Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 16 - 23 mars 2016

Déficience auditive chez l'enfant - Il faut agir maintenant !

Près de 32 millions d’enfants dans le monde souffrent d’une déficience auditive invalidante. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie un rapport présentant des outils pour prévenir, détecter et traiter la déficience auditive chez l’enfant. Il est illustré par des études de cas concernant le Cambodge, le Canada, les États-Unis d’Amérique, l’Ouganda, le Royaume-Uni et le Viet Nam, montrant l’impact des programmes, dans ces pays et dans d’autres, sur la vie des enfants. Là où les interventions de santé publique, telles que la vaccination, sont optimales, de nombreux cas de déficience auditive chez l’enfant sont évités. Ailleurs, il faut privilégier la détection et le traitement précoces. Une infographie résume la problématique en images.

 OMS, 2016-03, 16 p.

Consultez le communiqué - 1er mars 2016, le rapport et l'infographie


Consultation sur un cadre d'action mondiale en faveur de la santé des adolescents

Soucieux de mieux répondre aux besoins de santé des adolescents et en soutien à la Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent des Nations Unies, l’OMS et ses partenaires élaborent un cadre pour la montée en puissance de l’action mondiale en faveur de la santé des adolescents. Les représentants des pouvoirs publics, de la société civile, du secteur privé, du monde universitaire, des groupes de jeunes et des personnes physiques sont invités à contribuer à ce travail en participant à l’enquête en ligne qui sera ouverte du 7 au 28 mars 2016.

Accédez à l'enquête sur le site de l'OMS

Santé mentale

Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l'Inserm

La déficience intellectuelle (DI) fait référence, selon l'Organisation mondiale de la santé et d'autres autorités reconnues, à un déficit de l'intelligence (capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe et d'apprendre et d'appliquer de nouvelles compétences) ainsi qu'à des limitations du fonctionnement adaptatif, ces limitations apparaissant au cours de la période développementale. Environ 1 à 2 % de la population seraient concernés. L'explosion récente des connaissances, tant sur les causes des DI que sur les processus cognitifs et adaptatifs sous-jacents, permet de mieux appréhender le fonctionnement des personnes avec une déficience intellectuelle et d'envisager des stratégies adaptées d'apprentissages, d'accompagnements et de soutiens.

Consultez le communiqué de presse - 01 mars 2016


La santé mentale des jeunes

Selon les résultats d'un sondage Ipsos pour la Fondation Pierre Deniker réalisé auprès des jeunes, de leurs parents et enseignants, les jeunes affichent un haut niveau de bien-être mental. Cependant beaucoup d'entre eux ressentent dans leur vie quotidienne des symptômes de type psychotique. Autre enseignement majeur de cette enquête, les maladies mentales demeurent mal connues des jeunes, des parents comme des enseignants et sont souvent stigmatisées.

Ipsos, 2016-03-17, 30 p.

Téléchargez les résultats de l'enquête

Nutrition

Obésité infantile : un oeil sur les portions, un oeil sur la densité calorique

La plupart des enfants mangent trop parce qu’on leur sert de trop grandes portions d'aliments, souvent à forte densité calorique, cependant un choix d’aliments plus équilibré et une réduction raisonnable des portions pourraient contribuer à réduire considérablement l’apport calorique global des enfants.

Double trouble: Portion size and energy density combine to increase preschool children's lunch intake, Physiology & Behavior, 2016-02-12

Présentation de l'article en français


Plus d'activité physique et moins de sédentarité pour une meilleure santé

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) publie un avis visant à actualiser les repères relatifs à l’alimentation et à l’activité physique du Programme national nutrition santé (PNNS) . Elle recommande la réduction des comportements sédentaires et la pratique d’activités physiques, dans tous les contextes de vie et à tous les âges. Le développement d’espaces réservés aux piétons et aux cyclistes, la promotion des modes de transport collectifs, l’organisation du temps de travail et du temps scolaire permettraient notamment d’atteindre cet objectif.

Actualisation des repères du PNNS - Révisions des repères relatifs à l’activité physique et à la sédentarité, Anses, 2016-02, 584 p.

Consultez l'avis


Health Evidence - Les interventions en milieu familial pour accroître l'activité physique chez les enfants: une revue systématique, méta-analyse et synthèse réaliste

Cette revue de littérature confirme l'intérêt des actions menées auprès des familles pour favoriser l'activité physique chez les enfants.

