Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez sur ce lien .

N° 83 - 6 mai 2021

Formations en ligne de professionnels-relais sur le coronavirus

Le CRES et les CoDES de la région proposent une formation à distance de 3h sur le coronavirus destinée aux professionnels-relais, afin de leur fournir les clés de compréhension de l'épidémie et leur permettre d'intervenir auprès de publics spécifiques.

La prochaine session est prévue le 21 mai.

Informations et inscriptions


La vaccination anti-covid : point d'actualité

Elargissement des publics cible et nouvelles recommandations

Les personnes de 16 et 17 ans souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 sont autorisés, à compter du 5 mai, à se faire vacciner avec le vaccin Pfizer-BioNTech en centre de vaccination.

L’injection d’une troisième dose de vaccin est nécessaire pour les personnes sévèrement immunodéprimées.

Les proches âgés de 16 ans et plus des personnes immunodéprimées sévères (enfants ou adultes) peuvent désormais être vaccinés.

Toutes les personnes de plus de 18 ans souffrant d’une ou plusieurs comorbidité(s) telles que définies par le ministère des Solidarités et de la Santé, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé, auront la possibilité de se faire vacciner.

Des modalités d’application sont spécifiques à la Moselle afin de mettre en place un accès aux vaccins Comirnaty® (Pfizer-BioNTech), ARNm-1273® (Moderna) et au vaccin Janssen aux professionnels autorisés à la vaccination en ville.

Aujourd'hui, le 6 mai, Emmanuel Macron a annoncé " À partir du 12 mai, les rendez-vous qui n’auront pas trouvé preneur 24 heures avant seront ouverts à tous les adultes volontaires, sans condition." Les rendez-vous disponibles sont rassemblés sur le site ViteMaDose .

DGS-URGENT 52, 5 mai 2021 :  Précisions sur la vaccination covid-19 : modalités d’administration des rappels et vaccination des personnes immunodéprimées et de leurs proches

DGS-Urgent 49, 30 avril 2021 : Ouverture de la vaccination à toutes les personnes souffrant de comorbidités de 18 à 49 ans

Liste de pathologies rares justifiant une vaccination en très haute priorité contre la COVID-19

DGS-Urgent 50, 30 avril 2021 : Modalité d’application spécifiques à la Moselle

Annonce d'Emmanuel Macron, 6 mai 2021

Vaccins contre la Covid-19 : protéger les plus fragiles via leur entourage

Les vaccins ayant obtenu une autorisation de mise sur le marché ont fait la preuve de leur efficacité pour réduire les hospitalisations et la mortalité dues à la Covid-19. Complémentairement, les données les plus récentes montrent une réduction de la transmission du virus par les personnes vaccinées. A la lumière de ces nouvelles connaissances, la HAS recommande d’ouvrir la vaccination de façon prioritaire à l’entourage des personnes immunodéprimées puis aux proches aidants des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes en situation de handicap. Elle appelle par ailleurs au renforcement de la vaccination de l’ensemble des professionnels du secteur de la santé ainsi que du secteur médico-social et des transports sanitaires.

HAS, 2021-04-30

Lire le communiqué

Nouvelles mesures pour accélérer la vaccination en entreprise

Alors que la vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes âgées de plus de 18 ans ayant une comorbidité et qu’elle le sera prochainement à tous les plus de 50 ans, la vaccination en entreprise est amenée à monter en puissance.

Pour cela, Élisabeth Borne et Laurent Pietraszewski annoncent que :

  • 100 000 doses d’AstraZeneca seront fournies à la médecine du travail dès ce mois-ci ;
  • Les médecins du travail pourront désormais vacciner avec l’ensemble des vaccins disponibles. Une expérimentation sera lancée dans les prochains jours avec plus d’une vingtaine de services de santé au travail pilotes, notamment de grandes entreprises et de services de santé interentreprises, disposant du matériel nécessaire à la conservation des vaccins Pfizer ou Moderna ;
  • L’approvisionnement des services de santé au travail pourra se faire par un circuit plus direct et simplifié.

Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, 5 mai 2021

Lire le communiqué

Avis sur l’utilisation d’un pass sanitaire

Le Conseil scientifique Covid-19 a rédigé un avis sur l’utilisation du pass sanitaire, prévu dans le cadre de la «libre circulation des personnes», pour l’accès à des événements rassemblant plus de 1000 personnes.

