Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 46 - 7 octobre 2019

L'orientation et l'accompagnement des bénéficiaires du RSA : peu d'évolution en 2018

Fin 2018, 2,1 millions de bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) sont soumis aux droits et devoirs associés à cette prestation, soit un peu plus de 99 % des adultes bénéficiaires du RSA. Comme l’année précédente, 83 % d’entre eux sont orientés vers un parcours d’insertion par les collectivités territoriales chargées de l’insertion des bénéficiaires du RSA sur leur territoire. Cette part est d’autant plus forte que l’ancienneté dans le RSA est élevée : elle est de 89 % dans le cas d’une ancienneté de 1 an ou plus, de 75 % pour les personnes dont l’ancienneté est comprise entre 6 mois et moins de 1 an et de 46 % pour celles ayant une ancienneté inférieure à 6 mois.

Communiqué de presse, DREES, 2019-10-02

Consultez les données


Porte-Clés Santé ISS

PromoSanté Pays de la Loire vient de publier le second numéro de sa publication régionale annuelle en promotion de la santé, le Porte-Clés Santé, sur le thème des inégalités sociales de santé (ISS). Sous la forme d'un dossier de synthèse organisé en trois parties indépendantes : des clés pour comprendre, des clés pour agir, des Clés pour aller plus loin, ce dossier vise à permettre l'accès et l'appropriation de données, de connaissances, de méthodes et de ressources essentielles et validées sur le thème des ISS afin d'aider les acteurs à intervenir dans leur réduction.

PromoSanté Pays de la Loire, 2019-07-02

Consultez le Porte-Clés Santé ISS


Accompagner les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté - Appel à projets Fondation de France

Les objectifs de cet appel à projet sont les suivants :

  • Prévenir les risques d’exclusion sociale et d’isolement
  • Lutter contre la précarité 
  • Soutenir les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté par des actions innovantes 
  • Promouvoir une approche globale de l’accompagnement des familles

    La date limite de dépôt des dossiers en ligne est fixée au 18 décembre 2019.

En savoir plus


Pour un Français sur deux, la politique familiale devrait soutenir en priorité les familles modestes

D’après le Baromètre d’opinion 2018 de la DREES, qui interroge 3 000 personnes représentatives de la population en France métropolitaine, la politique familiale devrait avant tout permettre aux familles de mieux se loger (35 %) et favoriser la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle (34 %). La moitié des personnes interrogées jugent que ce sont les familles les plus modestes qu’il faut aider en priorité.

Etudes et résultats, n° 1126, 2019-10-04, 6 p.

Téléchargez le document


A Marseille, le regain démographique modifie peu les disparités spatiales

Après 25 ans de déclin démographique, Marseille se repeuple depuis 1999. Parmi les 111 quartiers que compte la ville, 85 gagnent des habitants entre 1999 et 2015. La population progresse particulièrement dans les quartiers résidentiels périphériques de l’est et du nord-est, dans la ceinture est du centre-ville, ainsi que dans des quartiers concernés par des opérations de rénovation urbaine.

Avec la croissance de la population, les caractéristiques socio-démographiques de Marseille évoluent. Le taux d’activité progresse globalement. Avec le développement des cadres et professions intermédiaires, les ouvriers et employés ne sont plus prédominants.

Dans une large mesure, ces évolutions prolongent les disparités spatiales ancrées de longue date. L’appétence des cadres pour les quartiers de la rade sud s’accentue, et les ouvriers et employés restent majoritaires dans de nombreux quartiers, au nord du Lacydon et au sud-est. Si un changement est perceptible dans des quartiers en réhabilitation, la situation des anciens quartiers industriels évolue peu.

Jean-Jacques Arrighi, Jérôme Domens, Chantal Joseph (et al.), Insee Analyses Provence-Alpes-Côte d'Azur, n° 74, 2019-09-11, 4 p.

Consultez le document et les données complémentaires


Les mots de la précarité énergétique

A travers la diffusion de 10 portraits, l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) souhaite donner à voir la situation, les pratiques et les stratégies de ménages qui font face aux difficultés quotidiennes de leur situation de vulnérabilité aggravée par leur mal-logement.

Ces portraits et les photos qui les illustrent ont été réalisés dans le cadre d'une enquête menée en hiver 2018 par l’ONPE, réalisée par les sociologues Christophe Beslay et Romain Gournet. Chaque entretien traduit une perception particulière d’un vécu, une représentation singulière d’une forme de précarité énergétique, retraduite de façon concentrée, mais sans reformulation, en respectant les propos de chacun.

