Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

Février 2022
Actualités

Covid-19 : la DGS recommande une 2ème dose de rappel vaccinal pour les personnes sévèrement immunodéprimées

Dans un DGS-urgent du 28 janvier 2022 la Direction générale de la santé recommande une deuxième dose systématique de rappel vaccinal contre la Covid-19 aux personnes sévèrement immunodéprimées, dans un délai de 3 mois après le premier rappel, "face à l’extrême vulnérabilité de ce public et conformément aux recommandations du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale" .

L’utilisation d’un vaccin à ARN messager est préconisée.

DGS, 2022-01-28

Voir le DGS Urgent


Renforcement de la vaccination des femmes enceintes : la note du COSV

Dans le contexte actuel de forte circulation virale, le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) souhaite réinsister dans une note publiée le 2 février 2022 sur l’importance de la vaccination des femmes enceintes, ainsi qu’à faire état de la nécessité d’intensifier les campagnes de communication à leur destination.

En savoir plus


Vaccination : quelle stratégie face aux variants ?

Comment éviter que l'apparition d'un nouveau variant affecte l'efficacité de la vaccination contre le Covid? De nouveaux modèles permettent de mieux comprendre ce phénomène, de l'anticiper et d'adapter les stratégies vaccinales, comme l'explique un article paru dans "Le journal" du CNRS.

CNRS, Le journal, 2022-07-02

En savoir plus


Stratégie nationale 2022-2025 de prévention des infections et de l'antibiorésistance

Le ministère de la Santé a présenté sa stratégie en 42 actions pour répondre aux enjeux de santé publique en matière de prévention des infections et de l’antibiorésistance pour les  4 ans à venir.

Cette stratégie porte trois objectifs principaux :

  • Prévenir les infections courantes, comme les bronchites, les gastro-entérites, grâce à des gestes du quotidien et à la vaccination
  • Réduire le risque d’infections associées aux soins, notamment les infections nosocomiales
  • Et préserver l’efficacité des antibiotiques, "pour que nous puissions tous continuer à guérir des infections bactériennes qui peuvent tous nous toucher un jour, comme les infections urinaires".

Les deux piliers de cette stratégie nationale sont les actions de prévention et contrôle des infections et celles promouvant le bon usage des antibiotiques.

Ministère de la Santé, 2022-02-07

Voir la stratégie nationale


Covid-19 : une visioconférence sur la vaccination des enfants avec Olivier Véran et Alain Fischer

Retrouvez cet échange de 40' sur la vaccination des enfants avec des pédiatres et des médecins généralistes qui s'est tenu le 1er février dernier.

Voir la vidéo


Covid-19 et précarité : une newsletter pour les professionnels

Santé publique France publie depuis décembre dernier une newsletter dédiée à des questions/réponses sur la vaccination Covid qui s'adresse aux professionnels ou bénévoles en contact avec les personnes en situation de précarité.

Cette newsletter vise à faciliter les échanges autour de la vaccination Covid avec les personnes en situation de précarité : personnes sans-abri, migrantes, gens du voyage, travailleurs du sexe, etc.
Elle est construite collectivement par des professionnels  intervenant auprès des personnes concernées.

Voir le premier numéro

S'abonner


Administration des doses subséquentes d'un vaccin contre la COVID-19 chez les personnes ayant développé une péricardite ou une myocardite

Le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) donne son avis sur la poursuite de la vaccination des personnes ayant développé une péricardite ou une myocardite à la suite de l’administration d’un vaccin COVID-19 ARNm.

INSPQ, 2022-02-01

Lire l'avis


J'anticipe ma dose de rappel : nouvelle campagne de communication grand public de l'ARS PACA

"J'anticipe ma dose de rappel" est la nouvelle campagne de communication grand public de l'ARS PACA qui a pour objectif d'inviter la population à recevoir sa dose de rappel du vaccin COVID-19 dans les temps.

A compter du 15 février 2022 en effet, le délai pour effectuer sa dose de rappel est réduit à 4 mois après sa deuxième dose (et non plus à 7) pour prolonger son passe vaccinal.

