Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 19 - 9 février 2017

Campagne de prévention et promotion de la santé 2017

L’année 2017 sera la 6ème année de la programmation issue du Programme régional de santé (PRS) et plus particulièrement du schéma régional de prévention, avant la mise en place du futur PRS 2.

Les demandes de financement doivent être uniquement adressées sur ars-paca-prevention-campagne@ars.sante.fr pour tous les  programmes sauf sport santé à envoyer à l’adresse : ars-paca-sport-sante@ars.sante.fr

La date limite de clôture de l'appel à projets est le 7 avril 2017 à minuit .

Consultez les cahiers des charges


Quand maman respire, bébé aussi !

Une série de 3 réunions en ligne inédites, consacrées à la qualité de l'air au domicile des femmes enceintes, est organisée en mars prochain par le CRES PACA et ses partenaires : "Quand maman respire, bébé aussi !" . Ces réunions seront animées en direct sur Internet par des professionnels de l'environnement, de la santé et de la petite enfance. Elles ont pour objectif d'informer les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants de la région sur les différents polluants de l'habitat, leur faire prendre conscience de leur exposition et leur permetre d'adopter des comportements sains.

Voir le flyer

Voir le programme et s'inscrire

Page facebook


Enquête " représentations et pratiques des professionnels de la périnatalité et de la petite enfance "

Le Réseau Méditerranée explore les représentations et pratiques des professionnels de la périnatalité et de la petite enfance concernant la santé environnementale à travers une enquête.
Ces professionnels (sages-femmes, gynécologues, obstétriciens, pédiatres, médecins généralistes, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, infirmiers, techniciens d’intervention sociale et familiale, quelque soit le lieu ou mode d'exercice) sont invités à répondre à un court questionnaire (10 minutes environ) soit :

• en cliquant sur le lien  https://kwiksurveys.com/s/jZfH6L1P

• en ouvrant le questionnaire , l’imprimer, puis le renvoyer rempli à l’adresse suivante : Réseau Méditerranée, 118 chemin de Mimet, 13015 Marseille.

• en adressant une demande par mail ou par téléphone à barbara.antonelli@reseauperinatmed.fr – Téléphone : 04 91 92 95 21

Le recueil des réponses sera clôturé au 31 mars 2017 .

Consultez l'annonce et les modalités de l'enquête


La proportion de femmes sans enfant a-t-elle atteint un pic en Europe ?

Près d’un quart des femmes nées en Europe dans la première décennie du XXe siècle n’ont pas eu d’enfant. Le taux d’infécondité diminue dans les générations suivantes, seule une femme sur dix en moyenne restant sans enfant parmi celles nées au début des années 1940. Le taux d’infécondité réaugmente ensuite, atteignant dans les générations nées à la fin des années 1960 en moyenne 15 % en Europe du Nord et 18 % en Europe de l’Ouest. C’est en Europe du Sud qu’il a le plus augmenté récemment – jusqu’à une femme sur quatre nées dans les années 1970 pourrait y rester sans enfant – en raison de la faiblesse des politiques familiales et des inégalités de genre encore très marquées qui rendent difficile la conciliation entre travail et famille.

Population et Sociétés, n° 540, 2017-01, 4 p.

Lire l'article


Enquête sur la protection maternelle et infantile (PMI)

Dans le cadre de l’enquête sur l’aide sociale auprès des conseils départementaux, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) recueille chaque année des données sur les personnels et activités des services de PMI, les établissements et services d’accueil de la petite enfance (accueil collectif, familial, assistantes maternelles), ainsi que sur la formation, le contrôle et l’accompagnement des assistantes maternelles.

Voir le dossier


Jamais d'AINS à partir du début du 6ème mois de grossesse

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tel que ibuprofène, kétoprofène, diclofénac..., y compris l’acide acétylsalicylique (aspirine), sont contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse, quelle que soit la durée du traitement et la voie d’administration (voie orale, injectable, cutanée…).

Point d'Information du 26/01/2017

Accédez au site


Uvestérol D® : Marisol Touraine renforce l'information des familles et des professionnels de santé

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a informé Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, qu’elle a engagé, par précaution, une procédure de suspension de la commercialisation de l’Uvestérol D®. La Ministre rappelle que les enfants qui ont reçu ce médicament ne courent aucun risque. Elle renforce l’information des familles, en installant un numéro vert, et adresse des recommandations spécifiques aux professionnels de santé.

