stratégie nationale d’enquête autour des cas de Covid-19, et dans l’état actuel des connaissances, l’Académie nationale de médecine recommande :

– que seuls les tests recommandés par le CNR et faisant partie de la liste proposée par le Ministère de la Santé soient utilisés, et remboursés s’ils sont prescrits

– que les tests sérologiques soient systématiquement associés aux tests PCR pour l’identification de foyers d’infections et la détection des contacts

– que les personnes testées positives en PCR, quel que soit le résultat de la sérologie, soient placées en isolement, suivies et testées chaque semaine jusqu’à la négativation du test PCR

– que les personnes ayant une sérologie et un test PCR négatifs soient placées en isolement pendant deux semaines et que la sortie de l’isolement soit conditionnée par un contrôle de la négativité du test PCR

– que les personnes ayant un test PCR négatif et une sérologie positive, au moins une semaine après avoir présenté des signes cliniques compatibles avec une infection par le SARS-CoV-2, soient considérées comme immunisées et ne soient pas placées en isolement.

Académie nationale de médecine, 2020-05-16

Voir le communiqué


Financement de 45 nouveaux projets de recherche appliquée sur le coronavirus

Le ministre de la santé annonce le financement de 45 nouveaux projets de recherche appliquée sur le Covid-19, pour près de 22 millions d’euros, et encourage les Français à participer aux études.

Le 25 mars dernier, une première vague de sélection a donné lieu au financement en urgence de 11 projets de recherche appliquée. Face aux nombreuses questions de santé soulevées par ce virus, le ministère a lancé une deuxième vague de sélection. Le jury a identifié 45 projets de recherche d’intérêt majeur.

Ces nouveaux projets de recherche couvrent à la fois la médecine en établissements et la médecine de ville. Ils s’attachent notamment à la mise en place de nouveaux traitements mais aussi au suivi de populations spécifiques souffrant de maladies chroniques ou dans des situations précaires, à l’étude de nouvelles organisations des soins ou encore au suivi de l’évolution de l’épidémie.

Ministère de la santé, 2020-05-15

Voir le communiqué


Point de situation coronavirus 17 mai 2020

Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.

Ministère de la santé, 2020-05-17

Voir le communiqué


INCA : organisation de la reprise des traitements et des dépistages des cancers

Dans le contexte du Covid-19, la filière oncologique a adapté son mode de fonctionnement. Son objectif étant d’assurer des conditions favorables à la protection des patients atteints de cancers, patients dont le risque de développer une forme sévère du COVID-19 est plus important. Dans les régions les plus touchées par le coronavirus, les soins non urgents ont pu être limités, certaines opérations et examens reportés. L’Institut national du cancer (INCA), en lien avec la direction générale de la santé, la direction générale de l’offre de soins et l’ensemble des acteurs de terrain, organise la reprise progressive des soins interrompus. Les objectifs de cette organisation sont de continuer à éviter les pertes de chance pour les patients en tenant compte du surcroît d’activité temporaire des professionnels de santé hospitaliers et libéraux.

INCA, 2020-05-18

Voir le communiqué


Crise, déconfinement : 4 mesures plébiscitées par les infirmier(e)s

Dans un contexte marqué à la fois par plusieurs semaines de crise, durant lesquelles les infirmiers ont été particulièrement engagés, et par l’entrée dans une phase de déconfinement progressif, qui présente de nouveaux enjeux sanitaires et mobilisera tout autant (mais différemment) la profession, l’Ordre National des Infirmiers a souhaité consulter les infirmières et les infirmiers de toute la France sur leurs priorités.

Plus de 70 000 infirmier(e)s ont répondu à cette nouvelle consultation, réalisée en ligne, du 7 au 12 mai 2020. 4 mesures sont plébiscitées, relatives au statut de pupille de la Nation pour les enfants de professionnels de santé décédés, à l'autorisation de prescription des tests de dépistage, à l'élargissement du télésoin et à la fourniture de tous les équipements de protection nécessaires (47 % des infirmiers déclarent ne pas disposer de protections adaptées en quantité suffisante).