Télécharger les visuels de la campagne

Règlementation

Tout savoir sur le passe vaccinal

Depuis le 24 janvier 2022, le passe vaccinal est obligatoire pour accéder à certains lieux recevant du public comme les cinémas, les musées, les cafés et restaurants ou les transports interrégionaux pour les personnes de 16 ans et plus. Il remplace le  "passe sanitaire"  appliqué sur le territoire national depuis le 9 juin 2021. La loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le Code de la santé publique qui transforme le passe sanitaire "Activités" en passe vaccinal a été publiée au  Journal officiel   du 23 janvier 2022 . Que comprend le passe vaccinal ? A qui s'adresse-t-il ? Comment l'obtenir ? Dans quels lieux ? Quelles dérogations au passe vaccinal ? Le point avec  Service-Public.fr

Pour en savoir plus


Obligation vaccinale des soignants

Le Conseil d'Etat a rejeté une série de questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) portant sur la conformité de l'obligation vaccinale contre la Covid-19 imposée aux soignants et aux autres professionnels au contact avec des personnes vulnérables. Le Conseil d'Etat avait été saisi par 3 soignants contestant leur suspension due à leur refus de se faire vacciner  contre la Covid-19. Des  pourvois en cassation dirigés contre les décisions des juges des référés portant sur la suspension de leurs fonctions doivent être examinés prochainement.

Conseil d'Etat, 2022-02-28, décisions  n°457879 n°458261  et  n°458102

Publications

Syndrome de Guillain-Barré et HPV

Par une revue systématique de la littérature et une méta-analyse, cette étude évalue le risque de survenue d'un syndrome de Guillain-Barré (SGB) après une vaccination contre le papillomavirus (HPV) : le risque absolu et relatif de SGB après la vaccination contre le HPV est très faible et manque de signification statistique. Ceci est rassurant pour les programmes de vaccination déjà mis en oeuvre et devrait être utilisé dans les activités de communication respectives.

Sonia T. Boender, Barbara Bartmeyer, Louise Coole, Ole Wichmann, Thomas Harder, Risk of Guillain–Barré syndrome after vaccination against human papillomavirus: a systematic review and meta-analysis, 1 January 2000 to 4 April 2020, Eurosurveillance, vol. 27 n° 4, 2022, 18 p.

Accédez à l'article


Faible couverture vaccinale contre la maladie à papillomavirus humain chez les jeunes hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes en France (2019)

La faible couverture vaccinale HPV chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH)  soulève des inquiétudes quant à la possibilité de diminuer la part des lésions et cancers liés au HPV dans cette population en France. Une participation plus faible était associée à un âge plus avancé, à un niveau d'études plus élevé et un milieu urbanisé. Une plus grande couverture vaccinale a été observée chez les HSH bénéficiant d'autres vaccinations et de traitements contre le VIH.

Low vaccination coverage for human papillomavirus disease among young men who have sex with men, France, 2019 Giuseppina Ortu, Anne-Sophie Barret, Kostas Danis, Lucie Duchesne, Daniel Levy-Bruhl  and Annie Velter, Eurosurveillance, vol. 26 n° 50, 2021-12

Accédez à l'article


Sécurité des vaccins contre la Covid-19 : les données rassurantes s'accumulent

Cet article fait la synthèse des études et données sur la sécurité des vaccins  utilisant des vecteurs viraux ( Vaxzevria  de AstraZeneca et  COVID-19 vaccine Janssen ) et ceux utilisant l’ARN messager ( Comirnaty  de Pfizer-BioNTech et  Spikevax  de Moderna), rassurantes à ce jour.

TOULOU Hugues, Mes Vaccins.net, 2022-01-24

Accédez à la synthèse


Caractéristiques associées au risque résiduel de forme sévère de Covid-19 après un schéma vaccinal complet en France

Cette étude pharmaco-épidémiologique menée par le GIS EPI-PHARE (ANSM  et Assurance maaldie) présente les caractéristiques sociodémographiques et médicales associées au risque d'hospitalisation et de décès hospitalier pour Covid-19 en France après un schéma vaccinal complet à fin juillet 2021.