Voir aussi : Christophe Beslay, Romain Gournet, Parcours et pratiques des ménages en précarité énergétique. Enquête auprès de 30 ménages, ONPE, 2018, 70 p.

Consultez les portraits


Stratégie Pauvreté : un an après, les avancées, les perspectives

Les 12 et 13 septembre Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté organisaient la 1ère conférence des acteurs de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté pour faire le point sur les avancées et les perspectives.

Dossier de presse, ministère des Solidarités et de la Santé, 2019-09-12, 32 p.

Consultez le dossier d epresse et les vidéos

Santé et précarité

Retours sur le colloque promotion de la santé en milieu pénitentiaire

La Société française de santé publique (SFSP) a participé à la journée « Promotion de la santé en milieu pénitentiaire : enjeux et perspectives ». De très nombreux professionnels étaient présents à cette journée dont l’ouverture officielle a été assurée par Nicole Belloubet Garde des Sceaux, ministre de la Justice et par Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé. Un certain nombre d’initiatives ont été présentées dans le cadre de cette manifestation dont la démarche communautaire en santé accompagnée par Médecins du monde au centre pénitentiaire de Nantes, une action menée auprès des mineurs de l’ Unité éducative en milieu ouvert ( UEMO) de Limoges : "prendre soin de soi en détention" … La SFSP a présenté la démarche de capitalisation et l’intérêt de celle-ci pour valoriser et diffuser la connaissance relative au développement de la promotion de la santé en milieu pénitentiaire. Un appel a été lancé pour que ces actions puissent s’inscrire dans les capitalisations en cours, sur la prévention du tabagisme notamment. Cette journée a marqué un tournant important dans la prise en compte de la santé en milieu carcéral. Il reste cependant beaucoup à faire pour que la politique de développement de la promotion de la santé constitue aussi un levier puissant de changement des environnements et des conditions de vie en prison.

Consultez l'article en ligne


Les populations éligibles à la CMU-C et à l'ACS en 2019

A la demande du Fonds CMU-C, le CREDOC a réalisé, dans le cadre de son enquête sur les conditions de vie et aspirations des ménages, une étude afin de caractériser les bénéficiaires actuels et potentiels de la CMU-C et de l’ACS, d’identifier leur interlocuteur privilégié en cas de préoccupation pour leur santé et de mieux connaître leurs pratiques en matière d’automédication.

Solen Berhuet, Patricia Croutte, CREDOC, 2019, 48 p.

Consultez l'étude


Politique migratoire de la France et de l'Europe : déclaration du gouvernement

Après une déclaration du gouvernement en application de l'article 50-1 de la Constitution, l'Assemblée nationale abordera la politique migratoire de la France et de l’Europe. 6 axes de travail seront présentés, dont une réflexion sur les prestations sociales accordées aux demandeurs d'asile. Le Gouvernement a rejeté l'idée d'une suppression de l'aide médicale d'Etat (AME) aux sans-papiers, mais a souhaité une évaluation du panier de soins. Une réforme de la protection universelle maladie (PUMa, ex-CMU) dont bénéficient les demandeurs d'asile, serait également envisagée.

Déclaration à partir de 16h, suivie d'un débat. La séance sera retransmise sur le portail vidéo et le compte Facebook de l'Assemblée.

Voir aussi Un argumentaire pour défendre l’AME et l’accès à la sécurité sociale pour les demandeurs d’asile (FNARS)

Consultez le site de l'Assembléee nationale

Nutrition

Les populations au coeur des projets : besoins et attentes

Pour clôturer son cycle de trois conférences sur la thématique « alimentation et précarité », le Fonds français pour l'alimentation et la santé (FFAS) a organisé une dernière matinée consacrée aux besoins et aux attentes des populations précaires.
La captation de la vidéo esr désormais en ligne.

Consultez la vidéo


Lancement du 4ème Programme national nutrition santé 2019-2023

La ministre des solidarités et de la santé a lancé le 20 septembre 2019 le 4e Programme national nutrition santé (PNNS). Objectif : permettre aux Français de rester en bonne santé tout au long de leur vie grâce à de bons réflexes pour mieux manger et bouger.  Deux ans après ses débuts, c’est également l’occasion de faire le point sur le Nutri-Score, emblématique du PNNS puisqu’il vise à la fois à modifier les comportements et incite à améliorer la qualité nutritionnelle des aliments. De plus en plus visible sur les emballages, il est plébiscité par les Français, selon la 3e vague d’enquête de Santé publique France.

