Vie affective et sexuelle - Contraception

Toutes les actualités

Nouveau site Internet "Moi Toi Nous"

30/11/2022

Cet outil d'éducation et de promotion de la santé sur la vie affective et sexuelle a été co-construit par 4 équipes pluridisciplinaires de l’IDEFHI, en ...
Voir plus

Expérimentation des IVG instrumentales en établissements de santé par des sages-femmes

07/11/2022

18 établissements sont retenus pour participer à l'expérimentation d'interruptions volontaires de grossesse instrumentales rélisées par des sages-femmes. En ...
Voir plus

Interruptions volontaires de grossesse : la baisse des taux de recours se poursuit chez les plus jeunes en 2021

27/09/2022

Cette étude porte sur le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) réalisés en 2021 comparé à la situation en 2020 dans un contexte de crise ...
Voir plus

Contraception féminine : les méthodes avec le moins de risques d'effets indésirables toujours plus choisies

27/09/2022

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), en collaboration ...
Voir plus

IVG médicamenteuse : pourquoi la consultation médicale de contrôle est indispensable et obligatoire ?

16/09/2022

La consultation médicale de contrôle est indispensable et obligatoire après une interruption volontaire de grossesse (IVG), rappelle l'Agence nationale du médicament et des ...
Voir plus

Grossesse chez les adolescentes

16/09/2022

L'OMS rappelle les principaux faits concernant la grossesse chez l'adolescente dans le monde, les conséquences sur la santé de la jeune fille enceinte et du nouveau-né et sa ...
Voir plus

Voir tous les documents

Contexte

La région PACA est la région qui enregistre le plus fort taux de recours à l’IVG: 20,7 IVG pour 1 000 femmes de 15 à 49 ans (contre 14,5‰ en France métropolitaine) en 2012.

Une politique de formation, d’information et de communication pour éviter les grossesses non désirées est menée. Elle s’adresse aux femmes et à leurs partenaires, avec une attention particulière portée aux plus vulnérables et aux jeunes, mais aussi en direction des professionnels, des intervenants relais, des parents…

Ces actions relèvent essentiellement dans le schéma régional de prévention de l’ARS des plans « population générale » et « enfants, adolescents, jeunes ».