Laura Semenzato, Jérémie Botton, Jérôme Drouin (et al.), ANSM, Assurance maladie, 2022-02-11, 45 p.

Accédez au document


Risque de myocardite et vaccins à ARNm

D'après cette étude américaine, le risque de myocardite post-vaccination avec les vaccins Cominarty et Spikevax est supérieur après la deuxième dose de vaccination chez les adolescents (12 à 17 ans) en comparaison aux jeunes hommes adultes (18 à 24 ans).

Matthew E. Oster , David K., John R. Su (et al.), Myocarditis Cases Reported After mRNA-Based Covid-19 Vaccination in the US From December 2020 to August 2021, JAMA, vol. 327 n° 4, 2022,  pp. 331–340

Accédez à l'étude


Accroître l'acceptation d'un programme de vaccination contre la maladie à coronavirus 2019 en France

Cet article souligne que les Français sont parmi les plus réticents à se faire vacciner contre le Covid-19. Après avoir identifié les freins, les auteurs proposent un modèle fondé sur quatre stratégies pour répondre à cette hésitation vaccinale.

Linda Cambon, Michael Schwarzinger, François Alla, Increasing acceptance of a vaccination program for coronavirus disease 2019 in France: A challenge for one of the world’s most vaccine-hesitant countries, Vaccine, vol. 40 n° 2, 2022, pp. 178-182

Accédez à l'article


Impacts des rappels de vaccination contre la Covid-19 sur le contrôle de la vague Delta : modélisation en France (hiver 2021/22)

A l'aide de modèles mathématiques appliqués à la France métropolitaine, les auteurs constatent que les rappels administrés aux ≥65 ans, ≥50  ou ≥18 ans peuvent réduire le pic d'hospitalisation de respectivement 25 %, 36 % et 43 %, avec un délai de 5 mois entre la deuxième et la troisième dose. Une réduction de 10% des taux de transmission pourrait encore le réduire de 41%, à l'aide d'un renforcement des gestes barrières.

Paolo Bosetti , Cécile Tran Kiem , Alessio Andronico, Juliette Paireau , Daniel Levy-Bruhl , Lise Alter, Arnaud Fontanet , Simon Cauchemez , Impact of booster vaccination on the control of COVID-19 Delta wave in the context of waning immunity: application to France in the winter 2021/22, Eurosurveillance, vol. 27 n° 1, 2022, 6 p.

Accédez à l'article


Enquête SLAVACO Vague 3 - SESSTIM : vaccination des enfants, intentions de vaccination contre la Covid et usage de l'application TousAntiCovid

L’enquête SLAVACO Vague 3 – SESSTIM s’est déroulée en décembre 2021, auprès d’un échantillon de 2022 personnes, représentatif de la population adulte résidant en France métropolitaine. Les principaux résultats sont : seules 55 % des personnes interrogées utilisent l’application TousAntiCovid, seul un quart des répondants utilisent cette application afin de participer au contact tracing  tandis que 32 % ne l’utilisent que pour le pass sanitaire, 67 % des parents d’enfants âgés de 5 à 11 ans sont défavorables à la vaccination de ce groupe d’âge ; si l’on prend l’ensemble des personnes ayant des enfants à leur charge, 58 % d’entre elles sont défavorables à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans et les attitudes à l’égard de la vaccination des enfants sont plus négatives chez les parents ayant des difficultés financières.

Jeremy Ward, Emilien Schultz, ORS Provence-Alpes-Côte d'Azur, 2022-01, 6 p.

Accédez à l'étude


La désinformation pendant la pandémie : un phénomène ancien qui concerne toute la science

La pandémie nous a fait découvrir la communication de la science en général, que ce soit la communication vers les chercheurs ou vers le citoyen (averti). Nous nous étonnons de la désinformation en science, mais ce phénomène ne semble pas nouveau, ni induit par la pandémie. Cet article de BMJ Open Science mis en ligne le 10 décembre 2021, basé sur des interviews en Australie, apporte des réflexions sur la communication des résultats de la recherche. 