Avis du Conseil scientifique COVID-19 Utilisation d’un pass sanitaire lors de grands rassemblements, 2021-05-03

L’Académie de médecine émet des recommandations sur un « passe » transitoire pour relancer l’activité du pays et faire adhérer à la vaccination.

Communiqué de l'Académie nationale de médecine, 2021-04-29

Evaluation du vaccin Pfizer chez les 12-15 ans

L’Agence européenne des médicaments débute son évaluation du vaccin #Pfizer chez les 12-15 ans et prévoit de communiquer sur les résultats en juin.

EMA starts evaluating use of COVID-19 vaccine Comirnaty in young people aged 12 to 15, 2021-05-03

Le collectif citoyen "vaccination" remet de nouvelles propositions

Le collectif citoyen a remis au Pr. Fischer, Président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale de nouvelles propositions pour accompagner la campagne vaccinale. Les propositions s'articulent autour de 8 grandes priorités, en réponse aux 4 questions dont le Professeur Fischer l'avait saisi. Le collectif citoyen se réunira pour une nouvelle session de travail les 6 et 7 mai.

CESE, 2021-05-02

Pour en savoir plus

Janssen : lien entre le vaccin et la survenue de thromboses en association avec une thrombocytopénie

L’ANSM adresse aux professionnels de santé les recommandations suivantes :

  • Un lien de causalité entre la vaccination par Covid-19 Vaccine Janssen et la survenue très rare de thromboses associées à une thrombocytopénie, dans certains cas, accompagnées de saignements est considéré comme plausible.
  • Ces cas sont survenus dans les trois premières semaines suivant la vaccination et principalement chez des femmes âgées de moins de 60 ans.
  • Aucun facteur de risque spécifique n’a été identifié à ce stade.
  • Les professionnels de santé doivent être attentifs aux signes et symptômes thromboemboliques et/ou de thrombocytopénie.
  • Les personnes vaccinées doivent être invitées à consulter immédiatement un médecin si elles développent des symptômes thromboemboliques et/ou une thrombocytopénie après la vaccination.
  • Les thromboses associées à une thrombocytopénie nécessitent une prise en charge médicale spécialisée. Consultez les recommandations en vigueur et/ou des spécialistes (par exemple, des hématologues, des spécialistes de la coagulation) pour le diagnostic et le traitement de cette pathologie.
  • L'utilisation de ce vaccin doit être conforme aux recommandations nationales officielles.

ANSM, 2021-04-30

Pour en savoir plus

Deux doses de Pfizer efficaces à plus de 95%, selon des données de vie réelle

Le vaccin Pfizer-BioNTech est efficace à plus de 95% contre le Covid-19, mais le niveau d'efficacité baisse nettement quand la personne ne reçoit qu'une seule des deux doses, selon une étude menée en Israël et publiée dans la revue médicale  The Lancet.

Impact and effectiveness of mRNA BNT162b2 vaccine against SARS-CoV-2 infections and COVID-19 cases, hospitalisations, and deaths following a nationwide vaccination campaign in Israel: an observational study using national surveillance data, The Lancet, 2021-05-02 https://doi.org/10.1016/S0140-6736(21)00947-8

Une seule dose de vaccin peut suffire chez les sujets ayant contracté la Covid-19

Une étude, parue le 30 avril 2021 dans la revue Science, menée par l’Imperial College de Londres, montre qu’après une dose, les individus avec une infection antérieure ont montré une immunité accrue contre les variants. En comparaison, les individus recevant une dose de vaccin sans infection préalable ont montré une immunité réduite contre les variants.

Reynolds CJ, Pade C, Gibbons JM, et al. UK COVIDsortium Investigators, Valdes AM, McKnight Á, Altmann DM, Boyton R. Prior SARS-CoV-2 infection rescues B and T cell responses to variants after first vaccine dose. Science. 2021-04-30 doi: 10.1126/science.abh1282

Calendrier vaccinal 2021

Le calendrier vaccinal 2021 a été publié le 5 mai sur le site du Ministère des solidarités et de la santé. Le site mesvaccins.net présente les nouveautés de cette édition avec notamment un résumé des objectifs de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Jean-Louis KOECK , La covid 19 fait son entrée dans le calendrier vaccinal 2021 - L'accent est mis sur le rattrapage vaccinal contre les autres maladies, mesvaccns.net, 5 mai 2021

Communiqué de presse, 5 mai 2021

Consulter le calendrier

Les communiqués officiels

WHO Director-General commends United States decision to support temporary waiver on intellectual property rights for Covid-19 vaccines

Mercredi 5 mai, les Etats-Unis ont annoncé être favorable à la levée des brevets sur les vaccins et participer aux négociations de l'Organisation mondiale du commerce. Le Directeur général de l'OMS salue ce moment monumental dans la lutte contre le Covid-19.