Ordre national des infirmiers, 2020-05-14

Voir le communiqué


Sortir du confinement : le point de la Région

TER et transports routiers, lycées, distribution de masques, perspectives... A l'heure du déconfinement, la Région Sud fait le point sur la situation en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Région Sud, 2020-05-15

En savoir plus

Les messages de prévention

Mesures barrières au travail : de nouvelles affiches de l'INRS

Mesures de distanciation physique, gestes barrières, port du masque… L'Institut national de recherche et de sécurité au travail (INRS) publie de nouvelles affiches pour sensibiliser les salariés en entreprises sur les mesures de prévention à appliquer (milieu du travail, repas et pauses, réunions...).

INRS, 2020-05

Voir les documents


Masques, quand, comment, pourquoi : tous les messages du Gouvernement

Porter un masque pour mieux nous protéger, bien utiliser un masque, quand porter un masque, comment le fabriquer... retrouvez les messages et les nouvelles affiches du gouvernement.

Gouvernement, 2020-05

Voir les documents

Les derniers chiffres de l'épidémie

Les chiffres clés au 18 mai 2020, France, Europe et monde

(Source ECDC)

  • Cas dans le monde : 4 679 511 cas confirmés depuis le 31/12/19 dont 1 311 066 en Europe 
  • Décès dans le monde : 315 005 décès depuis le 31/12/19 dont  156 676 en Europe

Les chiffres clés en France

  • 142 903 cas confirmés (+ 492 en 24h)
  • 98 853 personnes hospitalisées dont 19 015 en cours (+ 375 en 24h)
  • 61 728 retours à domicile après hospitalisation (+ 548 en 24h)
  • 28 239 décès dont 17 589 hospitaliers (+ 123 en 24h à l'hôpital)
  • 1 998 personnes actuellement hospitalisées en réanimation (+ 38 en 24h)
  • 73 623 cas de résidents en ESMS (Etablissements médicaux sociaux) et 14 363 décès (10 650 décès au sein des ESMS et 3 713 à l'hôpital)

Santé publique France, 2020-05-18

En savoir plus


Coronavirus en Provence-Alpes-Côte d'Azur : point de situation du 18 mai 2020

Depuis le vendredi 28 février 2020, 16 385 personnes ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

  • +68 nouveaux cas positifs au Covid-19 par rapport au dernier bilan
  • 1 109 personnes positives au Covid-19 sont hospitalisées (+1par rapport au dernier bilan)
  • 119 personnes sont en réanimation (-1 par rapport au dernier bilan)
  • 848 personnes testées positives au Covid-19 sont décédées (+4 par rapport au dernier bilan).

ARS PACA, Préfecture de région, 2020-05-18

Voir le communiqué de presse

La règlementation

Au Journal Officiel n° 120 du 16 mai 2020

Décret n° 2020-572 du 15 mai 2020 relatif au Comité de contrôle et de liaison covid-19.

Le Comité de contrôle et de liaison covid-19, placé auprès du ministre chargé de la santé, comprend : un membre de la Conférence nationale de santé, un membre du Conseil national de l'ordre des médecins, un membre du comité de scientifiques mentionné à l'article L. 3131-19 du code de la santé publique, un membre de la Commission nationale de biologie médicale, un membre du Conseil national du numérique, un membre du Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé, un membre de la Société française de santé publique, deux membres de l'Association France Assos Santé.

Consulter le Journal Officiel n° 120 du 16 mai 2020

Les publications

État des lieux national des CLSM en période de confinement & conséquences observées par les coordonnateurs dans les Quartiers prioritaires

Dès le début de la période de confinement, un appel à communication des actions et des retours d’expérience des CLSM relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale a été mené. La conduite d’un groupe de travail a ensuite permis de dégager les questions essentielles, de les mettre en forme et de mener une enquête en ligne par auto-questionnaire auprès de l’ensemble des coordonnateurs des CLSM. L’évaluation a porté à la fois sur l’état de santé mentale de la population générale, des personnes vivant avec un trouble psychique et des personnes vulnérables, ainsi que sur le niveau d’action des CLSM, en particulier dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). 102 coordonnatrices et coordonnateurs de CLSM représentant 121 CLSM sur les 244 en place en France ont répondu aux 24 questions de l’enquête entre le 28 avril et le 12 mai 2020. Le CCOMS publie sur la base des résultats de cette enquête, un état des lieux national des CLSM en période de confinement et une retranscription des conséquences observées par les coordonnateurs dans les quartiers prioritaires.