Le Programme national de l’alimentation et de la nutrition (PNAN) , porté par le ministère des Solidarités et de la Santé et par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, fixe le cap de la politique de l'alimentation et de la nutrition pour les cinq années à venir (2019-2023), en réunissant pour la première fois les actions du Programme national pour l’alimentation (PNA3) et du Programme national nutrition santé (PNNS4) .

Communiqué de presse, Ministère des solidarités et de la santé, 2019-09-20 et communiqué conjoint avec le Ministère de l'agriculture et de l'alimentation, 2019-09-23

En savoir plus

Consulter le Programme national nutrition santé n° 4

Agenda

Jeunesses "de rue" et "à la rue"

15 octobre 2019

Paris

Qu’ils soient des jeunes « de rue » passant tout leur temps libre dans la rue, ou des jeunes « à la rue », sans domicile, les jeunes les plus démunis développent un rapport particulier à l’espace public qui devient leur lieu de vie du fait même de l’absence ou de la défaillance d’espace privé familial. A l’occasion de la publication du numéro 83 de la revue Agora débats/jeunesses, l’INJEP organise une conférence-débat sur ces questions. Aux côtés des coordinateurs du numéro, trois experts spécialistes du sujet analyseront les rapports contraints qu’entretiennent ces jeunes avec la rue et les stratégies mises en place pour transformer un choix par défaut en choix de vie.

En savoir plus


Priorité prévention et promotion de la santé : l'affaire de toutes les politiques publiques

16 octobre 2019

Marseille

Ce colloque organisé par le CRES et l'ARS Provence-Alpes-Côte d'Azur a pour objectif de valoriser le Plan national de santé publique (PNSP) « Priorité prévention » et sa mise en oeuvre en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Il se focalise sur des mesures phares et deux sessions thématiques :

  • alimentation et activité physique chez les enfants et les jeunes
  • bien vieillir et prévention de la perte d'autonomie

qui permettront d'illustrer l'intersectorialité des actions ainsi que la convergence des objectifs et des mesures sur les différents déterminants de santé.

La journée s'adresse à tous les partenaires et parties prenantes du Plan. Elle est organisée dans le cadre du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé du CRES et financée par l'ARS.

Voir le programme

Inscriptions gratuites mais obligatoires en ligne


Penser les inégalités dans l'enfance

Du 20 au 22 novembre 2019

Paris

14e journées de sociologie de l’enfance du comité de recherche de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF).

Programme


5ème journée scientifique de l'Institut Santé-Travail Paris-Est : Maladies chroniques, handicap et travail

21 novembre 2019

Créteil

Cette journée organisée par l'Institut Santé-Travail Paris-Est (IST-PE) a pour objectif de questionner les freins mais surtout les leviers de l’emploi et du maintien en emploi des personnes en situation de handicap non seulement du point de vue des valeurs fondamentales de solidarité et de responsabilité sociétale des entreprises mais également d’un point de vue méthodologique selon les pathologies, les vulnérabilités au travail et l’approche médico-technique de compensation et de réadaptation.

Cette conférence est à destination des chercheurs de toutes les disciplines concernés par les champs de la santé, du travail et du handicap. Elle intéressera da façon générale tous les acteurs du monde de la santé au travail, du management et des ressources humaines.

Consultez le programme et inscrivez-vous


26èmes Journées nationales prison 2019

Du 23 au 30 novembre 2019

France

Chaque année, le Groupe national de concertation prison (GNCP), composé de douze aumôneries de prison et associations qui agissent auprès des personnes placées sous main de justice dont la Fédération des acteurs de la solidarité (FNARS), engage une réflexion et donne l’impulsion aux Journées Nationales Prison.

Les événements organisés dans le cadre de ces Journées ont pour objectifs d’informer et de sensibiliser le grand public quant aux conditions de détention en France, au parcours pénal et à la réalité vécue par les personnes placées sous main de justice, mais également de faire connaître des initiatives, projets, structures qui accueillent et accompagnement ce public. Dans le cadre de cette 26 ème édition, les associations qui oeuvrent dans le champ prison-justice, qui accueillent et accompagnent des personnes sous main de justice ou sortant de détention, sont invitées à organiser des événements partout en France, à engager une réflexion et donner l’impulsion aux Journées nationales prison.

Consultez la page de la FNARS

CRES Paca

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Accueil documentaire de 13 à 17h

S'abonner / Se désabonner
Consulter notre politique de confidentialité