OMS, 5 mai 2021

Lire le communiqué


Covid-19 : découverte des mécanismes de l'anosmie à court et à long terme

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS, de l’Inserm, de l’Université de Paris et de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, ont élucidé les mécanismes impliqués dans la perte d’odorat chez les patients infectés par le SARS-CoV-2 aux différents stades de la maladie. Ces résultats ont été publiés dans la revue Science Translational Medicine, le 3 mai 2021.

CNRS, 5 mai 2021

Lire le communiqué


Finalisation du projet de recherche SPRING sur la transmission du SARS CoV-2 lors d'un rassemblement de grande ampleur

L’étude SPRING*, promue par l’AP-HP, se déroulera autour d’un concert qui devrait se tenir le 29 mai 2021 au sein de l’Accor Arena. Le concert se déroulera en configuration debout dans une salle fermée. L’objectif principal de cette étude est de démontrer l’absence d’augmentation du risque de portage salivaire du SARS-CoV-2 sept jours après le concert chez les participants présents au concert par rapport aux non-participants à l’évènement.

*SPRING : « Study on Prevention of SARS-CoV-2 transmission in a large INdoor Gathering event »

AP-HP, 4 mai 2021

Lire le communiqué


Point d'étape sur le projet de concert test à Marseille

La réalisation de l’étude scientifique a pour objectif de déterminer si les mesures de protection collectives et individuelles proposées au cours d’un concert dans le cadre de cette étude expérimentale ne sont pas inférieures, en termes de protection contre la contamination par le SARS-CoV-2 et les autres virus respiratoires, aux conditions de vie normales (incluant les restrictions légales mises en oeuvre par les autorités). Ces concerts tests serviront aussi à mesurer les niveaux de contamination par d’autres pathogènes et permettront une observation des comportements en situation réelle. La date envisagée pour le premier concert-test est le 29 mai 2021, selon l'évolution de la situation sanitaire.

ANRS, 30 avril 2021

Lire le communiqué

Les derniers chiffres de l'épidémie

Chiffres en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Points-clés de la semaine en cours :

  • En semaine 17, le taux de dépistage diminue tout comme le taux de positivité pour lequel la baisse est particulièrement marquée (6,7 % en semaine 17 versus environ 9 % depuis la semaine 14). Dans ce contexte, le taux d’incidence régional diminue fortement pour atteindre 235 pour 100 000 habitants en semaine 17 (versus 345/100 000 en semaine 16). Toutes les classes d’âge sont concernées par cette baisse, la plus importante étant observée chez les 20-40 ans.
  • Les tests PCR de criblage représentent 43 % de l’ensemble des tests positifs (vs. 50% en France). Le variant anglais (V1) est largement majoritaire (90 % des tests cribles). Seuls 2,6 % des tests criblés sont positifs aux V2 (Afrique du Sud) ou V3 (Brésil) (versus 5,0 % en France). Ces proportions sont stables. Pour la première fois en région Paca, le variant Indien a été identifié chez 3 personnes en semaine 17.
  • Au niveau départemental, l’activité de dépistage est en recul dans tous les départements, particulièrement dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-de-Haute-Provence. Si les taux d’incidence baissent dans tous les départements, ils restent très élevés dans les Bouches-du-Rhône (316 pour /100 000 habitants) et le Vaucluse (273 pour 100 000 habitants), ce dernier présentant également le taux de positivité le plus élevé (9,5 %).
  • L’ensemble des indicateurs hospitaliers (hors mortalité) est en légère diminution dans la région, avec une baisse modérée du nombre total de personnes hospitalisées et du nombre total de personnes en service de soins critiques.
  • La couverture vaccinale poursuit sa progression dans la région. Au 2 mai, plus de 26 % de la population (tous âges) de la région Paca avait reçu au moins une première injection de vaccin (24 % en France) et plus de 12 % avait bénéficié d’un schéma vaccinal complet (10,5 % en France).