Centre national de ressources et d’appui aux Conseils Locaux de Santé Mentale, 2020-05-18, 21 p.

Consultez le rapport


Poolage des tests, emploi des visières, accueil des jeunes enfants, trois nouveaux avis du HCSP

Le HCSP publie trois avis portant sur :

  • poolage des tests RT-PCR  (groupage des échantillons testés).

2020-05-10 [mise en ligne 2020-05-17], 12 p.

Lire l'avis

  • mesures à mettre en oeuvre dans les établissements accueillant des jeunes enfants 2020-05,

2020-04-30 [mise en ligne 2020-05-17], 8 p.

Lire l'avis

  • emploi des visières ou écrans faciaux dans le contexte de l’épidémie Covid-19

2020-05-13 [mise en ligne 2020-05-15] , 11 p.

Lire l'avis


Opinions sur le (dé)confinement, moments difficiles, sorties et santé

La présente note détaille les principaux résultats de la septième vague (2003 enquêtés, interrogés du 7 au 10 mai), sur les aspects suivants : les opinions à l’égard du (dé) confinement ; les sorties de la veille ; Les moments difficiles durant le confinement ; la santé (sommeil, besoin de soutien psychologique). Enfin, elle revient sur les résultats de la quatrième vague au sujet des consommations d’alcool et de tabac.



Voir la note


Cleaning and disinfection of environmental surfaces in the context of Covid-19

Ce guide est destiné aux professionnels de la santé, aux professionnels de la santé publique et aux autorités sanitaires qui élaborent et mettent en oeuvre des recommandations et des mesures sur le nettoyage et la désinfection des surfaces environnementales dans le contexte de Covid-19.

OMS, 2020-05-16, 8 p.

Lire le guide (en anglais)

Consultez l'avis du HCSP sur le même sujet


L'invisibilité des minorités dans les chiffres du Coronavirus : le détour par la Seine-Saint-Denis ?

Comment expliquer la surmortalité due à la Covid-19 en Seine-Saint-Denis ? Solène Brun, sociologue, et Patrick Simon, socio-démographe font le point sur l’état actuel des connaissances et des données disponibles qui permettent de saisir les effets de la situation des habitants et leur exposition au virus. D'autres articles abordent la question aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne dans la revue.

De facto, 2020-05, Institut des Migrations

Lire l'article


Les phases de l'épidémie du Covid-19 : critères, défis et enjeux pour le futur

L'Académie de Médecine propose dans ce pré-rapport de définir les objectifs, les seuils d'acTions et les éléments déclencheurs des 4 phases de l'épidémie :

  • phase I : ralentir la propagation
  • phase II : engager un déconfinement partiel
  • phase III : établir des protections d'immunité ou thérapeutique pour lever les contraintes
  • phase IV : traiter les séquelles physiques et psychiques de l'épidémie;

Enfin, elle fixe les enjeux pour anticiper le futur.

Académie nationale de médecine, 2020-05-15, 20 p.

Accédez au document

Les outils

Lancement des applications mobiles Who Academy et Who Info

L’OMS lance ses applications mobiles WHO Academy, pour soutenir les agents de santé pendant la pandémie de Covid-19, et WHO Info, qui vise à informer le grand public.

OMS, 2020-05-13

En savoir plus

CRES Provence-Alpes-Côte d'Azur

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Conception : Zeina Mansour, Nathalie Cornec, Gaëlle Lhours, Stéphanie Marchais, Lisbeth Fleur

S'abonner / Se désabonner
Consulter notre politique de confidentialité