Family-based interventions to increase physical activity in children: a systematic review, meta-analysis and realist synthesis, 2016-01-12, Obesity reviews

Téléchargez l'article (en anglais)

Contraception

Prise en charge à 100% de l'IVG dès le 1er avril 2016

Marisol Touraine a annoncé le 15 janvier que la prise en charge à 100% de l’ensemble du parcours IVG (soit, outre l’acte en lui-même, déjà intégralement remboursé depuis 2013 : les consultations, les examens de biologie médicale et les échographies pré et post IVG) entrera en vigueur au 1er avril 2016. L'arrrêté est paru au Journal officiel du 8 mars 2016.

Communiqués de presse du 15 janvier

Arrêté du 26 février 2016 relatif aux forfaits afférents à l'interruption volontaire de grossesse


En 2016, le Planning Familial fête ses 60 ans

Pour ses 60 ans, le Planning lance le 8 mars 2016, une campagne : SIMONE FOR EVER !  A cette occasion, un Comité d'action s'est constitué pour soutenir le Planning Familial.

Consultez le site internet - 7 mars 2016


Loi de modernisation de notre système de santé : ce qui change en matière de santé sexuelle

Le CRIPS PACA a réalisé une synthèse documentaire et bibliographique sur les changements induits par la loi de santé sur la santé des jeunes, la santé des femmes et l'accès à l'IVG, le dépistage rapide des infections sexuellement transmissibles, l'infection à VIH/Sida et la politique de réduction des risques.

CRIPS, 2016-03

Accédez au dossier

Santé et précarité

Les leviers pour favoriser l'accès et le recours aux soins des jeunes en insertion

Cette étude porte sur les leviers à mettre en place pour favoriser l’accès et le recours aux soins des jeunes précaires, confrontés à des difficultés de santé qui freinent leur insertion sociale et professionnelle. Les expérimentations du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ) proposent deux types de leviers : un accompagnement social et/ou médical pour lever les freins informationnels (optimisation de la couverture maladie, prise de conscience des besoins de santé...) et l’intervention de « médiateurs» auprès des jeunes les plus éloignés des institutions.

Jeunesses études et synthèses, n° 31, 2016-02, 4 p.

Téléchargez le document


Jeunes en TTTrans : transversalité, transition, transformation

Cette recherche-action, coordonnée par l’équipe de la Chaire de recherche sur la jeunesse de l’Ehesp, a pour objectif le développement de politiques locales de jeunesse intégrées dans 3 territoires bretons afin de mieux accompagner les transitions de la jeunesse vers l’âge adulte.  
Ce projet est le 1er lauréat du Programme d’investissement d’avenir (PIA) de l’Etat français, porté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et durera 5 ans (de janvier 2016 à décembre 2020)

En savoir plus sur le projet


Grandir dans l'inégalité : la santé et le bien-être chez les jeunes, différences selon le sexe et le statut socioéconomique.

Cet ouvrage est issu de l'enquête de l'OMS sur les comportements des enfants d'âge scolaire en matière de santé (HBSC). Il présente les constatations tirées de l'enquête de 2013-2014 concernant les influences démographiques et sociales sur la santé de près de 220 000 jeunes dans 42 pays et régions de la Région européenne de l'OMS et de l'Amérique du Nord. Il dresse un panorama du contexte social, présente des données sanitaires (santé subjective, traumatismes, obésité et santé mentale), les comportements en matière de santé et les comportements à risque. Pour la première fois, ce rapport englobe des thématiques comme le soutien apporté par la famille et les amis, les migrations, la cyberintimidation et les traumatismes graves.

Growing up inequal : gender and socioeconomic differences in young peoples's health and well-being health behaviour in school-aged children (HBSC) study : international report from the 2013/2014 survey, OMS, 2016-03, 294 p.

Téléchargez le rapport en anglais

Agenda

Festiprev

La 1ère édition du festival du film de prévention et de citoyenneté jeunesse se déroulera du 19 au 21 Mai 2016 à La Rochelle.  Le festival est ouvert aux films courts qu’ils soient de fictions, documentaires ou animations, réalisés par des jeunes de moins de 18 ans accompagnés par des professionnels de l'éducation et de l'image.

Date limite de réception des dossiers : 31 Mars 2016

Consultez le site internet du festival


Journée annuelle de l'obésité de l'adulte et de l'enfant

22 avril 2016

Marseille

Journée organisée par le Centre spécialisé de l'obésité (CSO) Paca Ouest.

Inscription

Programme

CRES Paca

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Accueil documentaire de 13 à 17h