Hervé Maisonneuve, Revues & intégrité, 2021-12-10

Accédez à l'analyse de l'article

Métiers

HAS : élargir les compétences de trois professions de santé pour faciliter la vaccination

La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de permettre aux infirmiers, pharmaciens et sages-femmes de prescrire et d’administrer les vaccins non vivants inscrits au calendrier vaccinal chez les personnes âgées de 16 ans et plus, sous réserve de la formation de ces professionnels et de la garantie d’une traçabilité des vaccins réalisés. Facteur d’amélioration de la couverture vaccinale en France, cet élargissement s’inscrit dans la promotion d’une démarche de prévention globale. 

HAS-2022-01-27

Voir l'avis


Grippe, Covid : les enjeux de la campagne de vaccination et le rôle-clé des infirmiers dans la couverture vaccinale

L’Ordre national des infirmiers a organisé une matinale sur le thème « Grippe, Covid : les enjeux de la campagne de vaccination et le rôle-clé des infirmiers dans la couverture vaccinale » avec mise en ligne de la vidéo des interventions.

Plus d'information

Outils

Sensibiliser les jeunes du CP au lycée à la vaccination

Une sélection de ressources traitant de la vaccination vise à apporter aux enseignants des écoles élémentaires, des collèges et des lycées, des pistes pour conduire des échanges avec les élèves.

Eduscol, 2022-01-04

Accédez à la page de ressources éducatives


Boîte à décision : le vaccin Covid-19 Comirnaty chez les enfants

Le conseil scientifique du Collège national des généralistes enseignants (CNGE) propose un outil d'aide à la décision, pour aider les médecins à « délivrer des informations limitées, mais valides, claires, loyales, objectives et transparentes (sans extrapolations ni présupposés) sur les bénéfices absolus et les effets indésirables » du vaccin Comirnaty de Pfizer, chez l'enfant.

CNGE, 2022-01-22

En savoir plus

Ressources
Agenda

Journée nationale d'information et d'échanges sur la tuberculose

25 mars 2022

Paris et en ligne

La journée nationale d'information et d'échanges sur la tuberculose s’adresse aux professionnels des ARS, des Centres de lutte antituberculeuse (CLAT), des Cellules régionales de Santé publique France, et aux cliniciens et microbiologistes.
Elle sera l’occasion de discuter de la situation concernant la tuberculose en France en temps de pandémie de Covid-19.
Elle permettra d’aborder les actions à mettre en place pour lutter contre la tuberculose, et traitera des aspects tels que les nouvelles missions des CLAT, les enjeux du dépistage des populations les plus à risque et les questions de prévention et de prise en charge telles que le traitement des formes résistantes, la vaccination BCG ou le sevrage tabagique.

Pour en savoir plus


Colloque Vaccination et santé publique : Comment situer un bien collectif face à des enjeux individuels ?

4 au 6 avril 2022

Paris

Proposé par l'EHESP dans le cadre de la formation continue, le colloque a pour objectif d'apporter des informations et outils indispensables pour les acteurs impliqués dans la mise en oeuvre de la politique vaccinale : efficacité et sécurité des vaccins, impact épidémiologique, aspects sociologiques, communication et aspects juridiques.

Voir le programme et s'inscrire

Lettre d’information destinée aux acteurs de la vaccination en région et partenaires de la Semaine européenne de la vaccination, réalisée par le CRES et financée par l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Comité de rédaction : Direction, documentation et communication du CRES Provence-Alpes-Côte d'Azur, en partenariat avec la Direction de la Santé Publique et Environnementale de l'ARS PACA

Rédaction : Lisbeth Fleur, Gaëlle Lhours, Nathalie Cornec

Périodicité : 10 numéros par an

CRES Provence-Alpes-Côte d'Azur

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

S’abonner à la lettre « Newsletter régionale vaccination »
Consulter notre politique de confidentialité
Cet e-mail a été envoyé à [[EMAIL_TO]], cliquez ici pour vous désinscrire.