 

Note d'information DGS/PP2/DGOS/PF2/DSS/1C n° 2017-35 du 1er février 2017 relative aux conditions de vente au public, par les pharmacies à usage intérieur autorisées, de la spécialité UVESTEROL VITAMINE A,D,E,C, solution buvable dans le respect des conditions mentionnées dans la recommandation temporaire d'utilisation (RTU) établie par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) en date du 1er février 2017
 

Voir le communiqué du 4 janvier 2017

Voir la note d'information du 1er février 2017


Les sorties précoces de maternité

La durée de séjour en maternité après un accouchement par voie basse varie entre 72 et 96 heures. Elle peut atteindre 120 heures après un accouchement par césarienne. Pour réduire ce délai et permettre aux familles de regagner plus rapidement leurs domiciles, l'Agence régionale de santé Paca accompagne la mise en place d'un projet de sorties précoces, mené actuellement dans les 6 maternités les plus importantes en nombre de naissances de la région.

Voir l'information sur le site de l'ARS

Parentalité

Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans : guide pratique pour les mères et les pères

Ce guide pratique contient une information appuyée scientifiquement sur la grossesse, l'accouchement et les deux premières années de vie de l'enfant. Il est remis gratuitement à tous les nouveaux parents du Québec au début du suivi de grossesse.

Institut national de santé publique du Québec, 2017, 780 p.

Voir le guide

Nutrition

Obésité : dès 2 ans, l'activité physique et la sédentarité sont déterminantes

Le suivi d'une cohorte de plus de 800 enfants montre que le temps passé à jouer en plein air ou à regarder la télévision pendant la petite enfance est déjà prédictif du risque d’obésité ultérieur.

INSERM, 2017-01-24

Consultez le communiqué de presse


Repères de consommations alimentaires : actualisation de l'Anses

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) actualise les repères de consommation alimentaire du Programme national nutrition santé (PNNS) en donnant une plus grande place aux légumineuses, aux produits céréaliers complets, aux légumes, aux fruits, ainsi qu’à certaines huiles végétales. Elle insiste sur la nécessité de limiter la consommation des viandes, hors volailles, et plus encore des charcuteries et des boissons sucrées. Elle publie cet avis en mettant en balance à la fois la satisfaction des besoins nutritionnels de la population adulte et les enjeux associés à la présence de certains contaminants chimiques dans l’alimentation. Les recommandations pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées feront l’objet d’un rapport ultérieur.

Actualisation des repères du PNNS : révision des repères de consommations alimentaires, Anses, 2016-12, 280 p.

Voir également les avis associés sur la page du communiqué.

Consultez l'avis et les documents associés

Contraception

Vigilance sur le dispositif de contraception Essure

L'association R.E.S.I.S.T. appelle toutes les femmes en interrogation sur le choix de la méthode Essure® comme moyen de contraception définitif, à appliquer elles-mêmes le principe de précaution en attendant que les résultats d'études soient rendus publics. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour répondre à ces préoccupations, propose la mise en place d’un CSST (Comité Scientifique Spécialisé Temporaire).

Consultez les informations de l'association R.E.S.I.S.T.

Voir le communiqué du Ministère de la santé le 9 décembre 2016

Vaccination

Vaccination antiméningococcique C : avis du HCSP

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) insiste sur l’importance de la vaccination des adolescents (11-13 ans) et des jeunes adultes (14-24 ans), ces tranches d’âge étant par ailleurs à risque élevé d’infection à méningocoque C. Il recommande une campagne nationale active de vaccination de rattrapage et de profiter de toute occasion pour mettre à jour le calendrier vaccinal. De façon transitoire, avant l'installation d'une immunité de groupe, il recommande la vaccination des nourrissons dès la première année de vie selon un schéma à une seule dose de primovaccination à 5 mois avec le vaccin MenCC-TT (NeisVacÒ) suivi d’un rappel à l’âge de 12 mois.