Veille-Hebdo, 2021-17 du 5 mai 2021

Lire la publication

Les publications

Covid-19 : avis du HCSP relatifs aux établissements recevant du public (ERP)

Mesures pour la réouverture des ERP

Le HCSP propose une doctrine générale et une matrice décisionnelle d’aide à la politique de réouverture progressive des ERP, croisant les niveaux de risque épidémique et les niveaux de criticité des ERP. La stratégie d’ouverture progressive des ERP est conditionnée par ces deux critères et repose sur trois mesures de prévention : le respect des mesures barrières, l’utilisation des auto-tests et la gestion progressive de la densité de personnes (jauge). Le HCSP préconise de procéder à une évaluation prospective permanente de l’efficacité des mesures et de leurs coûts/impacts sociétaux.

Avis relatif à l'établissement d'une stratégie permettant de définir des mesures à mettre en oeuvre pour la réouverture des activités dans les Établissements recevant du public (ERP) et des activités à l'issue de la période du 3e confinement, HCSP, 2021-04-18, 24 p.  [En ligne le 5 mai 2021]


Aération, ventilation et mesure du CO2 dans les ERP  

Le HCSP actualise ses recommandations relatives à l’aération et la ventilation des établissements recevant du public dans le contexte de la pandémie Covid-19 et préconise la mise en place d’une stratégie environnementale de maîtrise de la qualité de l’air dans chaque ERP.

Avis relatif à l'adaptation des mesures d'aération, de ventilation et de mesure du dioxyde de carbone (CO2) dans les établissements recevant du public (ERP) pour maîtriser la transmission du SARS-CoV-2, HCSP, 2021-04-28, 31 p. [En ligne le 3 mai 2021]


Les droits fondamentaux des personnes âgées accueillies en EHPAD

La Défenseure des droits est régulièrement saisie de réclamations portant sur des restrictions de droits et libertés des personnes accueillies en EHPAD, surtout depuis le début de la crise sanitaire. Ce rapport formule 64 recommandations en vue d’améliorer la prise en charge des personnes accueillies et d’assurer l’effectivité de leurs droits, parmi lesquelles 13 recommandations spécifiques à la situation de crise sanitaire.

Défenseure des droits, 2021-05, 68 p.

Pour en savoir plus


L'impact de l'épidémie de Covid-19 sur les soins de premier recours en région Provence-Alpes-Côte d'Azur : retour d'expérience sur la mise en place d'un dispositif de surveillance en temps réel à partir des données régionales de l'Assurance maladie

Cette étude avait pour objectif de partager un retour d’expérience sur la mise en place d’un dispositif de surveillance en temps réel de l’activité des médecins libéraux de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et de l’évolution des remboursements de médicaments prescrits aux assurés du régime général pour le diabète, pour des troubles de la santé mentale et pour certains vaccins.

DAVIN Bérengère, JARDIN Marie, GUERRERA Hervé (et al.), Revue d'épidémiologie et de santé publique, 2021-04-12, 32 p.

Pour en savoir plus


La pandémie nous oblige-t-elle à redéfinir la santé ? un podcast du CNRS

Malade ou pas malade ? Des siècles durant, la santé n’a été considérée que d’un point de vue biologique. Mais la pandémie actuelle présente des particularités inédites, qui amènent à penser de concert le corps, le mental, le social, l’environnement… Ce faisant, l’histoire de la santé devient une histoire politique, comme l’explique dans ce podcast l’historien Hervé Guillemain, porteur du projet DicoPolHiS, dictionnaire politique d’histoire de la santé.

CNRS, 2021-05-05, 6mn38

Pour en savoir plus


Comportements alimentaires et déterminants de la prise de poids des adultes en France pendant le confinement lié à la Covid-19 : évolutions perçues (CoviPrev, 2020)

Cet article présente l’évolution perçue des comportements alimentaires pendant le confinement et les déterminants de la prise de poids. Il montre un impact du confinement sur plusieurs comportements alimentaires, particulièrement chez les femmes. S’il a pu favoriser la cuisine-maison, d’autres changements étaient plutôt défavorables à la santé. Ces résultats suggèrent que des confinements répétés risqueraient d’aggraver les pathologies liées à l’alimentation. Dans de tels contextes, il est nécessaire de poursuivre l’évaluation des comportements alimentaires et du poids corporel et de soutenir toutes mesures de santé publique encourageant des habitudes alimentaires saines.