Avis relatif à la vaccination antiméningococcique C, HCSP, 2016-12-09, 17 p. (en ligne le 27 janvier 2017)

Consultez l'avis

Accidents de la vie courante

Notre plomb quotidien : un film sur le saturnisme

L’association des familles victimes du saturnisme (AFVS) a produit un film de sensibilisation de 38 mn, "Notre plomb quotidien". "Il donne la parole à des victimes et à des experts de la sécurité et de la santé publique pour expliquer de façon claire et pratique les sources d’intoxication au plomb, les effets sur l’organisme ainsi que des méthodes de prévention au quotidien".
L'AFVS publie également deux brochures, "Le saturnisme et les enfants victimes du plomb" et "Lieux contaminés au plomb – Travaux de réhabilitation".

http://www.afvs.net/notre-plomb-quotidien/


Pertinence d'un dépistage du saturnisme infantile dans une école de Seine-Saint-Denis

A la suite d’un signalement concernant une exposition au plomb d’enfants scolarisés dans une école de Seine-Saint-Denis en France, un dépistage du saturnisme infantile a été organisé en mai 2015. Cet article présente un exemple de gestion du saturnisme infantile atypique, faisant apparaître que, si la modélisation est utile à la décision de mettre en oeuvre un dépistage, elle est insuffisante pour évaluer l’importance de l’impact sanitaire dans les situations d’exposition comparables.

Olivier Carpentier, Clément Bassi, Sabrina Mekhous (et al.), BEH, n° 4, 2017-02-07, pp. 78-82

http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/4/2017_4_2.html


Mortalité par accident de la vie courante en France métropolitaine, 2000-2012

L’objectif de ce travail était de mesurer et caractériser les décès par accident de la vie courante (AcVC) en France de 2000 à 2012.

En 2012, il y a eu 21 470 décès par AcVC en France métropolitaine (taux standardisé : 28,1/100 000). Une surmortalité masculine a été retrouvée : 36,7/100 000 chez les hommes versus 21,3/100 000 chez les femmes. Des disparités régionales ont été constatées. Les deux tiers des décès par AcVC sont survenus chez les 75 ans et plus. Les chutes (12/100 000), les suffocations (3,8/100 000), les noyades (1,4/100 000), les intoxications (2,8/100 000) et les accidents par le feu (0,6/100 000) ont été les principales causes de décès par AcVC. Entre 2000 et 2012, le taux de mortalité par AcVC a diminué de 2,2% par an. Cette diminution, variable selon les types d’AcVC, a été observée surtout chez les moins de 15 ans (-5,4% par an). Cependant, une augmentation des effectifs de décès par AcVC est constatée depuis 2006.

Bulletin épidémiologique hebdomadairen n° 1, 2017-01

Lire l'article

Agenda

4ème Conférence internationale sur la nutrition et la croissance

2 au 4 mars 2017

Amsterdam

Le but de la conférence est de réunir des pédiatres, des nutritionnistes, des néonatologistes, des experts en développement de l’enfant et d’autres spécialistes pour discuter des défis de l’interaction entre la nutrition et la croissance.

Consutez le programme


Journée Mortalité Maternelle

16 Mars 2017

Journée scientifique organisée par l'INSERM à l'occasion de la publication du rapport sur la mortalité maternelle en France 2010-2012

Voir le programme et s'inscrire


Les régimes "sans" : avec ou sans risque pour les enfants ?

17 mars 2017

Paris

21ème Journée d'étude du Club européen des diététiciens de l'enfance (CEDE).

Voir le programme


14ème Université d'été francophone en santé publique

2 au 7 juillet 2017

Besançon

Cette année, les organisateurs et les partenaires de cette manifestation ont programmé plusieurs nouveaux modules par rapport à la dernière édition :

• Promouvoir la démocratie en santé

• Réduire les inégalités sociales de santé : comprendre pour mieux intervenir

• Marketing social : de la compréhension des publics au changement de comportement

• Communiquer et agir pour les publics vulnérables, les enjeux de la littératie en santé

• Développer un projet de recherche interventionnelle en promotion de la santé : principes, outils, place et rôle de chacun

• Rompre les cycles de violences intrafamiliales et sexuelles

• Promouvoir la santé dès la petite enfance : connaissances scientifiques et nouveaux enjeux pour les territoires

• Le parcours éducatif de santé à l'école : agir ensemble au quotidien pour la réussite de tous les élèves

• Migrants et santé

Programme complet


Le bien-être dans l'éducation : un objet de recherche pour les sciences humaines et sociales

2 au 4 octobre 2017

Paris

Colloque international organisé par le Centre pour la Communication Scientifique Directe.

S'inscrire

CRES Paca

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Accueil documentaire de 13 à 17h