DELAMAIRE Corinne, SARDA Barthélémy, DUCROT Pauline (et al.), BEH série Covid-19,  n° 7, 2021-05-04, 11 p.  

Pour en savoir plus


Habitudes de vie, qualité du sommeil et préoccupation à l'égard du poids en contexte de Covid-19 : portrait de la situation et pistes d'action

Ce rapport a pour objectif de documenter les changements observés pendant la pandémie sur la qualité du sommeil, la pratique d’activité physique, le temps consacré aux écrans, la consommation de malbouffe, la consommation de fruits et légumes et la préoccupation à l’égard du poids chez la population adulte du Québec. Il propose des éléments d’interprétation permettant de mieux comprendre ce qui est observé et propose des pistes d’interventions pour mitiger les impacts de la pandémie de COVID-19 sur ces habitudes de vie.

DURETTE Gabrielle, GONZALEZ-SICILIA Daniela, LEMETAYER Fanny (et al.),  INSPQ, 2021-04, [En ligne le 3 mai 2021]

Pour en savoir plus


Quartiers populaires, politique de la ville et Covid-19 : des enseignements à tirer de la crise pour l'avenir

A  partir de l’observation des expériences locales, d’échanges nourris et réguliers avec les acteur.rices.s des territoires (services de l’État, élu.e.s et technicien.ne.s des collectivités, associations, collectifs d’habitant.e.s) et de l’analyse des dynamiques territoriales, les Centres de ressources politique de la ville ont mis en exergue dans ce document différents constats, centrés sur les acteur.rice.s en proximité et les modalités de coopération, desquels sont tirés des enseignements.  Ce document constitue la contribution annuelle 2020 du réseau national des centres de ressources politique de la ville (RN-CRPV), réalisée conformément au  cadre de référence national des CRPV .

CRPV, 2021-05, 26 p.

Pour en savoir plus


Quelles sont les données scientifiques disponibles sur la toxicité des matériaux à base de graphène présents dans certains masques chirurgicaux ?

Le Centre de recherches en santé publique (CReSP) du Canada répond dans cet article à un constat relayé par Santé Canada qui rapporte un potentiel de toxicité pulmonaire précoce liée à l’inhalation de graphène nanoformé présent dans certains types de masques chirurgicaux : de s études  in vivo  par inhalation mettent en évidence une possible toxicité pulmonaire (granulome, stress oxydatif, infiltration de neutrophiles).  Les études toxicologiques  in vitro   et  in vivo  ne sont toutefois pas en nombre suffisant pour tirer des conclusions sur la toxicité cutanée ou pulmonaire après exposition au graphène. Aucune étude épidémiologique n’a été réalisée pour l’instant afin d’appuyer certains résultats obtenus  in vivo . Cependant, ces études sont nécessaires afin d’évaluer l’impact à plus long terme de cette exposition.

Bulletin du CReSP, vol. 2 n° 9, 12021-05-05

Pour en savoir plus

L'agenda

Rencontres de Santé publique France

L’édition 2021 des Rencontres de Santé publique France se déroulera les 25 et 26 mai 2021 en format 100% digital. Ces Rencontres ont pour vocation l’échange entre acteurs et le partage d’expérience en matière de santé publique : veille sanitaire, actions de prévention et interventions. 12 sessions et 2 plénières sont proposées autour des orientations stratégiques et des grands enjeux de santé publique dans les champs de la protection contre les menaces et de l'amélioration de la santé des populations. Plusieurs d'entre elles aborderont la crise sanitaire.

Pour en savoir plus

CRES Provence-Alpes-Côte d'Azur

178, Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél. 04 91 36 56 95

cres-paca@cres-paca.org - www.cres-paca.org

Conception : Zeina Mansour, Nathalie Cornec, Gaëlle Lhours, Stéphanie Marchais, Lisbeth Fleur

Consulter notre politique de confidentialité
Cet e-mail a été envoyé à [[EMAIL_TO]], cliquez ici pour vous désinscrire.